mercredi13décembre
Bercy vous donne accès à un simulateur en ligne pour vous permettre de mesurer les effets de la réforme de la taxe d'habitation selon votre situation.

Achevé de rédiger le 12

La réforme de la taxe d’habitation souhaitée par Emmanuel Macron devrait entrer en vigueur à l’automne 2018. Avec elle, 80 % des foyers verraient leur taxe d’habitation baisser de 30 % en 2018. Mieux, celle-ci serait ensuite diminuée de 65 % en 2019 avant, en principe, d’être purement et simplement supprimé en 2020.

Évaluer le montant de votre taxe d’habitation 2018

Le bénéfice de cette exonération serait accordé en fonction d’un critère de revenu et tiendrait compte des charges de famille.

Pour savoir si vous êtes concernés par la réforme et évaluer, le cas échéant, les économies réalisées, le ministère de l’Action et des Comptes publics met en ligne un simulateur sur lequel vous pourrez projeter votre situation. Cet outil est accessible sur le site impots.gouv.fr, dans l’espace réservé aux particuliers (www.impots.gouv.fr/portail/node/11605).

Pour effectuer cette simulation, vous aurez besoin des informations suivantes :

  • le montant de votre taxe d’habitation 2017 ;
  • votre revenu fiscal de référence (rappelé sur votre dernier avis d’impôt sur le revenu) ;
  • le nombre de parts qui compose votre foyer fiscal (rappelé sur votre dernier avis d’impôt sur le revenu).
Précision : le simulateur vous transmet un montant indicatif de votre taxe d’habitation 2018. Il est susceptible d’être modifié ultérieurement par l’administration fiscale, en fonction de vos revenus de 2017.

Une disposition pour les contribuables mensualisés

Les contribuables mensualisés qui seraient éligibles à la réforme pourront en bénéficier dès le début de l’année 2018. Pour cela, ils devront moduler leurs mensualités 2018 en indiquant le montant annuel de leur prochaine taxe d’habitation dans leur espace personnel. Un espace que vous pourrez retrouver sur impots.gouv.fr, dans la rubrique « modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités »

Source : Communiqué, Direction générale des Finances publiques, 8 décembre 2017


mes-placements.fr

A découvrir également

  • Impôts : les meilleures solutions pour défiscaliser avant la fin de l’année
    20/12/2021
  • 3 bonnes raisons d’investir dans M Rendement 6
    4/10/2021
  • Impôts : taux maximum de 25 % pour les FCPI/FIP 2021
    14/05/2021
  • Impôts : le FIP Corse Kallisté Capital n°13 (Vatel Capital) est ouvert
    23/04/2021

Archives

Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt