mercredi16août

Le 28/03/2017 : Depuis quelques semaines, le trade à la mode, c'est le spread Europe-États-Unis, c'est-à-dire l'achat des actions européennes contre la vente des actions américaines. Rappelons qu'en 2016, les indices américains ont surperformé les actions européennes, comme ça a été le cas 7 fois sur les 10 dernières années.Pourquoi ce nouveau pari ? L'économie européenne va mieux. Tous les pays de l'Union Européenne, sans exception, ont pour la première fois depuis longtemps un taux de croissance et un taux d'inflation positifs. Et les entreprises en profitent largement avec une progression significative des bénéfices. De l'autre côté, on a l'impression, renforcée par les revers subis depuis son élection par Trump, que les indices américains proches de leurs records historiques ont moins de souffle et que la hausse des taux de la Banque Centrale Américaine finira par peser sur les marchés américains. Revoir le morning du 28/03/2017

>

LE TOUR DE L'ÉCO :

Le domino chinois

Les inquiétudes concernant la dette chinoise refont surface. Et cette fois-ci, c'est le Fonds monétaire international qui tire la sonnette d'alarme malgré une révision à la hausse de ses prévisions de croissance annuelle pour l'Empire du Milieu. L'institution craint une hausse de l'endettement sur la période 2018/2020 et notamment celui du secteur non financier qui devrait culminer à 290% du PIB en 2022 contre environ 235% en 2016.

désunion et union

Londres qui est en pleine procédure de divorce avec l'Union Européenne, plaide pour un accord d'une "union douanière temporaire" après le Brexit. Mais la Commission européenne a accueilli cette requête avec circonspection, surtout que trois sujets prioritaires restent en suspens tels que les futurs droits des citoyens européens, la facture du divorce avec l'Union Européenne, et la question de la frontière entre l'Irlande et la province britannique d'Irlande du nord.

Du coté des marchés

Le 15 août a été encore une fois calme sur les marchés, le CAC 40 ayant clôturé la veille sur un petit gain de 0,36% à 5140 points .Les marchés surveilleront bien évidemment les nouvelles sur le front géopolitique même si l'heure est à l'apaisement des tensions entre Washington et Pyongyang. Du côté des devises, le dollar s'est raffermi sur fond d'une série de bonnes statistiques aux Etats-Unis. Les cours du pétrole quant à eux, restent bien orientés avec un Brent sur les 51 dollars et le WTI qui est au contact des 48 dollars.

qui va croquer danone ?

Un vent de spéculations souffle une nouvelle fois sur Danone avec l'arrivée du fonds activiste américain Corvex Management au capital du géant agroalimentaire pour environ 400 millions de dollars, selon l'agence Bloomberg. Cette entrée au capital d'un groupe alimentaire n'est pas une première, ce secteur est étroitement surveillé par les fonds activistes à l'image de Third Point qui a pris pour cible Nestlé en juin dernier.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos