mardi03avril

La galère commence aujourd'hui pour les usagers...La grève de la SNCF va être suivie et elle va durer. Elle devrait s'étaler sur trois mois. C'est LE bras de fer entre les syndicats et le gouvernement. Le bras de fer qui sera déterminant pour l'avenir des réformes. Le gouvernement semble décidé à tenir. Il faut tenir.

>

La peur de la contagion

C'est la crainte majeure du gouvernement. On attend d'autres mouvements dans les transports aériens, les universités ou encore l'énergie. Surtout, et c'est étonnant, que selon l'IFOP 46% des Français trouvent cette grève légitime. Tout va se jouer dans les jours qui viennent. Courage, tenons.

La chine a répondu

aux mesures commerciales qui ont été prises par Donald Trump. Elle a répliqué de façon (très) mesurée. 128 produits américains seront taxés de 15 à 25%. Pour l'instant, ce n'est pas la guerre, juste des coups de semonce.

Le trimestre a démarré sur les marchés

ça a secoué hier sur les marchés américains entrainés par le Nasdaq en baisse de 2.74%. Le Dow Jones a perdu 1.90% et le S&P 500 2.23%. Même s'il faut tenir compte du fait que certaines places financières étaient fermées et donc les mouvements amplifiés par le manque de liquidité, on a attaqué le trimestre dans le même état d'esprit que le premier trimestre. Avec nervosité. Et c'est particulièrement visible avec la volatilité, l'indice de peur des marchés, qui a fait un saut de près de 20% en cours de journée. Le VIX, l'indice de volatilité de référence, est au-dessus des 20%, il a doublé par rapport à son niveau le plus bas de 2017. Cela signifie que les investisseurs continuent à acheter une assurance à la baisse des indices, une assurance contre les risques qui pèsent sur les marchés. Et des banques comme Goldman Sachs leurs conseillent de continuer à se couvrir contre ces risques.

Les risques sont bien identifiés

Toujours, il ne faut pas l'oublier, le changement de politique monétaire des banques centrales et le fait que progressivement il y aura moins de liquidités. Évidemment les tensions commerciales avec, pour l'instant, un affrontement relativement contenu entre les États-Unis et la Chine. Ensuite le décrochage de la tech américaine sous pression, elle qui a fait une bonne partie de la hausse des indices américains. Les FANG ont perdu 13% sur la deuxième moitié de mars, Facebook 17% et le Nasdaq est revenu à zéro de performance depuis le début de l'année.

Retour à la normale

Autre sujet : Alors qu'on a commencé l'année en s'inquiétant de la surchauffe de l'économie américaine et de son impact sur les salaires et donc sur l'inflation, la nouvelle mode c'est de se demander si la croissance américaine ne commence pas à s'essouffler. Un peu étonnant quand on voit les révisions récentes de la croissance à des niveaux proches de 3%. Non, en vérité, on assiste à un retour à la normale. Un marché qui est sorti d'une béatitude totale et qui évalue les risques potentiels. Et qui met un prix sur ces risques, ce prix c'est la volatilité. Et ces risques existent. Comme ils ont toujours existé. Cela ne veut pas dire qu'ils vont tous se matérialiser, mais cela veut dire qu'on doit avoir un vrai marché, avec des hausses mais aussi avec des baisses

La hausse de l'immobilier continue

Selon les Échos, les prix de l'immobilier ont continué à flamber dans les grandes villes au premier trimestre de 2018. Paris a dépassé les 9000 euros le m2.

Soirée jeune printanière

Allez les jeunes, on se bouge un peu ! Venez assister à notre conférence sur les enjeux patrimoniaux des 25-40 ans et poser toutes vos questions à nos experts : comment placer ses premiers salaires ? Faut-il acquérir sa résidence principale ? Comment profiter au mieux du levier du crédit et des taux historiquement bas ? Vous vous trouvez mal accompagné dans la gestion de votre épargne, soit par les robots des applis ou plateformes de banques en ligne, soit par un conseiller bancaire dépassé par les enjeux des jeunes d'aujourd'hui ?Venez, mais ne venez pas seul ! Invitez vos amis, conjoint, frères et soeurs, et passons tous ensemble une soirée riche et conviviale. Je m'inscris à la soirée jeunes du 5 avril

J'invite tous nos amis du grand ouest

à l'agence MonFinancier de Rennes le 17 avril pour une conférence que j'animerai en compagnie de Yannick Hamon, PDG de MonFinancier, sur le thème :"2018, le monde change : Quelles conséquences pour la gestion de votre argent ?". Inscrivez-vous à la conférence ici

Pour ceux qui veulent débuter en bourse

Vous voulez vous initier aux mécanismes de la Bourse, savoir comment sélectionner les meilleurs investissements boursiers et découvrir les produits dérivés, leur risque et leur liquidité ? Ne manquez pas, le mardi 10 avril, à l'agence cannoise de MonFinancier (06400), notre soirée exceptionnelle dédiée à la présentation de notre abonnement de conseil boursier et d'initiation à l'investissement boursier et aux produits dérivés. Je m'inscris à la soirée du 10 avril

Le poisson d'avril qui ne passe pas

Elon Musk a voulu faire un poisson d'avril en annonçant la faillite de Tesla sur Twitter. Cela n'a pas fait rire les investisseurs. Le cours a plongé de plus de 8% en début de journée pour clôturer en baisse de plus de 5%. Le cours de Tesla a chuté de 34% par rapport à son record de 2017 mais Tesla vaut encore 85% de ce que vaut General Motos qui vend 100 fois plus de voitures avec un bénéfice de 10 milliards de dollars contre une perte de 2 milliards de dollars pour Tesla (Financial Times).

L'invitation qui ne passe pas

Les Russes ont révélé que Trump avait invité Poutine à un sommet à la Maison Blanche. Alors qu'il s'apprêtait à expulser 60 diplomates russes par "solidarité" avec la Grande-Bretagne dans l'affaire de l'espion. Pas très cohérent tout ça...

Du côté des marchés

Wall Street commence la semaine en baisse. Les marchés américains restent plombés par le repli des valeurs technologiques et par les tensions entre les États-Unis et la Chine. À Tokyo, le Nikkei limite ses pertes à 0,45% à la clôture après avoir perdu jusqu'à 1,6% en cours de séance dans le sillage de la consolidation à Wall Street. Sur le marché des changes, l'euro regagne du terrain face à un dollar plombé par les tensions avec la Chine, de retour sur les 1,23 dollar. L'or de son côté se stabilise à 1340 dollar l'once.

C'est votre argent à revoir en replay

L'émission était exceptionnelle avec nos Jedi de l'économie et de la finance : Jérome Fauvel, Responsable Small Caps de La Française; Hervé Goulletquer Stratégiste chez LBPAM; Mourtaza Asad-Syed, directeur des investissements, Yomoni; Mabrouk Chetouane Responsable de la Recherche et de la Stratégie pour BFT IM , filiale d'Amundi; Emmanuel Lechypre et Laure Closier. On a rejoué la semaine et on vous a donné quelques conseils. De l'éco, de la finance et du fun. Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici .

On s'en fout ?

Sissi a été réélu en Egypte avec un score de 97%; Winnie Mandela est morte à 81 ans; Mark Zuckerberg a indiqué qu'il lui faut du temps pour régler les problèmes de Facebook; Le Salon des Seniors ouvre le 5 Avril à Paris; Prêter la Joconde à un musée de province pour 3 mois coûterait 30 millions d'euros (Aujourd'hui); À suivre: l'introduction en Bourse de Spotify aujourd'hui.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos