vendredi04septembre

C'est une évidence.Mais est ce que nous n'avons pas tendance à l'oublier sous prétexte qu'on exhibe quelques milliardaires Chinois, qu'on laisse en apparence les entreprises privées se développer et les marchés financiers fluctuer, presque, librement.Depuis quelques jours la chasse aux sorcières a commencé. Une purge dans la grande tradition de la révolution culturelle.

    MEA CULPA
    La fermeture des marchés de Shanghai permet à toutes les bourses de souffler un peu et de consolider.
    Et je veux en profiter pour faire une confession ou plutôt mon autocritique. Ici. Publiquement. J'ai honte. Cela fait des mois que je suis baissier sur les actions Chinoises, des mois que je parle d'une bulle, des mois que je critique les autorités de marchés chinoises qui laissent les particuliers spéculer à crédit. Et je suis donc un des responsables directs de l'effondrement de la bourse de notre Chine bien aimée, future première puissance économique mondiale et mère de toutes les patries.

    LA RÉVOLUTION CULTURELLE BOURSIÈRE
    Qu'est ce qui m' arrive ?
    Vous n'êtes pas au courant ?
    En Chine c'est parti. La chasse aux sorcières a commencé. Dans la grande tradition communiste. On voit défiler à la télé et dans les journaux des journalistes, des traders, des financiers qui font leur autocritique ambiance révolution culturelle. Les dirigeants des sociétés de trading, de courtage ou les gérants sont sous pression. Surtout les étrangers travaillant en Chine. Il y a eu des arrestations, des interrogatoires. Si j'étais en Chine il me serait probablement arrivé la même chose. Certains groupes financiers commencent même à se demander si c'est une bonne idée de rester en Chine selon le Financial Times.

    CAPITALISTE OU COMMUNISTE?
    Étonnant dans un pays qui pratique le capitalisme et qui veut ouvrir ses marchés, non ?
    C'est tout le paradoxe de la Chine. Capitaliste mais toujours communiste. Les grandes purges et la recherche de boucs émissaires existent toujours. Il faut calmer les millions de Chinois qui ont perdu toutes leurs économies en quelques mois avec la baisse de 40% de la Bourse en livrant en pâture quelques faux responsables. Tout ça pour cacher une faille massive du système : l'absence de contrôle de la spéculation des particuliers, cette spéculation qui a fait flamber les cours de 150%.
    Je peux vous garantir une chose , pas question pour moi de mettre les pieds en Chine de sitôt...

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos