mardi29novembre

Étonnante conséquence de l'élection de Trump, les marchés russes sont au beau fixe. Il y a encore quelques semaines Poutine était l'ennemi public numéro 1, ou 2 derrière Bachar el Assad, des États-Unis et même de l'Europe. Son annexion de la Crimée et ses massacres en Syrie lui ont valu des sanctions et des boycotts.

>

Avant...apres.

Rajoutez à cela l'effondrement du pétrole et vous comprenez pourquoi les investisseurs avaient pris leurs jambes à leur cou. Mais ça c'était avant. Avant que Trump ne gagne les élections. L'indice boursier de Moscou est à son record de l'annéeIl est même à son niveau le plus haut historique. On n'avait jamais vu l'Indice Micex au dessus des 2100 points. Jamais. On parle tout de même d'une hausse de près de 20% sur un an avec une nette accélération après l'élection de Trump et 70% de hausse depuis la chute qui a suivi l'annexion de la Crimée. Spectaculaire.

Le rouble

Le rouble lui aussi fait un comeback massif de 20% sur l'année. Carton plein donc pour les investisseurs qui ont constaté que les amis de Poutine avaient de plus en plus la cote dans les élections.

Le pétrole

Reste l'incertitude sur le pétrole : là encore la Russie est revenue au centre de toutes les attentions. Il y a même eu dissension au sein de l'Opep pour savoir s'il fallait inclure les Russes dans les négociations qui auront lieu demain à Vienne. Mais finalement l'Arabie Saoudite s'y est opposée jugeant qu'il sera déjà suffisamment complexe de se mettre d'accord entre membres de l'OPEP pour ne pas rajouter une difficulté supplémentaire. Après ce retour en force de la Russie dans les pays favoris des investisseurs, il va falloir tout de même que Poutine parvienne à redresser l'économie et pour cela il lui faudra un pétrole stable ou plus cher. En attendant il peut se réjouir. Il est redevenu fréquentable malgré ce qui se passe en ce moment à Alep.

Le titre du jour

"ça va durer encore longtemps ??" La une d'Aujourd'hui/ Le Parisien avec une photo de Valls et d'Hollande. On ne sait plus à quoi jouent ces deux-là. Et chaque jour qui passe donne une image de plus en plus pathétique de cette fin de règne. Finalement Valls et Hollande ont dit qu'ils s'aimaient après un déjeuner "chaleureux". Du grand n'importe quoi. Vivement mai 2017. Sauf si c'est Mélenchon qui gagne les élections.

Pour les amateurs de foot et de bourse

À l'occasion du premier bilan de l'ouverture du stade OL et de l'arrivée des Chinois dans le capital, EuroLand Corporate publie une analyse financière complète sur l'OL Groupe coté à la Bourse de Paris. À lire absolument.

L'ocde vote trump

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec l'élection de Trump. Ce devait être le chaos (j'en étais persuadé mais je crois que je n'étais pas le seul) mais maintenant Trump est devenu le héros de tous les cercles économiques et financiers. Hier l'OCDE a publié son rapport semi annuel et a encensé le projet de relance de Trump. C'est exactement ce qu'il faut faire a dit l'OCDE ! Pareil pour les baisses d'impôts. On frôle l'hystérie collective.

Soyons justes

Je passe mon temps à fustiger les pilotes d'Air France et à encenser l'Allemagne. C'est pour cette raison, qu'en toute mauvaise foi, j'ai passé sous silence la grève des pilotes de la Lufthansa. Mais là, ça devient compliqué. Les pilotes ont en effet décidé de continuer la grève pour une deuxième semaine et plus de 1700 vols vont être annulés aujourd'hui et demain. La bonne nouvelle c'est que notre "modèle social" commence à s'exporter.

Du côté des marchés

Petit coup de mou des marchés européens à l'approche du referendum italien avec un CAC de retour à 4500 et un Eurostoxx en baisse au dessus des 3000. Même les indices américains ont glissé...un tout petit peu, 0.50%. Le dollar est stable à 112 yens, euro à 1.06 et sterling en baisse à 1.24. Le pétrole est sous les 47 dollars et l'or est à 1190 usd. On attend l'OPEP demain et le chômage aux États-Unis vendredi. On attend toujours quelque chose sur les marchés...

C'est dingue

À lire absolument dans le Wall Street Journal. Les grandes régions chinoises, sous la pression du Parti Communiste, sont en train d'instaurer un système de "scoring personnel". Ce scoring dépendra du comportement "civique" des habitants et aura un impact sur leur vie quotidienne: leur accès au crédit, leur accès à l'emploi ou encore l'accès de leurs enfants aux écoles...Le gouvernement veut que ce système de flicage 2.0 soit étendu à tout le pays d'ici 2020. Le cauchemar absolu. Big Brother puissance 10!

On s'en fout ?

Jérôme Chartier, le bras droit de François Fillon, et Virginie Calmels, le bras droit de Juppé, sont in love: ça va faciliter l'union de la droite; Si vous voulez rencontrer les candidates à Miss France, foncez tout de suite à la Réunion où elles sont en stage; Il caille; 10.6 millions de Français ont regardé dimanche soir "Qu'est ce qu'on a fait au bon Dieu?"; Très étonnant de voir ces dizaines de milliers de Cubains défiler en pleurs pour un dernier hommage à Castro: ils ne sont pas rancuniers; Fillon a viré Vauquiez; Notre vie va changer en 2017 car Apple prévoit un iPhone

Faites plaisir à un ami

Inscrivez-le tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos