mardi30janvier

La hausse des taux d'intérêt s'accélère aux États Unis. C'est la grande crainte de 2018. Les investisseurs craignent que la puissance de la croissance américaine et mondiale ne provoque une reprise de l'inflation et donc une hausse des taux d'intérêt.

>

Hausse des taux us

Et on assiste depuis quelques jours à un début de mouvement de panique des investisseurs sur les taux d'intérêt. Ils vendent massivement les emprunts d'état et les dettes et hier le taux d'intérêt des emprunts d'état américain à 10 ans, le taux de référence, est passé au-dessus des 2.70%. Une première depuis 2014. Et se pose la question de savoir jusqu'où ce taux peut s'envoler. S'il reste sous les 3%, on peut dire que le dérapage sera contrôlé, s'il accélère au-dessus, ce sera plus gênant.

La menace pour les indices boursiers

Cette hausse des taux a pesé sur les indices boursiers. La course quotidienne aux records a marqué une pause. Après un démarrage d'année sur des chapeaux de roue, on a eu une petite baisse. Petite pour l'instant. Les experts se battent pour savoir à partir de quel palier la hausse des taux d'intérêt pourrait provoquer un repli marqué des indices boursiers. Il semble que le magic number soit 3% sur les taux à 10 ans.Pour l'instant le taux à 10 ans a progressé de 30 points de base depuis le début de l'année. S'il continue à ce rythme, les 3% sont à portée de mains.

Tous les taux montent

Et cette hausse de taux américains se propage aux autres taux. En Europe par exemple. Hier on a eu un évènement majeur. Le taux à 5 ans allemand est redevenu positif. On n'avait pas vu ça depuis 3 ans. Pour l'Allemagne ce n'est pas un problème puisque leur dette diminue et ils sont en surplus budgétaire. Mais c'est plus gênant pour nous avec notre dette massive. Et nos taux remontent aussi. Notre taux à 10 ans se rapproche des 1%. Pas de doute, l'inflation et les taux d'intérêt seront un sujet majeur pour l'année 2018 pour les investisseurs, pour les marchés, mais également pour le pouvoir d'achat des ménages.

Du côté des (autres) marchés

Les indices reprennent leur souffle après les records de la semaine dernière, dans le sillage de la hausse des taux et à l'aube d'une semaine très chargée avec la publication de la première estimation du PIB et de l'inflation des pays de la zone euro, la réunion de la FED aujourd'hui et les chiffres de l'emploi américain mercredi, et quelques résultats de géants de la cote américaine (Boeing, Microsoft, Facebook, Alphabet, Amazon Apple, ExxonMobil,...). Le CAC 40 a perdu 0.14% hier et ouvre en baisse de 0.22% ce matin. Le pétrole continue sa consolidation : le WTI est repassé sous les 65 usd tandis que le brent est revenu sur les 69 usd. Et l'eurodollar consolide également et perd 0.3% à 1.234 usd.

Le trader du jour

Je vous disais hier dans mon morning zapping que "si l'Économie américaine continue à progresser comme ça, l'inflation va finir par déraper et les taux par monter et provoquer une correction sévère sur les actions. J'ai dit normalement. Mais comme rien de ce qui se passe est normal, il faudra peut-être attendre des mois et des dizaines de nouveaux records pour que cela se produise". Et hier soir, mon ami trader Danny Lamotta s'est lancé dans une position pour se mettre en travers, de manière très spéculative. Avec le turbo put SP 500 73T0Z. On va le suivre avec une petite position, plus petite que ce qu'on a l'habitude de prendre, afin de pouvoir éventuellement renforcer une voire deux fois si le marché continue à augmenter. Une position réservée aux profils ultra-spéculatifs !

Le chiffre du jour

1.9%C'est le taux de croissance en France en 2017. Avec un beau 4ème trimestre à +0.6%. Selon l'INSEE. La consommation des ménages a augmenté de 1,3% en 2017, l'investissement des entreprises a progressé de 4,3%. Des bonnes nouvelles. Ça repart. Enfin.Bon, en Allemagne, ils ont relevé leurs prévisions de 1.9% à 2.4%...

Enfin ?

Va-t-on un jour se réveiller en Europe et réagir face à la domination écrasante des GAFA? Peu probable. Même si la Commission Européenne prépare des projets de taxation des GAFA en fonction de leurs chiffres d'affaires dans les pays respectifs et non de leurs bénéfices massivement sous évalués. C'est mieux que rien.

L'attente du jour

Donald Trump va prononcer aujourd'hui son discours sur l'État de l'Union. Un évènement puisque ce sera son premier. Son équipe annonce un discours "fédérateur". Les mots Trump et fédérateur ne font pas bon ménage, on attend cela avec impatience...

Ça ne s'arrange pas

Macron n'est pas parvenu à réconcilier les Français avec le monde politique. Selon un sondage Opinion Way/Cevipof publié par les Échos, les Français sont toujours plus défiants vis à vis des institutions politiques. Selon les Échos "Le président de la République est mieux considéré mais n'a pas créé de choc de confiance". En fait c'est un one man show.

Fusions et acquisitions: la fête continue

Le M&A continue à exploser. Les deals de fusions/acquisitions se multiplient. Hier c'est le géant américain du café Keurig Green Mountain qui a avalé pour 19 milliards de dollars Dr Pepper, un spécialiste américain du soda.

Vos enseignes préférées

En France c'était Amazon en 2016. Le gérant américain chute de 4 places en 2017. En tête Décathlon devant Cultura et Picard. Pour une fois qu'Amazon baisse quelque part...

On s'en fout

La décrue a commencé mais elle va être lente; Normal que vous vous soyez plaints de la pluie tous les jours, il n'a jamais autant plu en décembre et janvier depuis 1959; La droite demande la démission de Darmanin, classique...; Air France pourrait lancer une low cost long courrier; Le FN et les Patriotes se sont fait laminer aux élections législatives partielles, good; 8 millions de ménages ont pris un nouveau crédit en 2017, signe de confiance.

Si vous aimez cette newsletter

Partagez-la avec vos amis. Inscrivez-les tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici. Et si vous n'aimez pas la newsletter, inscrivez-vos ennemis...

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos