vendredi22décembre

L'euro reste ferme ce matin. Et c'est presque un exploit avec le résultat des élections en Catalogne et l'impact positif sur le dollar de la réforme fiscale aux Etats-Unis. La hausse de l'euro restera un des évènements importants de l'année 2017.

>

Surprise de l'année, encore une

Une surprise complète. Peu de prévisionnistes avaient envisagé un euro proche des 1.20 à la fin de l'année. Rappelez vous. En début d'année, l'euro cotait environ 1.05 et il y avait un large consensus qui prévoyait la parité avec le dollar. La parité était une quasi-certitude, la seule incertitude était le timing. Et contrairement aux anticipations, l'euro a affiché une de ses plus belles performances annuelles.

Le comeback de l'europe

Un retournement lié au changement de sentiment sur l'Europe. La hausse de l'euro illustre parfaitement un autre évènement majeur de l'année. Le retour en force de l'Europe comme thème d'investissement. L'Europe systématiquement ignorée en début d'année, rejetée par les investisseurs, l'Europe zone d'instabilité politique, l'Europe sans vraies perspectives de rebond durable de la croissance économique, et l'Europe qui devait souffrir d'un éventuel effet domino lié au Brexit. Aujourd'hui tout a changé. L'Europe révise régulièrement ses perspectives de croissance à la hausse, affiche des performances qui attirent les investisseurs et l'Europe apparaît comme un îlot de stabilité, avec, dès que la coalition allemande sera en place une probable dynamique positive de la construction Européenne sous l'impulsion Franco allemande.

Quelles prévisions sur l'euro en 2018?

On commence à avoir des prévisions sur l'euro en 2018. Ça commence à arriver. Et sans surprise, les prévisions sont plutôt à la hausse. Mais ça ce n'est pas une surprise. Les prévisionnistes ont l'habitude de prendre la tendance de l'année précédente, en l'occurrence la hausse, et à lui appliquer un coefficient de pondération. Si l'euro a pris 12% en 2017, ils prévoient généralement une hausse de 6%, l'année suivante avec un euro qui serait donc proche des 1.25. Mais cela ne veut rien dire. En 2018, les perspectives économiques de l'Europe restent excellentes, seules les situations politiques en Espagne et en Italie pourraient faire dérailler l'euro. Sans oublier évidemment l'évolution du dollar qui dépendra lui largement de l'inflation et des taux d'intérêt. EN tous cas, la hausse de l'euro est une belle illustration du retour en grâce de l'Europe et ça fait plaisir.

Les indépendantistes majoritaires en catalogne

Même si le parti libéral centriste Citudanas, unioniste, semble prendre la première place avec 25% des voix, l'ensemble des partis indépendantistes aurait la majorité. On est donc repartis sur une situation extrêmement complexe pour Madrid. Reste à savoir si les indépendantistes, divisés, parviendront à se mettre d'accord sur une stratégie commune vis à vis de Madrid.

Le délire du jour

Nous revoilà en 2000. N'importe quelle société rajoutait un ".com" sur son nom, même si elle ne faisait rien sur internet et son cours s'envolait. Depuis quelques semaines, des sociétés qui n'ont rien à voir avec la blockchain ou les monnaies virtuelles changent de nom pour profiter de la vague. Exemple cité par le FT: "Long Island Iced Tea Corp" qui fabrique des boissons a changé son nom pour "Long Blockchain Corp" sans changer d'activité: son cours a pris 500% dans la journée d'hier. Vous avez dit bulle ?

Le succès du jour

L'Irlande.L'Irlande qui avait dû faire appel à l'aide internationale et Européenne en 2010.L'Irlande redevenue aujourd'hui un dragon. Avec le plein-emploi. Et donc un ministre des finances qui annonce hier que les choses vont tellement bien qu'ils vont devoir suspendre les prochaines baisses d'impôts qui étaient prévues de peur de provoquer une surchauffe. Nice retournement de situation isn't it ?

La bagarre du jour

Le gouvernement annonce que les prélèvements en 2018 baisseront du fait des nouvelles mesures fiscales. L'INSEE annonce que les mesures fiscales prises par le gouvernement provoqueront une hausse d'impôts de 4.5 milliards d'euros.

Du côté des marchés

Wall Street retrouve le chemin de la hausse, la cote américaine reste soutenue par l'adoption définitive de la réforme fiscale par le Congrès américain. Le Dow Jones termine en hausse de 0,23%, le S&P de 0,20% et le Nasdaq grignote symboliquement 0,06%. A Tokyo, même tendance sans entrain avec un indice qui gagne 0,16% à 22.602,76 points. L'euro/dollar reste ferme à 1,1860 dollar. Le rendement du 10 ans américain s'est légèrement détendu à 2,48% après avoir être repassé sur les 2,50% pour la première fois en neuf mois. Au chapitre des devises virtuelles, le Bitcoin décroche pour s'approche des 13.000 dollars, soit une chute de 30% depuis les records historiques.

C'est votre argent exceptionnel

On rejoue l'année! Tous les évènements qui ont marqué l'année avec nos Jedi de l'économie et de la Finance, Emmanuel Lechypre, Benaouda Abdedaim, Jean-Marie Mercadal ,Directeur Général Délégué en charge des Gestions - OFI AM, Jean-François Robin, Responsable de la stratégie et de la recherche économique chez Natixis, Virginie Robert, Présidente, Constance Associés et Laure Closier. Ce soir à 19h sur BFM Business, samedi à 21h et dimanche à 12h. A ne pas manquer.

Nous vous souhaitons un joyeux noël

Toute l'équipe de MonFinancier se joint à moi pour vous souhaiter un joyeux Noël et remercier notre communauté de 180.000 lecteurs de nous suivre assidûment. Bonnes fêtes de fin d'année !!!

On s'en fout ?

Chauffeur Privé est maintenant sous le contrôle de Daimler, selon les Echos la société aurait fait 60 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016 et serait valorisé 200 millions d'euros; En Chine c'est Didi, l'Uber Chinois qui a levé plus de 4 milliards d'euros après avoir levé 5.5 milliards d'euros en avril; la capitalisation du CAC 40 a été multiplié par 30 depuis sa création en 1987; Hanouna a souhaité son anniversaire en direct à Macron; l'emploi à domicile a encore reculé en 2016 de 0.6% après une baisse de 1.3% en 2015, dommage; Apple avoue brider la performance de certains iPhone mais dément toute volonté d'obsolescence programmée (Figaro Eco).

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos