vendredi13octobre

Depuis l'annonce de la réforme fiscale, tous les médias titrent sur les gagnants et les perdants de la réforme fiscale. Le projet de loi de finances 2018 a été marqué du sceau, infamant, de "cadeau pour les riches". La réalité est sensiblement différente.

>

Les perdants

Le Figaro titre ce matin sur "Ces Français oubliés des baisses d'impôts". La réforme fiscale favoriserait en fait les Français les plus riches, grâce à la suppression de l'ISF mais aussi la flat tax sur les revenus du capital, et les plus modestes. Ceux qui sont entre les deux, les cadres, les professions libérales, les patrons de PME ou encore les retraités "aisés" sont les perdants de cette réforme. Ils sont touchés par la hausse de la CSG sans contrepartie réelle. En fait, il vaut mieux être riche ou très riche plutôt qu'aisé. Ce n'est pas un scoop. Comme disait Coluche "mieux vaut être riche et en bonne santé que pauvre et malade".

Airbnb passe un nouveau cap

Le FT révèle qu'Airbnb franchit une nouvelle étape et s'associe avec un promoteur immobilier pour lancer un complexe immobilier de 300 appartements spécifiquement destinés à la location Airbnb et d'autres projets sont en cours. Des projets labellisés "powered by Airbnb".

Trump versus obamacare

Il n'a pas réussi à convaincre le Congrès, pourtant majoritairement républicain, de supprimer l'Obamacare, une de ses promesses de campagne. Trump a donc décidé de contourner le Congrès en signant un "executive order", un décret présidentiel, permettant à ceux qui le souhaitent de contracter une assurance santé directement sans passer par les plateformes "Obamacare".

The world's most powerful man

Pour The Economist, l'homme le plus puissant de la planète, qui fait la une du magazine, est Xi JinPing, le président chinois. Pour la première fois, selon The Economist, l'homme le plus puissant de la planète n'est pas le président des États-Unis. Good job Donald.

Airbus sous pression

Airbus est l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires pour corruption. Airbus aurait utilisé des "consultants" pour faciliter des ventes à l'export, une pratique courante, connue de tous, et tolérée... à condition de ne pas se faire prendre. Le risque : plusieurs milliards d'euros d'amende tant par la Grande-Bretagne que par la France et l'éjection du président Tom Enders.

Obsession anti-voitures

La mairie de Paris a annoncé son nouvel objectif après l'interdiction du diesel pour 2024 : l'interdiction à Paris de tous les véhicules à essence à l'horizon 2030. Je me demande quel traumatisme lié à la voiture Hidalgo a subi dans sa petite enfance pour être obsessionnellement opposée à la voiture. Je me demande aussi d'ailleurs comment elle circule tous les jours.

Bof

Citigroup et JP Morgan ont lancé la série d'annonces de résultats trimestriels. Et leurs résultats sont "bof". Une hausse de chiffre d'affaires et de bénéfices inférieure aux attentes des analystes mais surtout des résultats de trading peu flamboyants, notamment sur les taux d'intérêt, les devises et les matières premières. Pas la cata mais bof.

Du côté des marchés

Prises de bénéfices à Wall Street après les résultats mitigés publiés par les banques américaines. Le Dow Jones a perdu 0,14% à 22.841 points, le S&P 500 rend 0,17% à 2.550 points alors que le Nasdaq composite termine en baisse de 0,18% à 6.591 points malgré de nouveaux records en séances. Un petit coup de mou américain qui n'a pas empêché la Bourse de Tokyo de terminer en hausse de près de 1% vendredi grâce notamment aux excellents résultats de Fast Retailing (Uniqlo). La semaine a donc été bonne pour le Nikkei alors que l'indice a inscrit un pic de 21 ans. Du côté des devises, l'euro perd quelques fractions à 1,1825 dollar après être revenu sur des plus hauts de deux semaines. Le Bitcoin refait parler de lui après avoir inscrit un nouveau sommet historique, au-dessus de 5.000 dollars à 5.247 dollars exactement pour un bitcoin. Depuis le début de l'année, le cours de la monnaie virtuelle a été multiplié par cinq.

C'est votre argent exceptionnel

Sur BFM Business ce soir à 19h, Samedi à 21h et Dimanche à 12h. Et en replay bien sûr. On rejoue la semaine avec nos Jedis de l'économie et de la finance : Christopher Dembik, Responsable de la recherche macroéconomique, Saxo Bank, Alain Pitous, Directeur Général, Talence Gestion, Valerie Plagnol : Présidente du Cercle des Épargnants. Emeric Préaubert, Co-Fondateur de Sycomore AM, Emmanuel Lechypre et Laure Closier. À NE PAS MANQUER !

On s'en fout?

Les États-Unis ont décidé de se retirer de l'Unesco considérée comme ouvertement et systématiquement anti-israelienne; Macron rêve déjà de faire prendre la mairie de Paris par un de ses proches en 2020 ou 2021; Selon Le Figaro, Hollande est surbooké et ne s'est pas détaché de la politique...ça fait peur; Les Tamagotchi reviennent; Il y a maintenant des vinyles connectés et compatibles avec vos smartphones grâce à une puce NFC; Séance nostalgie ce soir sur C8 avec les sketchs DeCaunes/Garcia de Nulle Part Ailleurs; C'est Vendredi 13!!; Bon week-end estival.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos