jeudi20décembre

9ème hausse des taux aux Etats Unis.4ème hausse des taux sur 2018.La Banque Centrale Américaine n'a pas hésité.Malgré la baisse des marchés, malgré le contexte géopolitique, malgré la pression de Donald Trump, malgré une inflation sous contrôle, elle a une fois de plus remonté les taux d'intérêt.

>

2.25%-2.5%

La FED a monté ses taux de 0.25% à 2.25%-2.5%. La décision a été prise à l'unanimité.Et les marchés, déjà fragilisés, ont accusé le coup avec une nouvelle vague de baisse.La Fed n'a donc pas cherché à sauver la fin d'année sur les indices boursiers?

Et maintenant ?

Chaque mot du patron de la FED a été pesé et décortiqué pour tenter de déterminer l'évolution future des taux d'intérêt.Et il semble que Jay Powell ait repris à son compte cette phrase de l'ancien président de la FED, Alan Greenspan: "Si vous m'avez compris, c'est que je me suis mal exprimé", tant ses propos sont difficiles à analyser.Il a à la fois indiqué que l'économie ralentissait un peu mais qu'elle était tout de même très solide avec un chômage au plus bas.

D'autres hausses de taux

à prévoir?Oui. C'est possible."Graduellement".La FED ne veut pas s'engager.Elle va préférer piloter à vue en fonction de l'évolution de l'économie américaine, des marchés et du contexte géopolitique et notamment de la guerre commerciale.On n'est pas plus avancé.Prévision de croissance pour 2019 ramenée de 2.5% à 2.3%, de taux de chômage à 3.5% et d'inflation à 2% pour les 3 années à venir.

Il parait que c'est tendu

Entre l'Elysée et Matignon.Entre Macron et Edouard Philippe.En cause, les mesures annoncées par Macron pour le pouvoir d'achat, des mesures que n'approuvaient pas Edouard Philippe et des mesures dont l'application se révèle extrêmement complexe.Macron pense que le gouvernement est trop technocrate... Il vient de le découvrir...Alors bye bye Philippe après les Européennes? Les paris sont ouverts sur son éventuel remplaçant...

Le ttso du jour: "les coupables"

Expliquer (cf article précédent) c'est bien, nommer c'est mieux. Dans le viseur de Macron : Darmanin, en retrait pendant la crise... mais la liste ne s'arrête pas là ! Elle monte plus haut : les proches du PR reprochent à Edouard Philippe et son directeur de cabinet, Benoît Ribadeau-Dumas, leur "arrogance" de conseiller d'Etat et leur "manque de sens politique". Si vous cherchiez l'explication à la volte-face de Philippe hier, annulant (pour raisons budgétaires) certaines concessions faites aux gilets jaunes à 17h00, pour les confirmer (sous pression politique) à 20h00, elle est là...... mais la liste ne s'arrête pas là (bis) : Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée, et plus proche collaborateur de Macron, est également mis en cause. Heureusement qu'il n'y a aucun autre énarque pur produit de la "technostructure" au sommet de l'Etat ! Quoi ?! Ah bon ?! Vous êtes sûr/e ??

Moins de like pour facebook

Facebook ne parvient pas à s'extirper d'une spirale négative.Hier on a appris que 150 grosses entreprises, comme Apple, Microsoft ou Netflix, bénéficiaient d'accès privilégié aux données personnelles des utilisateurs de Facebook.La liste des griefs contre Facebook s'allonge chaque jour un peu plus.Le cours à chuté hier de 7.2%. Une baisse de 34% par rapport à son plus haut niveau de l'année.

J-12 pour notre offre scpi à crédit

Il ne reste plus que 12 jours pour profiter de notre "Offre Duo", pour investir à crédit en SCPI."Duo" comme le fait de combiner deux lignes de crédit, avec un prêt partiel de 10 000 euros sans intérêts ! (Oui, vous avez bien lu, sans intérêts, un taux à 0%!!!).Plusieurs des SCPI phares de la place sont éligibles à cette offre unique en son genre.Cette offre se prend fin au 31 décembre 2018.. Dépêchez-vous !Je souhaite recevoir une information détaillée sur l'offre SCPI Duo

Les revelations sur l'affaire ghosn

Les Echos consacrent leur une à de nouvelles révélations sur l'affaire Ghosn. Comme par exemple la tentative de mise en place d'un système de rémunération secret à travers une structure néerlandaise RNBV... Et Carlos Ghosn est toujours en garde à vue...

On s'en fout?

Nous allons vous livrer dans quelques jours nos prévisions pour 2019 (quel teasing incroyable); Ségolène Royal est prête à être numéro 2 sur une liste écologiste/Gauche menée par Yannick Jadot, un nouveau séisme politique (je plaisante); Chantal Jouanno va organiser le grand débat national sur le pouvoir d'achat: elle est présidente du CNDP, le Conseil National du Débat Public, ça ne s'invente pas; Un accord a été trouvé entre le gouvernement et les syndicats de policiers sur leurs primes, sur leur temps de travail et sur la structuration du versement de leurs heures supplémentaires, c'est une bonne nouvelle; un vélib Parisien a été retrouvé...à Mayotte! à 8000 kms de Paris; le retour ce soir du Grand Echiquier, présenté par Anne Sophie Lapix; 68% des jeunes Européens âgés de 16 à 29 ans vivent chez leurs parents, plus les garçons (73%) que les filles (63%); 5% des Français travaillent plus que 60 h par semaine (Challenges); Donald Trump a décidé de retirer toutes les troupes américaines de Syrie, une bonne nouvelle pour l'Etat Islamique et pour l'Iran...

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos