vendredi08juin

Il faut bien que quelqu'un en parle. Ce sujet ne semble plus intéresser personne à part les anglais. Même les investisseurs se sont convaincus du fait que le Brexit était un problème pour la Grande Bretagne seulement, pas pour l'Europe. Et pourtant c'est un sujet essentiel.

>

Le gouvernement anglais affaibli

Essentiel surtout à une période où certains pays comme l'Italie se prennent à rêver eux de sortie de l'euro et de la zone euro. Et le long et lent cheminement vers le Brexit se poursuit avec une échéance qui se rapproche de plus en plus mais une Grande-Bretagne qui est de plus en plus perdue, de plus en plus divisée et de plus en plus affaiblie politiquement. Et une Theresa May de plus en plus désemparée.

On a encore évité une crise gouvernementale

Et une fois de plus, Theresa May a dû faire des concessions à son propre camp. Cette fois c'est le secrétaire au Brexit lui-même, David Davis qui menaçait de démissionner. Cela aurait fait désordre. Il était contre l'extension sans date butoir de l'Union Douanière, une extension que Theresa May avait proposé pour se donner le temps de résoudre le problème entre une Irlande du Nord qui va quitter l'Union avec l'Angleterre et une Irlande du Sud qui va rester. Elle a finalement cédé et accepté de limiter cette extension d'un an seulement après la période de transition.

Les marchés suivent la banque d'angleterre

Les marchés réagissent peu aux nouvelles sur le Brexit. Ce n'est plus un sujet. Pour l'instant. On attend de voir comment May va s'en sortir et comment les Européens vont accepter ses propositions car tout ou presque reste encore à négocier.Mais le Brexit pèse sur l'économie britannique et cela impacte les marchés britanniques. Les taux et la monnaie principalement, un peu moins les indices boursiers. Ce que les marchés suivent de près en fait c'est la politique de la Banque d'Angleterre face au Brexit. Une politique extrêmement complexe à manoeuvrer car la Banque d'Angleterre est coincée entre une inflation qui est soutenue du fait de la faiblesse de la monnaie et une croissance qui souffre des perspectives du Brexit. Et donc un pilotage à vue un peu difficile à suivre pour les investisseurs.

Du côté des marchés

Clôture en ordre dispersé à Wall Street. Si le Dow Jones a progressé de 0,38% à 25.241 points, le S&P 500 s'est quant à lui légèrement contracté de 0,07% à 2.770 points. Le Nasdaq reprend son souffle après ses trois records historiques d'affilée et a perdu 0,70% à 7.635 points. Les marchés asiatiques reculent également dans le sillage de cette tendance hésitante à Wall Street et avant un sommet du G7 qui s'annonce tendu ce week-end. Le Nikkei s'est inscrit en baisse de 0,51% à 22694.5 points. Le Brent repart à la baisse de 0,7% à 76 dollars et le WTI de 0,8% à 65,58 dollars. L'once d'or consolide au contact des 1.300 dollars l'once. Pour ceux qui s'intéressent aux stratégies de trading : ne manquez pas aujourd'hui à 13h30, notre webinaire sur le thème "Au coeur d'une stratégie d'investissement en utilisant l'effet de levier" en partenariat avec Commerzbank. Pour s'inscrire, c'est ici

LE GOUVERNEMENT VISE LES TAUX RÉDUITS DE TVABruno Le Maire a déclaré hier que le gouvernement s'interrogeait sur l'utilité des taux réduits de TVA, notamment dans la restauration et le bâtiment. Leur utilité, selon Le Maire, n'est pas évidente et ils coûtent très cher à l'État.

Un g7 sous tension

Trump sera bien seul aujourd'hui au G7 qui se tient au Canada. Mais cela ne le dérangera pas. Il a l'habitude. Tous les principaux pays du G7 sont très remontés contre sa politique commerciale. Cela n'a pas dû l'empêcher de dormir...

Le prochain g7 sur twitter?

On peut se poser la question. Exemple hier.Macron: "Les tensions montent partout. Ce G7 sera exigeant". Un peu plus tard "Le risque : créer un monde de la loi du plus fort. Ce n'est ni bon pour nous ni pour aucun de nos pays amis dans le monde. C'est pourquoi nous continuerons à nous battre". Réponse de Trump : "Please tell prime minister Trudeau and President Macron that they are charging the US massive tariffs and create non-monetary barriers. The Eu trade surplus with the is 151 billion $ and Canada keeps our farmers and others out. Look forward to seeing them tomorrow".Tout cela vole très haut...

The art of the deal ?

Trump a obtenu que l'équipementier télécom chinois ZTE paie une amende de 1.4 milliard de dollars. En échange, il a levé les sanctions qui pesaient fortement sur l'activité du groupe chinois. Tout bénéf pour la Chine, et tout bénéf pour les États-Unis.

Amazon est vraiment partout

Ça devient effrayant. Ils ont obtenu un des lots de la Premier League anglaise avec la possibilité de diffuser 20 matchs en direct sur leur plateforme.

C'est votre argent exceptionnel

On rejoue la semaine, quelle semaine !, et on vous conseille avec nos Jedi de l'économie et de la finance, Thibault Prébay, directeur général adjoint, Financière Arbevel, Mabrouk Chétouane, Responsable de la Recherche et de la Stratégie pour BFT IM , filiale d'Amundi, Valérie Plagnol, Présidente du Cercle des épargnants, Alain Crouzat , Président de Montségur Finance,Christopher Dembik, Responsable groupe de la recherche macroéconomique à Saxo Bank. 19h sur BFMBusiness. Rediffusion samedi à 7h et à 21h et dimanche à 12h

Votre argent du jour

Pour vous décrypter l'actualité patrimoniale et vous donner des conseils, il n'y a pas que "C'est votre argent". Une autre émission exceptionnelle : Celle de "C'est dans l'air" dans laquelle nous avons taché de décortiquer pour vous le prélèvement de l'impôt à la source et toutes ses conséquences. Pas simple mais essentiel car cela va arriver vite, très vite. Regardez l'émission en replay.

On s'en fout ?

Hermès entre au CAC 40 : c'est un luxe qu'on peut se permettre; Selon le Figaro Magazine la tension monte entre Macron et les Francs Maçons : les Francs Maçons, un des marronniers préférés de la presse; Les ados sont de plus en plus accros à la pornographie en ligne : je regrette le temps de la presse papier...; Laurent Berger réélu pour la troisième fois à la tête de la CFDT: pour fêter ça, il pourrait arrêter la grève à la SNCF non?; Les prix de l'immobilier se sont encore envolés à Paris: 7.3% en un an, 9400 ? le m2: 10,000 ? le m2 c'est pour bientôt; Un data center va être ouvert pour Microsoft 100 mètres sous l'eau en Écosse : c'est un "cloud" mais sous l'eau; La Paramount prépare un biopic de Bob Marley: cool man..; Le FMI apporte une aide de 50 milliards de dollars à l'Argentine: un air de déjà vu.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos