mercredi18avril

Si vous étiez inquiets pour les banques américaines et pour Goldman Sachs en particulier, vous voilà rassurés...Entre la hausse de ses résultats de trading du fait de la plus forte volatilité sur les marchés et le cadeau fiscal de Donald Trump, Goldman a affiché des résultats trimestriels spectaculaires. Nous voilà rassurés.

>

Et de cinq

Cinquième publication de résultats bancaires avec Goldman Sachs après JP Morgan, Citigroup, Wells Fargo et Bank of America. Et les publications se suivent et se ressemblent. Elles sont bonnes, voire excellentes et dépassent souvent largement le consensus des analystes...Ce qui était spectaculaire hier dans les résultats de Goldman Sachs c'était le taux d'imposition : 17.2% contre une moyenne de plus de 30% sur les dernières années. Merci Donald. Rappelons qu'il avait promis de punir Wall Street pendant sa campagne et en particulier Goldman Sachs...

Les cadeaux aux actionnaires

Au-delà des résultats trimestriels de chaque secteur et de chaque entreprise qui sont scrutés à la loupe par rapport aux prévisions, il va y avoir aussi un élément déterminant. Un élément sur lequel nous avions déjà des indications d'intention mais sur lequel nous allons avoir maintenant des chiffres. L'utilisation par les entreprises de la manne de la baisse massive des impôts. On sait que plusieurs milliers d'entreprises ont annoncé des hausses de salaires mais ce n'est qu'une goutte d'eau par rapport aux deux utilisations majeures que vont faire les entreprises américaines. Une augmentation des dividendes. Et une hausse des rachats de leurs propres actions par les entreprises.

Rachats d'actions et dividendes

Les entreprises ont du cash, énormément de cash, grâce en partie à la baisse des impôts. De plus, compte tenu de ce début d'année un peu agité, certaines valeurs ont été sous pression et ont parfois décroché. Dès lors les entreprises préfèrent racheter leurs propres actions. Depuis le début d'année déjà près de 200 milliards de dollars ont été distribués de cette façon mais on s'attend à ce que le montant des rachats d'actions atteigne 800 milliards de dollars, une hausse fulgurante par rapport aux 525 milliards distribués l'année dernière. Et sur les dividendes, on va atteindre un record absolu cette année. On va atteindre le montant faramineux de 500 milliards de dollars. Soit une hausse de 10% par rapport à 2017 qui était déjà une excellente année. Le cadeau fiscal de Trump va donc massivement profiter aux actionnaires. Merci Donald.

La croissance mondiale

C'est la fête ! Le FMI a confirmé ses prévisions de croissance pour l'année à 3.9%. On retrouve donc les niveaux de croissance de 2010. Mais elle a relevé ses prévisions de croissance pour les pays riches à 2.5% contre 2.3% ; 0.2% de hausse aussi pour la zone euro à 2.4%, pour l'Allemagne à 2.5% et même pour la France à 2.1%. Seulement voilà, le FMI est venu un peu gâché la fête en indiquant que la guerre commerciale pourrait venir freiner cette croissance... Zut alors.

Le plaidoyer européen de macron

N'a pas vraiment convaincu les allemands. Il s'est exprimé hier devant le Parlement européen de Strasbourg et a défendu sa vision d'un modèle démocratique face aux tentations autoritaires au sein même de l'Europe. Il veut plus de souveraineté européenne et a proposé plusieurs projets précis comme un soutien financier aux collectivités locales qui accueillent les réfugiés ou encore une taxe sur le numérique. Il va rencontrer Merkel qui pour l'instant réagit fraîchement aux initiatives françaises car elle est coincée par ses alliés conservateurs. Cela ne va pas être simple pour Macron.

Le rebond russe

Pas facile à suivre Trump. Il avait annoncé une nouvelle pluie de sanctions contre la Russie il y a deux jours. Et hier il a fait machine arrière. En fait il n'arrive pas vraiment à se décider. Et on ne sait toujours pas si Poutine est son pote ou son ennemi. En attendant les marchés russes ont apprécié ce nouveau retournement de situation avec une hausse de la Bourse de Moscou et un rebond du rouble. Jusqu'au prochain tweet de Trump.

Oui pour la sncf

La réforme de la SNCF a été votée hier en première lecture à l'Assemblée Nationale. À une écrasante majorité. 454 voix, dont celles des députés LR, contre 80. Mais la grève continue aujourd'hui et demain. Et pour l'instant, les syndicats ne faiblissent pas même si la mobilisation s'étiole.

Presque 60 ans

Que le pouvoir était entre les mains de la famille Castro. Raul Castro 86 ans passe la main. Un nouveau président du Conseil d'État va être " élu " demain. Sauf surprise de dernière minute, ce sera Miguel Diaz Canel, numéro deux du gouvernement. On va encore espérer que ce sera enfin le tournant pour Cuba... On peut toujours espérer, cela ne coûte rien.

C'est parti pour l'offre de scpi à crédit duo

MonFinancier a lancé ce week-end sa nouvelle offre de SCPI à crédit "Duo" :1- Sélectionnez de une à cinq SCPI parmi les plus plébiscitées des épargnants2- Bénéficiez de 10 000 euros de prêt, sans intérêt d'emprunt !En exclusivité : MonFinancier est le seul acteur à vous offrir la possibilité de financer l'acquisition de parts de SCPI à crédit, sans apport et sans frais de dossier, en intégrant 10 000 euros de financement sans intérêt d'emprunt.Je demande une information détaillée sur l'offre de SCPI à crédit Duo

Du côté des marchés

Le rebond s'est poursuivi hier dans le sillage de la publication de résultats d'entreprises aux États-Unis et de la croissance chinoise. Le CAC 40 a gagné 0,76 % à 5353.5 points. Et l'indice parisien a ouvert en petite hausse ce matin. Le Dow Jones a pris 0.87%, et le Nasdaq 1.74% porté par l'excellente publication de Netflix. Le pétrole est reparti à la hausse. Le baril de brent gagne 0.56% à 72.2 usd. Les analystes pensent que les doutes autour de la politique de Washington envers Téhéran soutiendront les cours jusqu'au 12 mai, date-limite fixée par le président Donald Trump au Congrès et à ses alliés européens pour "réparer" l'accord sur le nucléaire iranien. L'euro et l'Or se stabilisent autour des 1.235 usd et 1340 usd.

On s'en fout ?

Apple pourrait lancer un service d'abonnement à la presse ; Les zadistes ont reçu des renforts et sont toujours à Notre Dame des Landes ; Une djihadiste française a été condamnée à perpétuité à Bagdad ; Le club vendéen Les Herbiers (National 1) s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France ; L'idée d'une deuxième journée de solidarité ne soulève pas l'enthousiasme ; Les taux d'emprunt immobilier ont rebaissé depuis le début de l'année, 1.46% en moyenne sur 20 ans contre 1.52% en décembre 2017.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos