mercredi14décembre

Le rouble continue à rebondir. La hausse du dollar a mis sous pression tous les pays émergents et en particulier leurs monnaies. Du Mexique à la Chine en passant par la Turquie dont la livre est en chute libre. Tous les pays émergents sauf un. La Russie. Depuis le début de cette semaine, le rouble a progressé de 3% . De plus de 7% depuis l'élection de Trump et de 16% pour 2016.

>

L'effet pétrole et l'effet trump

C'est de loin la meilleure performance de toutes les monnaies émergentes pour l'année 2016. Avec un retour à des niveaux qu'on n'avait pas vu depuis deux ans. C'est tout simplement spectaculaire.Il y a deux éléments principaux d'explication : Le rebond du pétrole cette année est un facteur puissant de soutien à la monnaie russe. Mais c'est aussi le changement de statut de la Russie sur la scène politique internationale depuis l'élection de Trump qui provoque cette euphorie des investisseurs internationaux. Et la nomination hier au poste stratégique de Secrétaire d'État du patron du groupe pétrolier Exxon Mobil, qui a été décoré par Poutine pour son amitié pour la Russie, va amplifier le sentiment que les États-Unis et la Russie vont parler d'une seule voix ou presque.

L'effet taux d'intérêt

Il ne faut pas l'oublier. Vendredi dernier la Banque centrale de russie a confirmé qu'elle maintiendrait son taux directeur à 10%. 10%, c'est une sacrée rémunération pour une monnaie sur laquelle le risque politique s'est sensiblement atténué. Mais les taux devraient commencer à baisser significativement en 2017 pour redonner de l'air à l'économie russe tandis que les taux américains vont probablement continuer à augmenter ce qui réduit donc le différentiel très avantageux de taux d'intérêt. Il n'y aucun doute sur la question même si l'année n'est pas tout à fait terminée : 2016 est l'année de la Russie, l'année du rouble et surtout l'année de Poutine. Quel retournement.

Le gouvernement trump

ressemble de plus en plus au conseil d'administration d'un gigantesque groupe américain. Un conseil d'administration auquel ne peuvent siéger que des milliardaires ou des militaires. Donc le siège d'un groupe pétrolier ou d'un groupe militaire. C'est assez bluffant. Imaginez juste une seconde, une seconde, un gouvernement en France de milliardaires... Rappelez-vous que les très rares membres du gouvernement Hollande qui avaient plus d'un million d'euros ont dû se justifier pendant des semaines, que Moscovici, ministre de l'Économie, arborait fièrement un patrimoine sans aucune économie. Deux mondes. Deux planètes.

Même les réunions de la fed

vont changer sous Trump. On n'attend plus la hausse des taux, elle semble acquise. On attend à peine les commentaires de Yellen, on sait qu'ils seront obscurs à l'image de l'absence totale de vision à court terme de la FED sur l'économie américaine. Non, ce qu'on attend, c'est le tweet assassin que Trump va balancer sur Yellen après là hausse des taux. C'est une autre époque, avec d'autres moeurs.

Aucun automobiliste

ne votera pour Peillon à la primaire socialiste: Hidalgo lui a apporté son soutien. Il aura les cyclistes qui insultent les piétons alors qu'ils grillent les feux rouges ou roulent sur les trottoirs.

Bolloré à l'offensive

Il a annoncé en début de journée hier qu'il avait acquis 3% du capital de Mediaset et ça avait déjà provoqué un tremblement de terre. En fin de journée il était déjà à 12%. Bolloré s'est fait une spécialité des incursions non sollicitées dans le capital des groupes avec lesquels il souhaite s'associer. C'est une de ses spécialités. L'autre c'est le Pacman: partir d'un petit actif, comme C8, pour, palier après palier, prendre contrôle d'un énorme groupe. C8 puis Canal, puis Vivendi puis Orange ? Une stratégie déjà largement étudiée dans les business schools.

Branle-bas de combats dans les médias

M6 achète le pôle radio du Groupe RTL (RTL, RTL2 et Fun Radio). Les deux groupes étaient cousins avec un actionnaire commun, le groupe Bertelsmann. Si vous n'en avez pas encore, achetez NRJ. Une valeur qu'on a conseillée dans nos conseils gestion PEA. C'est la cible la plus convoitée de France dans les médias et Baudecroux ne la lâchera pas pour moins de 12% soit une prime de 50% par rapport au cours actuel. Si vous ne connaissez pas encore, Découvrez l'abonnement MF privé et profitez de notre offre de fin d'année à 129 euros pour un an au lieu de 159 euros

Le palmarès google

Révélé en avant première par Aujourd'hui/Le Parisien. Nous sommes 94% à utiliser Google (je me demande qui sont les 6%). Les Français ont recherché en 2016: Euro 2016, Pokémon Go, Tour de France 2016, Jo 2016, Élections américaines, David Bowie, Attentat de Nice, Vendée Globe, Primaire de la droite et du centre et Prince. Dans la catégorie sportifs number 1: Griezman, Kim Kardashian dans la catégorie people (rappelons qu'elle a 48 millions de followers sur Twitter), Donald Trump dans la catégorie politiques. On rappelle que ces chiffres sont les recherches sur Google des Français.

Du côté des marchés

La fête continue, encore et encore... Le Dow Jones a frôlé les 20000 points et Paris a dépassé les 4800 points. C'était encore une journée de records pour les indices boursiers américains et records de l'année pour les indices européens. Peu de mouvements sur les changes avec un euro à 1.0630 usd et un dollar à 115.30 yens. Le sterling continue à rebondir, jusqu'à 1.2730 usd, suite à des chiffres d'inflation plus élevés que prévus. L'or glisse à 1155 dollars et le pétrole reste stable à 53 dollars. Les taux ne bougent pas, dans l'attente de la réunion de la FED demain.

On s'en fout?

Année désastreuse pour les agriculteurs avec une chute du revenu net agricole de 15.9% selon l'INSEE; Les Russes ont repris Alep et promettent de laisser les "combattants" sortir sans être inquiétés, on a des doutes; Les policiers recommencent à manifester car ils s'inquiètent pour leur sécurité; Les employés de la Tour Eiffel sont en grève; Je vais aller voir "Rogue One", le premier spin off de Star Wars; Autre spin off: Google crée une société dédiée à son projet Waymo, son projet de voiture autonome; La Chine est officiellement actionnaire à hauteur de 20% de l'OL.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos