mercredi14janvier

L'immobilier français grand corps malade ? Pour en avoir le coeur net, MeilleursAgents propose une nouvelle grille de lecture du marché immobilier français à travers son " Carnet de santé ".

    MeilleursAgents joue les docteurs spécialisés dans le marché immobilier et pose son diagnostic. Celui-ci est basé sur 3 principaux critères défini par MeilleursAgents à savoir la fluidité du marché (délais de vente raisonnables), la tension immobilière caractérisée entre l'équilibre de l'offre et la demande. Le site immobilier ajoute un troisième critère qui est l'accessibilité du marché, c'est-à-dire la majorité de résidents pouvant devenir propriétaires.

    Le marché parisien est le plus fluide de France

    C'est à Paris que les biens immobiliers changent le plus vite de mains. Il faut 58 jours pour vendre un bien dans la capitale contre plus du double à Marseille (129 jours). MeilleursAgents constate également que les délais de vente sont particulièrement long sur une ligne grand sud allant de Toulouse à Nice en passant par Montpellier et donc Marseille. Bordeaux est a contrario la ville la plus fluide juste derrière Paris en matière de délai de vente avec un délai moyen de 67 jours.

    A la recherche de l'acheteur perdu

    Selon l'Indice de tension immobilière (ITI), il y aurait un déficit criant d'acheteurs dans le sud-Est de la France. Pour qu'un marché soit considéré comme équilibré, l'ITI (indice de tension immobilière) doit être compris entre 2 et 3.

    Un marché parisien peu accessible

    Sans grande surprise, peu de Parisiens peuvent devenir propriétaires d'un logement adapté à leur foyer. Afin de matérialiser cette accessibilité avec un indicateur simple, le parti pris est de mesurer le pourcentage de ménages suivant les données de l'INSEE (2,2 personnes en moyenne) pouvant s'offrir un logement de 60m² dans leur ville. En haut de classement, on retrouve Marseille où plus de la moitié des foyers peuvent s'offrir 60 m², c'est presque 3 fois plus qu'à Paris, en queue de classement avec Nice.

    Nantes : en bonne santé

    Dans la synthèse issue des facteurs d'accessibilité, de fluidité et d'équilibre offre/demande, c'est la ville de Nantes qui occupe la première position et dispose du meilleur diagnostic... A l'autre extrémité, Lille, Marseille, Montpellier. Nice est lanterne rouge.

    Baisse des prix au menu de 2015

    Le site d'immobilier MeilleursAgents.com table sur une poursuite de la baisse des prix de l'immobilier dans les plus grandes villes de France en 2015, en raison d'une demande encore atone et d'une conjoncture économique toujours difficile. Il manquerait encore 200.000 transactions annuelles pour retrouver un marché français totalement fluide. " Sans changement majeur du contexte macro-économique, le marché devrait continuer à baisser en 2015 ", analyse le président de MeilleursAgents, Sébastien de Lafond.

A découvrir également

  • Le comportement des Français vis-à-vis de leur épargne pour lutter contre l’inflation
    23/06/2022
  • Réduction d'impôt : n'est-ce pas le moment d'investir en FCPI ?
    20/06/2022
  • Le crowdfunding dit adieu à Babyloan, une plateforme française historique
    17/06/2022
  • Épargne : les taux des livrets bancaires au plus bas
    15/06/2022

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt