lundi24juillet

L'euro a atteint son niveau le plus élevé contre le dollar depuis plus de 2 ans. Malgré les propos rassurants de Draghi sur la politique accommodante de la Banque centrale européenne. L'euro bénéficie du retour en grâce de l'Europe et de la faiblesse d'un dollar plombé par une présidence Trump de plus en plus chaotique.

>

Euro versus dollar

La parité entre l'euro et le dollar, anticipée par de nombreux prévisionnistes en début d'année, n'a jamais été aussi éloignée. Le dollar devait bénéficier de la relance Trump et de la hausse des taux mais Trump n'a pas pu faire passer une seule réforme sérieuse et aucun élément de son programme de relance en 6 mois de présidence et la hausse des taux n'a eu d'impact positif sur le dollar. L'euro est un des grands gagnants de cet affaiblissement. La grande rotation entre le dollar et l'euro a bien eu lieu.

Impact négatif sur les actions européennes

C'est paradoxal. Alors que l'engouement des investisseurs pour les actions européennes est réel et se traduit par une hausse sur les dernières semaines des flux d'investissement par les fonds internationaux, les indices européens ont fléchi du fait de la hausse de l'euro considérée comme un handicap potentiel à la compétitivité européenne. Allez comprendre...

L'opep inquiète

Le pétrole a encore chuté. De 2.5% vendredi. Et ce week-end, l'OPEP a multiplié les consultations pour tenter de maintenir et de faire respecter l'accord de réduction de la production. Un accord qui a de moins en moins d'impact sur un marché inondé, entre autres, par les producteurs américains. La Russie est de plus en plus réticente à réduire sa production et à respecter son accord avec l'OPEP. L'Arabie Saoudite est, à nouveau, à la manoeuvre pour tenter d'empêcher une rechute trop brutale du pétrole. Ce n'est pas gagné.

Merci donald

Deux banquiers peuvent remercier Donald Trump. Il s'agit de Jamie Dimon, le patron de JP Morgan, et de Lloyd Blankfein, le patron de Goldman Sachs. La valeur de leurs actions a progressé de 314 millions de dollars en 2016, grâce à l'élection de Donald Trump. Une élection qui a provoqué une flambée des valeurs bancaires. Rajoutez à cela une rémunération annuelle de 28.2 millions de dollars pour Dimon et de 22.3 millions de pour Blankfein et on arrive presque au salaire de Neymar.

Le cartel automobile allemand

C'est reparti pour l'automobile allemande. Après le scandale du diesel, tous les constructeurs allemands, sans exception, seraient, selon "Der Spiegel", soupçonnés de cartel, avec une entente sur les normes de certains équipements. Das Auto is in trouble...

La question de la semaine

En quoi Emmanuel Macron va-t-il se déguiser cette semaine après son remake remarqué de Top Gun ?

Francfort ou dublin ?

Les grandes banques américaines étudient sérieusement le backup plan en cas de sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne en mars 2019. Pour Citigroup et Morgan Stanley la base de replu sera Francfort. Bank of America a choisi vendredi Dublin.

La nouvelle du jour

2017 devrait être un très mauvais cru pour le vin en termes de quantités avec des volumes historiquement bas mais une bonne année pour la qualité.

On s'en fout ?

La tension monte entre Madrid et la Catalogne à l'approche d'un nouveau referendum sur l'indépendance le 1er octobre; Froome a gagné son 4ème Tour de France sans gagner une étape, je ne comprends rien au cyclisme; Les Tuche 3 sortiront en février 2018; On attend cette semaine les résultats trimestriels de trois mammouths de la cote: Facebook, Amazon et Alphabet (Google), trois actions qui ont enflammé les indices américains; Apparemment le feuilleton de cette semaine est la possible arrivée de Neymar au PSG, plus gros transfert de l'histoire du foot.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Le dispositif Pinel vit ses derniers jours avant l’application de nouvelles règles
    22/11/2022
  • Image actualite 2
    Réduction ou déduction, comment réduire ses impôts ?
    17/11/2022
  • Image actualite 3
    Ce que valent les livrets bancaires solidaires
    15/11/2022
  • Image actualite 4
    Avez-vous pensé à toutes les solutions pour payer moins d'impôts l'année prochaine ?
    15/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt