vendredi22avril

L'affrontement entre la Banque centrale européenne et l'Allemagne est monté d'un cran hier. On attendait la réaction de Mario Draghi aux violentes attaques allemandes menées par le ministre des Finances Wolfgang Shauble. Et on n'a pas été déçu. " Nous n'obéissons pas aux politiques parce que nous sommes indépendants ". Se prend-il pour le nouvel empereur de l'Europe?

>

Draghi s'envole

C'était la partie la plus intéressante de la conférence de presse de Mario Draghi hier. Franchement, l'entendre expliquer pour la millième fois qu'il était prêt à tout pour relancer la croissance est devenu extrêmement lassant. Il décline son " whatever it takes " sur tous les tons depuis des mois. Rien de neuf. Mais "Nous n'obéissons pas aux politiques parce que nous sommes indépendants" et " Notre mandat est la stabilité en zone euro, pas seulement en Allemagne ". c'était une vraie déclaration d'indépendance

Un dealer pas un empereur

Je vous avoue que j'ai trouvé ça un peu effrayant. C'est vrai que la BCE est indépendante. Mais Mario Draghi a oublié que la banque centrale était indépendante dans le cadre d'un mandat défini par les politiques. Le problème c'est qu'il a une telle impression de toute-puissance qu'il se prend aujourd'hui pour le vrai dirigeant de la zone euro. Depuis la crise, les banques centrales sont devenues le seul recours à la décroissance et à la déflation, elles se sont lancées dans des politiques de taux négatifs et de rachats d'emprunts massifs, et un peu délirants, qu'elles ne maîtrisent plus et dont elles ne connaissent absolument pas les conséquences. Le problème, c'est qu'elles ont créé une véritable addiction à la liquidité.

Effrayant

Mario Draghi se prend pour un empereur. C'est normal, il est né à Rome. Il est grisé par sa toute-puissance. Alors qu'il devrait se rendre compte que sa politique est non seulement inefficace, mais qu'elle est dangereuse. Il n'est pas parvenu à monnayer son laxisme contre des réformes politiques. Au contraire, il incite à la paresse et aux dérapages de déficits. Il est indépendant, mais il est au service des peuples de la zone euro et les peuples de la zone euro ont élu des gouvernements. C'est un employé de la zone euro pas son leader maximo. J'ai peur que tout cela se finisse mal.

Crazy day chez darty

On se serait cru hier chez Christie's ou Sotheby's: "Lot n° 22. Une superbe chaîne de magasins avec un magnifique service après-vente, Mise en vente 138 pences l'action. Qui dit mieux ? " 145! 150! 160 !!! J'ai 160 du côté de Conforama. J'ai 160. 160 une fois, 160 deux fois, 160 trois fois ? Du côté Fnac, vous voulez surenchérir? on est à 1.10 milliard d'euros, 1.10 milliard d'euros...". Suite ou fin des enchères dans les jours qui viennent.

Chacun son prince

On va bien sûr réécouter Purple Rain ou Diamond and Pearls ce week-end. Mais je vais aussi écouter Cold Chill de Stevie Wonder car l'histoire est belle: SW envoie à Prince la maquette de cette chanson pour qu'il pose une guitare dessus. Prince lui renvoie le titre totalement réarrangé avec un chorus de guitare inoubliable: " As a gift" lui dit Prince. Quand deux géants se rencontrent, c'est émouvant.

La pression sur canal +

"Je ne continuerai pas à perdre une fortune sur Canal +, juste parce que c'est Canal +": Bolloré agite la menace d'une possible fermeture de la chaîne cryptée de plus en plus déficitaire... Il attend l'avis de l'Autorité de la Concurrence sur son deal avec Bein.

Macron, l'heure du départ?

Comment accepte-t-il encore ce ministre rebelle qui ne perd pas une occasion de le tacler, lui et Valls? À Hollande qui disait que "Macron savait ce qu'il lui devait". Macron répond qu'il n'est pas son "obligé". Hollande a un vrai problème d'autorité. On l'imagine bien comme prof dans une classe où tout le monde parle et lui balance des trucs sur la tête.

Deux poids, deux mesures

Incroyable de voir la façon dont les grandes banques ou les grands groupes ont peur des États-Unis et se foutent de l'Europe. VW s'apprête à proposer de racheter 480,000 voitures incriminées aux conducteurs américains, un coût estimé à 7 milliards de dollars auquel s'ajoutera l'amende qui est en négociation et on parle de 15 à 20 milliards de dollars. Rien n'est proposé en Europe.

Comment exister

quand on n'existe plus? Rama Yade annonce qu'elle va se présenter à la présidentielle. Une blague. Elle n'a ni les moyens, ni les soutiens. Mais ça lui permet d'être invitée pendant 10 minutes au JT de 20 heures de TF1 et de se rappeler aux souvenirs de ses collègues pour mendier une place sur une liste.

Le contre-pied de la semaine

Après l'échec des négociations de Doha dimanche, on pouvait craindre un effondrement du pétrole. Au contraire, il a flambé. Au-dessus de 45 dollars. Son plus haut niveau depuis novembre 2015. Une hausse de plus de 70% par rapport à son plus bas niveau de l'année 2016. La beauté des marchés...

C'est votre argent exceptionnel

Beau plateau ce soir pour rejouer la semaine: Emmanuel Lechypre, Christian Cambier, Virginie Robert de Constance et Associés et Pauline Tattevin. Le patron du jour est le patron d'un des leaders français du service informatique, Dominique Cerutti,patron d'Altran et ex patron d'Euronext. À ce soir, ça va être chaud. Horaires: Ce soir 19h00, 8h00 le samedi, 7h00 le dimanche.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos