mardi14février

La croissance économique accélère dans les principales zones économiques.C'est une période étonnante. Et on risque bientôt de reparler d'alignement de planètes. Car les jours se suivent et se ressemblent avec leurs lots de bonnes nouvelles pour la croissance économique. Et en particulier de zones qui ont eu du mal à émerger nettement depuis la crise.

>

L'asie sourit

Le Japon semble profiter de la baisse du yen, et donc du rebond des exportations et semble enfin prêt à décoller de la zone des 1% de croissance dans lequel il est englué depuis quelques années. La Chine a montré notamment ce matin, avec des prix à la production supérieurs aux attentes, qu'elle était en passe de réussir sa transition d'une économie entièrement tournée vers les exportations vers une économie de consommation des ménages.

L'union européenne est sortie de la crise

Dans l'Union européenne aussi, l'heure est à l'optimisme. La Commission Européenne a révisé à la hausse sa prévision de croissance pour 2017. Ce n'est pas encore l'euphorie ni la surchauffe avec 1.8 % au lieu de 1.6 % mais ce serait déjà une belle performance compte tenu des risques liés au Brexit et aux échéances électorales dans les principaux pays de l'Union. Ce devrait d'ailleurs être la première fois depuis la crise de 2008 que tous les pays de l'Union, sans exception, afficheront trois années de suite, de 2016 à 2018, une croissance positive. On savait déjà que les États-Unis étaient officiellement sortis de la crise et leur croissance devrait très nettement s'accélérer avec l'effet Trump, on sait maintenant que l'Union Européenne, elle aussi, est sortie officiellement de la crise.

Quelles conséquences pour les marchés ?

Quelles conséquences pour les marchés ? Deux conséquences majeures qui à terme pourraient devenir antagonistes. La première conséquence de ces prévisions de croissance plus forte c'est l'optimisme sur les marchés boursiers. On le vit tous les jours avec de nouveaux records boursiers aux États-Unis mais cet optimisme se propage à tous les autres indices boursiers qui sont considérés par les investisseurs comme très en retard par rapport aux indices américains. La deuxième conséquence, si cette croissance se confirme, c'est la hausse progressive des taux d'intérêt. Nous avons, partout dans le monde, encore des taux de déflation et de croissance molle. Ils doivent se réajuster. Seul bémol à ce tableau optimiste, si les taux remontent vraiment, cela pèsera sur les marchés boursiers mais ce n'est pas encore, pour les investisseurs, le souci du jour.

Le conseil du jour

C'est donc de jouer la hausse des taux américains (T-Note) avec le turbo BEST put T-Note 4Q95Z (DE000CR5UWT7). Les projets de relance de Donald Trump et les probables futures hausses de taux de la Fed sont de nature à créer un environnement d'inflation et un accroissement de l'endettement des États-Unis, ce qui entraînerait des taux d'intérêt plus élevés. Attention, ce type de produit est réservé aux investisseurs avertis et risquophiles.

Quadruple record boursier

L'effet Trump connaît un nouveau souffle. Le ton conciliant de Trump avec la Chine et le Japon a rassuré et les indices boursiers américains ont explosé hier tous leurs records : 20412 points sur le Dow Jones avec une hausse de 0.70 %, 2328 sur le S&P 500 avec une hausse de 0.52 %, et 5763 sur le Nasdaq avec une hausse aussi de 0.52 %. Les indices européens ont été entraînés par ce climat d'optimisme avec un CAC qui a dépassé les 4900 points avant de clôturer en hausse de 1.24 % à 4888 et un Eurostoxx en hausse de 1.17 % à 3309. Le dollar reste ferme avec des niveaux proches de ceux d'hier: 1.0620, 1.2540 et 113.30. Lunettes roses pour tout le monde!

La blague du jour

Moscovici, le commissaire européen chargé des affaires économiques, oubliant probablement qu'il a été notre Ministre de l'économie avec un déficit public plus que médiocre, déclare que la France doit regagner sa crédibilité en respectant la règle des 3%. Ces mecs-là n'ont aucune limite, ni aucun sens du ridicule en fait.

Le couac du jour

Michael Flynn, tout récemment nommé conseiller à la sécurité nationale du gouvernement Trump, a dû démissionner brutalement. Il n'avait pas dit toute la vérité sur ses liens avec la Russie...

La déclaration du jour

C'est la Saint Valentin. L'occasion de vous déclarer notre flamme au nom de toute l'équipe de rédaction de ces newsletters que vous êtes plus de 172 000 à recevoir et lire. Et si vous êtes amoureux de quelqu'un, faites-lui plaisir, inscrivez-le tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici

Le sondage du jour

61% des Français pensent qu'ils sont plus performants sexuellement avec de la musique en fond sonore selon un sondage Deezer. Leur hit-parade? En 1: Donna Summer, Love to love you baby. En 2: Rihanna, Skin. En 3: Marvin Gaye: Let's get it on ? (Pas Sexual Healing ?...bizarre. Et Barry White ?? ...tout se perd).

La mère de toutes les réformes du jour

Pour Gattaz, "la mère de toutes les réformes c'est la diminution des dépenses publiques". Pour une fois, je suis d'accord avec lui. Et le père des réformes c'est la libéralisation du marché du travail pour écraser le chômage.

On s'en fout ?

La concurrence bancaire digitale s'intensifie : après Orange, c'est au tour de La Banque Postale d'annoncer le lancement de sa banque mobile mi 2018, avec SFR et Free?; Les États-Unis ont décidé d'imposer des sanctions au nouveau vice-président vénézuélien l'accusant d'être personnellement impliqué dans le trafic de drogue; Le gouvernement n'arrive pas à maîtriser le dérapage des banlieues suite à "l'affaire Théo"; Je trouve étonnant qu'on puisse consacrer sa vie à des manchots : sortie de "L'empereur", la suite de la "Marche de l'Empereur", demain au cinéma, je n'irai pas quand même; Petit coup de cafard avec l'arrêt officiel du Grand Journal, j'ai quelques grands souvenirs de passage dans cette émission, snif.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Le dispositif Pinel vit ses derniers jours avant l’application de nouvelles règles
    22/11/2022
  • Image actualite 2
    Réduction ou déduction, comment réduire ses impôts ?
    17/11/2022
  • Image actualite 3
    Ce que valent les livrets bancaires solidaires
    15/11/2022
  • Image actualite 4
    Avez-vous pensé à toutes les solutions pour payer moins d'impôts l'année prochaine ?
    15/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt