mercredi13avril

"Carrément méchant, jamais content" chantait Alain Souchon...Cela pourrait s'appliquer aux marchés financiers. Ils se plaignaient et paniquaient quand le pétrole s'effondrait, les voilà qui commencent à s'inquiéter depuis qu'il rebondit. Sur les marchés comme en France, on passe son temps à se plaindre, d'une chose et de son contraire...

>

Doha d'honneur (bof)

Le pétrole continue à rebondir. Et c'était assez prévisible. À l'approche de la réunion de Doha du 17 avril, même si tout le monde était persuadé qu'il ne s'y passerait rien, les traders ne veulent pas prendre le risque d'un accord. Vous connaissez mon point de vue. L'Arabie Saoudite a sifflé la fin de partie depuis quelques semaines maintenant et le pétrole devrait fluctuer entre 30 et 60 dollars pour un long moment encore. Mais ce qui est amusant, c'est qu'on voit fleurir depuis quelques jours des analyses qui s'inquiètent de l'impact de la remontée du pétrole. En gros, on n'est jamais content. Quand il s'effondrait, c'était la fin du monde et la crise des marchés financiers et des banques, maintenant qu'il remonte c'est la fin du monde aussi.

Jamais contents

Sur quoi portent les inquiétudes liées à un rebond du pétrole ? La baisse du pétrole a tout d'abord été un énorme bonus pour les consommateurs, américains surtout, mais aussi européens. L'équivalent aux États-Unis d'un chèque mensuel à dépenser. Si le pétrole monte, cet effet disparaît évidemment. L'autre inquiétude dont on parle de plus en plus aux États-Unis, c'est l'inflation. Si elle rebondit, du fait notamment de la hausse des salaires avec le plein-emploi et du fait de la hausse de l'essence, la FED sera coincée et devra monter ses taux. Quant à la croissance dans les pays consommateurs de pétrole, elle serait bien évidemment sous pression à l'heure où le FMI a encore tiré la sonnette d'alarme sur la croissance mondiale. Il faut finalement espérer que les cours se stabilisent. Idéalement autour de 45 ou 50 dollars. Un cours suffisamment élevé pour rassurer les marchés financiers et éviter une nouvelle débâcle des pays émergents producteurs de matières premières. Et un cours suffisamment bas pour ne pas perturber l'alignement des planètes, surtout avec la planète taux d'intérêt. Même après tant d'années sur les marchés, je suis toujours surpris de voir comment à quelques jours seulement d'intervalles, on peut s'inquiéter d'une chose et de son contraire.

Grosse déprime

Mais qu'est-ce qu'elle a Christine? Pourquoi nous balance-t-elle une mauvaise nouvelle par jour. Hier le FMI a, encore une fois, révisé ses prévisions de croissance à la baisse. 3.2% pour le monde en 2016. 1.5% seulement pour la zone Euro, 6.5% pour la Chine, 4.1% pour les pays émergents, et 2.4% pour les États-Unis (le pays qui devait entrer en récession depuis des mois...).

La palme à la france

Une des plus grosses claques est pour la France. Avec une troisième révision de la croissance à la baisse. 1.1% pour 2016. 1.1%. Une misère alors que les taux, l'euro, et le pétrole sont encore très bas. Nous avons fait zéro quand tout le monde rebondissait et, avec trois ans de retard, notre croissance rebondit mais tellement mollement que c'en est pathétique. Le gouvernement lui prévoit toujours une croissance de 1.5%.

Pas facile

Il faut dire que ce n'est pas facile de faire de la croissance quand plus aucun décisionnaire politique ne bosse, ou prend des décisions électoralistes. Vous avez remarqué que la classe politique dans son ensemble est uniquement focalisée sur les élections 2017. Ils se foutent du reste, de la croissance et du chômage. Le président essaie de manoeuvrer pour être candidat, le Premier ministre se demande comment exister en 2022, le ministre de l'Économie est en marche, et la droite ne pense qu'à la primaire. Bravo les gars, ne changez rien surtout.

L'europe se bouge

La Commission Européenne a décidé d'obliger les grosses multinationales à publier les détails de leurs profits et de leurs impôts dans les paradis fiscaux. Elles seront également dans l'obligation de publier leurs chiffres d'affaires, leurs profits réels, et leurs profits déclarés dans chacun des pays européens dans lesquels elles opèrent. Les GAFA, entre autres, sont visées. Il était temps qu'on se bouge.

Pauvre angela

La voilà à nouveau coincée par la Turquie et son apprenti dictateur. Un comédien allemand a récité un poème très cru et très "direct" contre Erdogan. Et Erdogan ne supporte pas la contradiction. Chez lui bien sûr mais même à l'étranger. Il demande à Merkel de lancer une enquête sur ce comédien, voire de le condamner. Si elle refuse, il n'acceptera plus de reprendre les migrants qui sont en Grèce...

Une première en france

Niel et Pigasse lancent Mediawan en Bourse. Mediawan est ce qu'on appelle aux États-Unis une SPAC, Special Purpose Acquisition Company, une coquille vide qu'on fait coter et sur laquelle on lève de l'argent auprès des investisseurs en s'engageant à acheter une ou plusieurs sociétés dans un secteur déterminé. Ici ce sont les médias, et Mediawan veut lever 250 millions, au minimum, pour procéder, dans les 24 mois, à des acquisitions majeures dans le secteur. Une vraie innovation financière.

La cause du jour

Après la mobilisation pour sauver Renaud du Pastis, il va falloir sauver Nénette. Nénette, 47 ans, est un des trois orangs-outans du Jardin des Plantes dont le directeur a lancé un appel: "Si dans un an, on n'a pas trouvé de solution, si on n'a pas de promesse de l'État, on ne pourra pas garder nos orangs-outans". Il manque 2.5 millions pour agrandir leur cage devenue trop étroite. Un beau sujet de débat pour Nuit Debout à la République.

Du côté des marchés

l'ambiance est plutôt bonne avec la remontée du pétrole qui a tiré à la hausse les indices boursiers. Troisième séance de hausse consécutive pour le CAC qui a clôturé à 4345 points.

Let the music play

Enfin une bonne nouvelle dans le secteur de la musique ! Les maisons de disques affichent leur meilleure croissance de revenus depuis ...20 ans! La hausse des abonnements aux services de streaming dépasse pour la première fois la baisse des ventes de CD et les téléchargements. Cool.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos