mercredi30mai

L' Italie s'enfonce dans la crise. Des élections anticipées pourraient être organisées dès le mois de Juillet. Les marchés ont réagi violemment. Quels sont les premiers enseignements que l'on peut tirer de la crise en Italie ?

>

Comme dans les livres

Le premier enseignement c'est que tout se passe comme dans les livres. On a depuis quelques jours les réactions qu'on doit avoir sur les marchés dans ce type de crise. Les taux d'emprunt de l'Italie flambent. Les actions italiennes et en particulier les actions des banques chutent. La crise affecte toute l'Europe avec une baisse généralisée des indices, une pression sur les valeurs bancaires de la zone, comme en France par exemple, et une baisse de l'euro. Et le plus frappant, c'est que pour une fois, on a vraiment toutes les valeurs refuges qui profitent de cette vague d'inquiétude, les emprunts d'État allemands dont les taux ont lourdement chuté, le yen, le franc suisse. Seul l'or, valeur refuge classique, n'a pas rebondi.

Des marchés trop complaisants

Est-ce que les marchés avaient anticipé une crise comme celle-ci ? Non. Et c'est le deuxième enseignement majeur de cette crise. Les marchés étaient depuis quelques mois très optimistes, peut-être trop. Certes une crise comme celle-ci n'est jamais prévisible mais on avait des primes de risque réduites à leur strict minimum. Les taux italiens par exemple, du fait principalement des achats de la Banque centrale mais également du fait des achats massifs par des investisseurs institutionnels, étaient à des niveaux étonnamment bas par rapport à la situation d'endettement de l'Italie.Et c'était le cas aussi pour d'autres pays d'Europe du Sud. La volatilité était retombée aussi à des niveaux très faibles. En période d'optimisme, les marchés ont tendance depuis quelques années à ignorer les probabilités de crise.

Et maintenant ?

Est-ce qu'aujourd'hui on peut dire que la crise italienne est dans les cours ? En partie. En partie seulement. Ce qui est dans les cours c'est une période d'incertitude. Et on va avoir une période d'incertitude. Et la possibilité d'un retour à la case départ avec la coalition Ligue-Mouvement 5 étoiles qui sort renforcée de nouvelles élections législatives. Et qui impose un gouvernement anti-européen.Ce qui n'est pas dans les cours, ce qui n'est pas pricé c'est évidemment une véritable volonté de l'Italie de sortir de l'euro et de la zone euro. On n'y est pas encore. Loin de là. Il y a un pas immense à franchir entre des déclarations agressivement anti-européennes et une sortie effective de l'euro qu'aucun gouvernement italien ne peut se permettre. N'oublions pas non plus, que, contrairement à la grande crise de la zone euro, la Banque centrale européenne a aujourd'hui toutes les armes pour calmer les marchés de taux d'intérêt.

Qui arrive à suivre trump ?

J'en étais resté à une détente totale entre les États-Unis et la Chine, les États-Unis allégeant par exemple les sanctions prises contre l'équipementier télécom chinois ZTE, les Chinois baissant les droits de douane sur les voitures. Mais a eu une nouvelle crise de tweets. Et il a décidé hier d'imposer de nouvelles taxes à l'importation. Sur 50 milliards de dollars d'importations...Cela ne va pas faciliter les négociations qui sont en cours...

Et si macron s'attaquait, enfin, aux dépenses publiques

Macron n'a rien fait jusqu'à présent pour réduire les dépenses publiques. Il s'est contenté, pour réduire notre déficit, de surfer sur la croissance et de bénéficier des hausses des rentrées fiscales. Mais on sent (ou on espère...?) que la situation est en train d'évoluer. Dans le viseur pour un début de baisse de dépenses, le budget des collectivités locales, de la Sécu et de l'État. Vaste programme. Il est temps que le gouvernement s'y attaque. Ce serait une excellente nouvelle.

La surprise du jour

Droits du foot de la Ligue 1. On attendait Canal + et Bein. On a eu l'Espagnol Mediapro qui a obtenu 3 des 5 principaux lots attribués! La Ligue, elle, a atteint son objectif: dépasser le milliard d'euros sur les droits (1.15 milliard d'euros exactement).Les deux autres lots ont été attribués à Free et à Bein. Pour Canal + c'est une très (très) mauvaise nouvelle.

Qui est mediapro?

Groupe espagnol. Contrôlé par un fonds chinois. Ils avaient déjà fait le même coup en Italie. On ne sait pas s'ils vont revendre une partie des droits ou s'ils vont créer une chaîne sport pour diffuser les matchs.Voilà ce que j'ai compris mais comme je n'y connais rien...

Que faut-il faire de son épargne passé 60 ans ?

Même si vous n'êtes pas millionnaire à 60 ans, loin de là même, rien n'est perdu. Les dernières années de travail avant la retraite peuvent être utilisées à bon escient pour se construire un complément de pension. Les enjeux sont importants : les revenus que vous tirerez après des années à trimer et à cotiser paraissent bien maigres. Sans compter l'État qui tape et continuera à taper sur les retraités... Vous vous sentez concerné(e) ? Ne manquez pas le jeudi 7 juin notre soirée consacrée aux enjeux patrimoniaux des plus de 60 ans dans notre agence parisienne au 28 avenue Marceau, 75008, Paris. Inscrivez vous à la soirée +60 ans du jeudi 7 juin

Avis à la bretagne et autres régions d'ouest-france

Votre agence de Rennes, 18 rue Baudrairie, 35000, vous invite le mardi 5 juin, de 9h à 19h, pour une journée dédiée aux rendez-vous personnalisés avec un conseiller en gestion de patrimoine. Venez faire le point sur votre situation : votre allocation d'actifs (Quelle(s) solution(s) face à l'érosion des rendements des fonds en euros et pour quel profil) et votre situation patrimoniale (Fiscalité, succession, immobilier, etc..). Nos conseillers sont à votre disposition pour une analyse globale. Inscrivez-vous à la journée du 5 juin dédiée aux rendez-vous patrimoniaux

Du côté des marchés

L'Italie continue de jouer les trouble-fête et d'être au coeur des préoccupations des investisseurs. A Wall Street, le rouge était aussi tendance avec un Dow Jones rend 1,58% à 24.361,45 points , le S&P 500 perd 1,16% à 2689,86 points et le Nasdaq limite la casse à -0,50%. La Bourse de Tokyo n'est pas épargnée et a fini en baisse de 1,52% mercredi, au plus bas depuis six semaines. Sans surprise, l'euro pâtit des inquiétudes sur la zone euro avec un euro qui a touché à un plus bas de 10 mois face au dollar à 1,1506 dollar. Les cours du pétrole poursuivent leur décrue avec un WTI en baisse de 0,3% à 66,70 dollars et un Brent qui se replie de 0,20% à 75,24 dollars.

IL NE FAUT PAS SE RÉJOUIR DU MALHEUR DES AUTRES ?Ça dépend...Le parquet de Paris ouvre une enquête sur les comptes de campagne de Mélenchon.Je dis ça, je dis rien...

No comment

La Belgique est touchée une fois de plus par le terrorisme.

On s'en fout ?

Iliad (Free) s'attaque à l'Italie : bon timing; Le ministre des comptes publics Gérald Darmanin a déclaré qu'il y avait "trop" d'aides sociales et qu'elles n'étaient pas efficaces : pour une fois qu'on dit la vérité dans un gouvernement sur ce sujet sensible; Les émissions de carbone en Chine sont au plus haut depuis 6 ans : où sont les accords de Paris? Le milliardaire Abramovich n'a pas pu obtenir de visa de travail en Angleterre, il a juste un visa de touriste pour 6 mois : pas facile pour suivre les matchs de Chelsea, son équipe de foot; Selon une étude d'Harris Interactive nous restons assis 7h24 par jour et cela augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de cancers, de diabètes, de surpoids : n'en jetez plus, je me mets debout; 82% des auteurs présumés d'accidents mortels de la route sont des hommes (Aujourd'hui) : il va falloir changer le dicton "femmes au volant, mort au tournant"; L'âge moyen du divorce en France est de 42 ans pour les hommes, 44 ans pour les femmes : mariez-vous jeunes pour profiter plus longtemps de votre femme/mari; Le journal "Vraiment" est déjà en liquidation : pas simple, la presse écrite.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos