mardi21novembre

L'échec des négociations pour former un gouvernement, est, avec une journée de recul, une surprise et un choc. Une surprise car dans le pays du consensus ne pas parvenir à se mettre d'accord alors qu'on a des intérêts communs, c'est rare, très rare

>

Une secousse pour l'europe

Un choc parce que l'Allemagne, après la victoire, certes un peu plus étroite que prévue, d'Angela Merkel pour un 4 ème mandat est dans une vraie crise politique alors qu'on pensait que nous êtions tranquilles pour plusieurs années, tranquilles pour l'Allemagne bien sûr mais tranquilles pour l'Europe et pour l'axe Franco Allemand. Et cet axe vient de subir une secousse inattendue dont les conséquences pourraient être durables.

Les marches ne sont pas inquiets

Après un temps d'hésitation, les marchés ont fini par remonter et je trouve cela absolument fascinant. L'inattendu se produit. Et les marchés ne baissent pas, non, mais ils montent même le DAX qui se paie le luxe de progresser significativement. Tout peut s'expliquer a posteriori mais c'est tout de même surprenant. On peut imaginer que les investisseurs croient encore à une issue positive pour Angela Merkel soit avec un succès de négociations qui peuvent reprendre comme le souhaite le président qui a été consulté hier, soit avec un accord pour un gouvernement minoritaire ou encore avec des élections anticipées qu'elle accepterait de mener pour son parti

L'economie ou la politique?

Est-ce que les marchés ne nous ont pas dit hier que l'économie primait sur le politique ? Sûrement aussi. Les nouvelles sur l'économie Allemande sont excellentes et on ne voit pas de scénario où une crise politique ferait dérailler la croissance. On ne le voit pas ce scénario mais ça ne veut pas dire qu'il n'existe pas. Et puis il y a aussi le fait que les investisseurs ont décidé de ne plus réagir à chaud après une nouvelle politique, comme après l'élection de Trump ou le referendum du Brexit. Et enfin nous sommes toujours sous anésthésie générale des banques centrales. Les investisseurs se disent que finalement une mauvaise nouvelle politique poussera la BCE à garder une politique encore plus laxiste. Si le CDU de Merkel, le CSU les libéraux et les écologistes ne se mettent pas d'accord pour une grande coalition ou si le CDU n'améliore pas son score dans d'éventuelles élections anticipées, tous les autres scénarios sont négatifs à court ou moyen terme, surtout les scénarios d'une Europe sans Angela Merkel et les marchés ne peuvent les ignorer.

L'uberisation. phase 2

Uber ne peut pas gagner d'argent tant qu'elle emploie des chauffeurs. Le challenge pour Uber est de tenir financièrement jusqu'à que la voiture autonome se propage. Pas étonnant donc qu'hier Uber ait annoncé avoir commandé 24,000 SUV autonomes Volvo entre 2019 et 2021. Un deal d'une valeur de 1.4 milliards de dollars. Etonnant une firme qui continue à employer des dizaines de milliers de chauffeurs uniquement dans l'attente de pouvoir opérer...sans chauffeurs.

Trump-coree du nord

On pensait que Trump avait oublié le sujet. Après avoir menacé de rayer la Corée du Nord de la carte, il s'était un peu calmé. Mais le sujet revient sur la table: Trump a décidé de mettre la Corée du Nord sur la liste des Etats qui soutiennent le terrorisme. On attend la réponse du dingue de Pyongyang.

Il n'y a pas que les etats unis

La Chine est le seul pays qui a senti la menace de la domination des géants de la tech Américaine. Elle a utilisé un moyen simple pour "fausser" la concurrence: les interdire de faire en Chine. Les groupes Chinois ont pu se développer avec succès. Et hier une nouvelle étape a été franchie. Tencent, le groupe de médias sociaux, est entré dans le club ultra privilégié des groupes de plus de 500 milliards de dollars capitalisation. A quelques millions de dollars de la capitalisation seulement de Facebook. Tencent possède notamment la messagerie Wechat, énorme succès avec 980 millions d'utilisateurs qui passent en moyenne 90 minutes sur l'application par jour.

La bonne nouvelle du jour

Paris a gagné.Paris accueillera l'Autorité Bancaire Européenne qui doit quitter Londres du fait du Brexit.C'est une bonne nouvelle pour la place de Paris.

La baraka toujours

Le Conseil d'Orientation des Retraites a révisé ses prévisions de déficit du système de retraites. A la baisse! On craignait un trou de 9 milliards, il ne pourrait être "que" de 2 milliards d'euros du fait de la croissance plus forte que prévue, entre autres. Cela rend la tâche de Macron plus simple, réformer sera moins douloureux. Ce mec a un bol incroyable.

On s'en fout ?

Selon l'Organisation Internationale du Travail, 77% des hommes et des femmes âgées de 15 à 24 ans dans le monde travaillent au noir; le bitcoin a attend un nouveau record hier au dessus de 8000 dollars, il y aurait déjà 13 millions d'utilisateurs de bitcoins aux Etats Unis; selon un baromètre Aujourd'hui, 76% des moins de 26 ans sont optimistes pour leur avenir, sympa ça; la France souffre de...sécheresse, il n'a pas plu assez cet été mais il n'a pas plu assez non plus pendant l'automne; 36% des Français ont envie d'entreprendre, un score record.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos