lundi12décembre

Pas de surprise à attendre de la réunion de la FED cette semaine du côté de la hausse des taux. Elle est massivement anticipée par le marché. Mais ce qui devait être une réunion dont l'histoire était déjà écrite depuis des mois va devenir une réunion passionnante et, encore plus que d'habitude, chaque mot de Janet Yellen va être soupesé et décortiqué.

>

Avant et après trump

Je vous rappelle le scénario pré-Trump. Hausse des taux en décembre 2016 puis 3 à 4 hausses de taux seulement jusqu'à 2019 car l'économie américaine a rebondi mais elle restait bridée par de nombreux facteurs qui l'empêchaient de tourner au régime des taux de croissance d'antan. Mais l'élection de Trump a tout bouleversé. Et la FED avoue elle-même qu'elle ne peut plus faire aucune prévision et qu'elle ne peut donc plus anticiper quelle sera sa politique dans les mois et les années à venir.

Quel avenir pour l'économie us

Elle bosse sur un sujet essentiel : quel sera l'impact sur l'économie mais aussi sur l'inflation de la baisse massive des impôts sur les sociétés et du programme de relance par l'investissement dans les infrastructures ? Elle va devoir donc attendre, observer et piloter à vue car cet impact est impossible à quantifier. Surtout que l'élection de Trump a déjà provoqué deux éléments dont l'effet est déjà considéré comme équivalent à deux hausses de taux de 0.25% de la FED : Tout d'abord la très forte hausse des taux d'intérêt à long terme. Et ensuite la hausse du dollar qui va notamment plomber les exportations et donc la balance commerciale.

La guerre trump-yellen a commencé

Cette année ne va donc pas être simple pour Janet Yellen. Elle entre dans une zone de turbulences particulièrement dangereuse. Tout d'abord parce qu'elle va être en plein brouillard sur les prévisions économiques. Mais aussi parce qu'elle va devenir une des cibles privilégiées de Trump. Trump veut la pousser à démissionner. Il ne veut pas qu'elle reste jusqu'à la fin de son mandat en 2018. Et il va l'agresser, dès cette semaine, sur Twitter probablement à chaque hausse de taux qu'il va probablement juger totalement antipatriotique et comme un acte de sabotage de sa vaillante politique de relance. Ça va être chaud, très chaud même mais passionnant.

Trump défend poutine

Un rapport de la CIA perturbe Washington. Il confirme l'implication possible de la Russie dans les élections américaines. Trump est monté au créneau. Il a jugé ridicules les conclusions de la CIA et les a qualifiées de nouvelle excuse pour expliquer la défaite de Clinton. Il semble en plus s'acheminer vers le choix de Rex Tillerson, le patron d'Exxon Mobile, comme Secrétaire d'État. Tillerson a reçu la médaille en 2013 de l'Ordre de l'Amitié du Kremlin.

Pains de campagne

Valls rame un peu tant les attaques de ses collègues sont violentes. Macron était très surprenant quand il a joué au chauffeur de salles en criant et en parcourant la scène en levant les bras à son super meeting à 350,000 euros. Fillon n'a pas dit un mot depuis 10 jours et il va revoir se copie sur la Sécu pour faire plaisir à Bayrou. Séisme sur les primaires socialistes : Marie Noelle Lienemann se retire malgré des sondages qui la créditaient d'un score à la Copé. Pas besoin de test d'ADN: Marion Maréchal Le Pen est vraiment la petite fille de son grand-père. Et Peillon se présente.

J'en ai marre

Impossible de dire quoi que soit en ce moment dans une discussion sans qu'on vous réponde "Tout est possible". Depuis le Brexit et l'élection de Trump, à chaque fois que vous direz un truc du genre :"Filloche n'a aucune chance de gagner" ou "Dupont Aignant ne peut pas devenir président", vous aurez toujours quelqu'un pour répondre avec un air inspiré: "Tout est possible, regarde le Brexit et Trump". Je n'en peux plus !

Le débat

entre gestion active et gestion passive (ETF) bat son plein. Les défenseurs de la gestion active, une gestion en perte de vitesse aux États-Unis, tentent de discréditer les ETF et de mettre en lumière leurs dangers systémiques. Même le créateur des ETF, John Bogle, le fondateur de Vanguard, juge que les ETF perturbent maintenant le bon fonctionnement des marchés.

Une émission ex-cep-tion-neeeeelllle à revoir absolument en replay

Je vous conseille vraiment de regarder en replay le C'est Votre Argent de vendredi sur BFM Business. Emmanuel Lechypre, Jean François Robin de Natixis, Antoine Brunet d'AB marchés, Louis de Montalembert de Pléiade AM ont rejoué la semaine, en compagnie de Pauline Tattevin. Il y a eu bien sûr les conseils top des gérants tops. La question d'argent de la semaine c'était : "A-t-on encore besoin d'une banque classique?" avec Ronan Le Moal le DG de Crédit Mutuel Arkea et Hugues le Bret le patron du compte Nickel. Revoir en replay

Du côté des marchés

Le rallye de fin d'année continue. Ceux qui avaient prévu les 5000 points sur le CAC l'année dernière, et encore l'année d'avant, et qui se planquaient depuis, reviennent dans les médias pour nous refaire le coup. Sur le Dow Jones, nous sommes à 250 points de la barre ô combien symbolique des 20000 points. L'eurostoxx lui est à 3 points des 3200 points. Du côté des devises, le dollar écrase tout sur son passage avec un euro à 1.0550, un dollar à 115.60 yens et un sterling qui résiste à 1.26. Le taux à 10 ans américain continue sa progression et atteint 2.50%. L'or est tout pâle à 1160 dollars. Le pétrole flambe à nouveau et dépasse les 54 dollars.

On s'en fout ?

Sarko est parti deux semaines à Phuket pour noyer son chagrin; Juppé est en pleine déprime et ne veut plus quitter Bordeaux; Le procès de Christine Lagarde devant la Cour de Justice la République pour "négligences" dans l'affaire Tapie commence aujourd'hui; Polnareff aurait bidonné sa maladie parce qu'il préférait boire plusieurs coups à l'hôtel Peninsula plutôt que de chanter devant ses fans; le choix entre Danse avec les Loups ce soir et Rocco et ses frères; Le patron de Coca Cola s'est fait dégager because ventes en baisse; l'ex Ministre des Affaires Étrangères et proche de Renzi, Paolo Gentiloni, est nommé chef du gouvernement...jusqu'aux élections législatives anticipées?

VOILÀ C'EST TOUTBONNE JOURNÉEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos