mercredi19juillet

Selon l'administration fiscale, seulement 42,8 % des ménages français payent l'impôt sur le revenu. Un record depuis 50 ans. Et puisque les Français sont de moins en moins à payer, mais que les recettes de l'administration fiscale ne baissent pas, c'est que les Français qui payent l'impôt payent de plus en plus...

>

Les deux france

16,1 millions de foyers étaient imposables en 2016, soit 1 million de moins qu'en 2015. Et donc 21,5 millions de foyers étaient exonérés d'impôt en 2016... De 2014 à 2016, trois gestes fiscaux du gouvernement ont concerné le bas du barème de l'IR : Baisse forfaitaire, suppression de la tranche à 5 % et réforme de la décote. Et le fossé devrait encore se creuser en 2017.

Vous êtes de plus en plus seuls

à payer des impôts. La dernière mesure de François Hollande, effective pour les revenus 2016, consiste en une réduction de 20 % de l'impôt pour les revenus inférieurs à un certain seuil, et devrait faire sortir 150.000 ménages de l'impôt. Depuis la crise de 2009, vous n'avez jamais été aussi peu à payer des impôts et, conséquence logique, on va vous demander de payer de plus en plus... Alors, ne vous laissez pas faire, renseignez-vous sur notre sélection de FIP Corse 2017. Ces produits sont destinés à réduire votre impôt sur vos revenus de 38%* du montant investi. Et comme certains FIP ont été ouverts à la souscription fin 2016, vous gagnez un an par rapport à une souscription en fin d'année. Dépêchez-vous.

En fait c'est pour tout le monde...

Le FMI a nettement relevé hier sa prévision de croissance du PIB en Espagne pour 2017, de 2,6 % à 3,1 % ! Grâce notamment au dynamisme de la consommation, du tourisme et des exportations. On faisait les malins hier parce que le FMI a relevé la prévision de croissance de la France de 1,4 % à 1,5 %. Mais l'Espagne ferait deux fois mieux. En fait, ce n'est pas qu'on est bon élève, c'est que la matière (faire des réformes en profitant de la baisse des taux, du pétrole et de l'euro) était finalement assez facile...

Elle est belle l'opposition...

Après le Modem, le FN, le PS et les Républicains, c'est maintenant Jean-Luc Mélenchon qui serait touché par l'enquête sur les assistants parlementaires européens, le parquet de Paris a élargi son enquête préliminaire pour "abus de confiance" à l'ex-candidat à la présidentielle pour l'utilisation présumée illégale qu'il faisait de ses assistants parlementaires européens. Pour la petite histoire, c'est une eurodéputée du Front National qui a balancé...

La finance c'est mon amie

Incroyable mais vrai ! Pour la première fois depuis 2008, la part en actions dans les placements des Français a augmenté, selon une étude publiée par Kantar TNS pour l'AMF. Elle est passée de 6,2% en mars 2016 à 7,6% en mars 2017. Le nombre d'actionnaires individuels a lui aussi bondi de 22% sur un an. La hausse des marchés actions et la quête de rendement ont poussé les Français à retrouver le goût du risque. Mais ils n'en oublient pas moins les deux krachs de 2000 et 2008.

Dossier chaud

Bruno Le Maire, et le secrétaire d'État au ministère de l'Économie, Benjamin Griveaux, se rendent au chevet de l'équipementier automobile GM&S. C'est également ce jour que le tribunal de commerce de Poitiers examine l'offre de reprise de la société dont la liquidation judiciaire a été prononcée en décembre dernier. Bercy de son côté ne veut pas endosser la responsabilité d'un échec des négociations. Début juin, Emmanuel Macron avait affirmé que son équipe allait faire le " maximum " mais qu'il n'était pas le " père Noël".

Le trading ne rapporte plus

Le faible niveau de volatilité observé sur le deuxième trimestre a flingué les revenus de trading de Goldman Sachs. C'est surtout la division reine du géant américain, celle des matières premières et devises, qui a été touchée, avec une chute de 40% de l'activité. Bank of America n'a pas été épargné par le manque de volatilité mais dans une moindre mesure, ses revenus du courtage se sont contractés de 9% sur la période. Ce mercredi, c'est au tour de Morgan Stanley de publier ses résultats...Les marchés sauront quoi regarder en premier.

La machine netflix

Netflix s'impose de plus en plus comme un géant des contenus. Le leader mondial vient de dépasser le cap des 100 millions d'abonnés. Fait nouveau, le parc d'abonnés à l'international est supérieur à celui aux États-Unis. Le titre vient d'inscrire un nouveau plus haut historique à 180 dollars, deux ans après avoir franchi la barre symbolique des 100 dollars. Revers de la médaille, plus le succès est au rendez-vous, plus le groupe brûle de la trésorerie, et doit solliciter les marchés pour financer sa croissance.

Votre mission si vous l'acceptez

Alphabet, ex-Google, a annoncé qu'il allait relancer les lunettes connectées, auprès des entreprises cette fois. 2 ans après l'échec des Google Glass, le géant de la Silicon Valley a testé discrètement une version adaptée aux besoins de l'entreprise et les retours sont plutôt positifs : Grâce aux lunettes, les salariés peuvent par exemple consulter des informations utiles, comme un mode d'emploi, qui s'affichent sur les verres, sans avoir à lâcher l'objet ou la machine sur lesquels ils travaillent. Mais on ne sait pas encore si elles seront équipées d'une fonction autodestruction pour le secret industriel : " ce message s'autodetruira dans 5 secondes ". Ce serait cool...

Du côté des marchés

La Bourse de Paris va tenter de se relancer avec le nouveau record du Nasdaq grâce au bond de 13% de Netflix. Les marchés asiatiques terminent également dans le vert dont Tokyo en légère hausse, les valeurs défensives étaient recherchées. L'eurodollar reprend son souffle à 1,1530 après avoir atteint un nouveau sommet de 14 mois à 1,1583 dollar. Le pétrole repart légèrement à la baisse après avoir progressé la veille, soutenu par la faiblesse du dollar et par des informations laissant entendre que l'Arabie Saoudite serait une nouvelle fois prête à baisser sa production.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos