jeudi09août

Le républicain Troy Balderson a remporté le siège à la chambre des représentants dans la 12e circonscription de l'Ohio. Une victoire pour Trump qui a fait le déplacement pour soutenir le candidat. Mais une victoire sur le fil pas très rassurante pour le président dans la perspective des élections de mi-mandat de novembre.

>

50,2 %

Le républicain a remporté une victoire très serrée, 50,2 % contre 49,3 % pour son concurrent démocrate Danny O'Connor. Une victoire arrachée par Trump qui s'est déplacé pour faire la différence : " Quand j'ai décidé de venir dans l'Ohio pour Troy Balderson, il était à la traîne. Ça n'allait pas du tout. Après mon discours de samedi, il y a eu un énorme tournant. Maintenant Troy remporte une superbe victoire dans une période très compliquée de l'année ".

Mauvais signe

C'est un bastion républicain qui a été sauvé. Mais de justesse. Dans un État sous le contrôle des républicains depuis plus de trois décennies et où Trump avait enregistré une avance de 11 points lors de l'élection présidentielle.Malgré la défaite, le score des Démocrates est très encourageant pour le parti en vue des prochaines élections dans des états historiquement plus serrésLe 6 novembre, les 435 sièges de la Chambre des représentants, un tiers (35) du Sénat et les postes de gouverneurs de 36 États seront en jeu.Pour le statisticien spécialiste des élections américaines, Nate Silver, si le scénario se reproduit à l'automne dans " des circonscriptions similaires, les républicains vont certainement perdre la Chambre ". Ce serait un tournant dans la politique américaine.

Éclaircie sur la croissance ?

La croissance du PIB pourrait accélérer légèrement au troisième trimestre dans l'Hexagone, à +0,4 %, selon la première estimation de la Banque de France. L'institut se base notamment sur le moral des chefs d'entreprise interrogés qui anticipent une accélération au deuxième semestre. Mais cette hausse resterait insuffisante pour atteindre les objectifs de croissance du gouvernement

Chacun son tour

Mardi, Washington annonçait qu'elle allait appliquer à partir du 23 août la taxe de 25 % sur 16 milliards de dollars supplémentaires de produits chinois, soit 50 milliards au total.Le ministère chinois du Commerce a annoncé hier qu'il imposait des droits de douane de 25% sur 16 milliards de dollars (13,8 milliards d'euros).On attend la réponse américaine aujourd'hui...

Les problématiques d'une compagnie aérienne

Benjamin Smith, le numéro deux d'Air Canada, devrait être proposé comme directeur général d'Air France.Un choix plutôt logique : Il parle couramment français et anglais, et est considéré comme le principal artisan du redressement d'Air Canada qui était au bord de la faillite en 2003. Surtout, peu de dirigeants compétents étaient intéressés par le poste, à risque (et à emm..des), et pas assez rémunéré : l'ancien dirigeant Jean-Marc Janaillac gagnait 600 000 euros par an. Une très belle somme mais bien plus faible que les salaires des dirigeants des autres compagnies européennes.Mais les syndicats s'opposent fermement à cette nomination et fustigent une direction générale qui " ne comprend pas les problématiques d'une compagnie aérienne ". Et ils préparent de nouvelles grèves en septembre.Nous non plus on ne comprend pas les problématiques d'une compagnie aérienne...

Plan d'investissement

Le géant des technologies coréen Samsung va investir 160 milliards de dollars sur les trois prochaines années. Plus de 70 % de l'investissement promis par Samsung restera sur le sol sud-coréen où il pourrait créer 700.000 emplois.Cette annonce intervient quelques jours après la condamnation pour corruption de Lee Jae-yong, l'héritier de l'empire Samsung, et deux jours après sa rencontre avec le ministre sud-coréen des Finances Kim Dong-yeon, qui a exhorté Samsung à créer davantage d'emplois pour soutenir l'économie nationale.

Brexit diplomatique ?

Theresa May et le Prince William étaient hier à Amiens pour commémorer il y a 100 ans jour pour jour la vaste offensive des Alliés en Picardie, première victoire sur l'armée allemande.La Première ministre anglaise et le prince, futur roi d'Angleterre.Et personne pour les accueillir. Emmanuel Macron et Édouard Philippe ont tous les deux séché l'événement.Seules Geneviève Darrieussecq (qui?), secrétaire d'État aux Anciens Combattants, et Florence Parly (qui ?), ministre des Armées, étaient présentes.

Du côté des marchés

Wall Street a terminé en ordre dispersé, le Dow Jones encaissant une baisse de 0,18 % à 25584 points et le Nasdaq gagnant 0,06 % à 7888 points. Les tensions commerciales continuent de peser, tout comme la baisse du pétrole.Le baril de WTI a lâché un peu plus de 3 % à 67 dollars après l'annonce d'une baisse des stocks de brut moins forte que prévu. Le Brent a suivi et perdu un peu moins de 3 % à 72,5 dollars. L'Or augmente légèrement à 1215 dollars l'once et l'eurodollar est stable à 1,16.Ce matin, le Nikkei a perdu 0,2 %, pénalisé par le secteur automobile après la découverte d'erreurs lors de tests de consommation et d'émissions polluantes.Le CAC 40 suit et perd 0.33 % à l'ouverture à 5484 points.

Gauthier maes

Responsable Media

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos