jeudi07avril

Forte remontée hier du pétrole sur les marchés :la volatilité sur le pétrole est toujours aussi élevée. Les journées se suivent et se ressemblent avec des variations de 3 à 5%, tantôt à la hausse, tantôt à la baisse. Une volatilité forte mais avec un pétrole qui finalement s'est stabilisé autour des 40 dollars.

>

Doha et les états-unis

Depuis que l'Arabie Saoudite a décidé que la chute du pétrole devait s'arrêter alors qu'il chutait en dessous des 30 dollars, le pétrole fluctue violemment mais dans une fourchette assez étroite. On sent qu'il est dans un équilibre instable, un équilibre qui pourrait bien être le prélude d'une nouvelle tendance. Quels sont les éléments qui pourraient déterminer la prochaine tendance ? Tout d'abord la réunion des producteurs à Doha le 17 avril. Tout le monde parie qu'il ne se passera rien à cette réunion mais je n'en suis pas si sûr. L'Arabie Saoudite veut un gel de la production et elle l'obtiendra. C'est dans l'intérêt de tous. L'Iran jouera les trouble-fête mais un deal est possible. L'autre élément majeur, c'est bien évidemment la production du pétrole de schiste américain. Et cette production est en chute libre du fait de la chute des prix. Les faillites de producteurs indépendants s'accélèrent, le secteur est en plein purge. Il se relèvera mais il mettra du temps.

Un pétrole entre 30 et 60 dollars

Et il y a évidemment la demande mondiale: C'est finalement là qu'est la plus forte incertitude. On pilote à vue sur les perspectives de l'économie mondiale en 2016. Et surtout sur les perspectives de l'économie chinoise, consommatrice majeure de pétrole. Les prévisionnistes parient sur une hausse de la demande mondiale, une hausse alimentée aussi par le prix bas de l'essence qui a notamment fait exploser la demande des automobilistes américains. En résumé, si à Doha on n'a pas une échec total, mais un semi-échec ou un succès, et si l'économie chinoise se stabilise, le pétrole peut se stabiliser à la hausse. A mon avis, 30 dollars est un plancher durable. Et un retour au-dessus des 50 dollars est tout à fait possible.

Air france ou le mal français

J'ai toujours pensé qu'Air France était une parfaite illustration du blocage de notre économie. Les interviews post mortem de Juniac, le patron d'Air France, sont accablantes: il dénonce un groupe miné par une stratégie syndicale dévastatrice, l'absence totale de soutien du gouvernement, le combat des pilotes pour leurs privilèges et condamne, à demi-mots, la compagnie à une mort lente. "Qui permettra à une compagnie du Golfe de la ramasser à la casse" (Note de la rédaction, donc de moi)

En marche... arrière

Hollande n'a pas attendu Macron pour lancer un mouvement qui s'appelle en marche, arrière. Il semble qu'il s'apprête après les différents reculs des derniers mois, le dernier sur la déchéance de nationalité, à reculer sur la retenue à la source. Moi qui avait arrêté de bosser en 2016 pour concentrer tous mes revenus sur l'année blanche de 2017, me voilà bien. Il va également reculer sur la loi du Travail pour faire plaisir à l'UNEF. Bravo.

En marche

Donc Macron s'est lancé. Il lance un mouvement politique. Ni de droite, ni de gauche. Le PS appréciera. Je n'arrive pas à me faire une opinion sur Macron. J'hésite entre une certaine sympathie sur quelques unes des idées qu'il défend sur les réformes nécessaires pour sortir le pays de la crise, des réformes qu'il n'a cependant pas mises en place, et une profonde antipathie pour l'archétype du financier/fonctionnaire/Énarque qui pense qu'il est populaire parce que les sondages faits autour du Café de Flore disent qu'il est populaire. D'un autre côté, comme personne ne me demande mon avis, ça tombe bien.

Record

de deals avortés en 2016. Cela fait près de 10 ans qu'on n'avait pas vu ça. Avec l'échec de la fusion Prfizer Allergan à 160 milliards, le total des deals abandonnés atteint 376 milliards de dollars selon Dealogic. Le prochain sur la liste pourrait être l'acquisition en cours de Baker Hugues par Halliburton. La Justice américaine est vraiment puissante.

J'ai rien fait !

Grosse offensive dans les médias du patron de la Société Générale, Frédéric Oudéa, après les révélations des Panama Papers. Tout serait faux ou presque. La Soc Gen aurait fait le ménage et il ne resterait plus de sociétés offshore dans le groupe. Nous voilà rassurés.

Du côté des marchés

On cherche une tendance. Peu de mouvements sur les indices. Le CAC se traîne autour des 4300 mais c'est le dollar qui a encore chuté hier et ce matin. Surtout contre le yen. Le dollar/yen est en chute libre. 109. Après des rapports sur la banque centrale américaine qui indiquent qu'une nouvelle hausse des taux n'est pas pour demain. J'attends toujours l'intervention de la banque du Japon sur le marché des changes.

Solidarité familiale

Selon une étude de TNS Sofres, les parents sont de plus en plus présents pour aider financièrement leurs enfants. Dans toutes les familles, 78% des personnes interrogées indiquent avoir aidé un proche. Et les parents donnent en moyenne 1500 euros par an à leurs enfants, de 930 euros par an pour ceux qui gagnent moins de 1500 euros par an à 2330 euros pour ceux qui gagnent plus de 3000 euros. C'est beau la famille.

Pauvre brésil

Le "recours" de centre gauche à Dilma Rousseff, Michel Termer, vice président démissionnaire fait à son tour l'objet d'une procédure de destitution. Ce pays part vraiment en vrille. C'est triste. Mais il se relèvera. Les investisseurs en sont d'ailleurs convaincus car ils achètent la Bourse brésilienne depuis quelques semaines.

Le ttso de la semaine

Elon Musk va-t-il sauver Fessenheim ? C'est le plan de Ségolène Royal. Partant de l'ambition déclarée de Musk de construire une usine Tesla en Europe (ce qui, avec 280.000 Tesla 3 commandées en 3 jours, va devenir carrément urgent) et des remarques passées de l'entrepreneur sur l'Alsace comme une région propice pour l'emplacement, Ségolène a décidé de proposer à Elon de transformer la centrale de Fessenheim (2.000 emplois directs & indirects) en Tesla Europe. Un RV Tesla/Royal est prévu dans les 10 jours. Bonne vente madame la ministre ! N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. .

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos