mercredi16mai

Le taux de référence pour les taux d'intérêt aux Etats Unis, et même au-delà, pour tous les investisseurs internationaux, c'est le taux des emprunts d'Etat américains à 10 ans. On surveillait depuis plusieurs mois, la barrière symbolique des 3%. Et hier cette barrière a été largement franchie avec un taux à 10 ans qui se situe très exactement à 3.06%. C'est son plus haut niveau depuis 2011.

>

Les raisons de la hausse des taux

Une combinaison de facteurs. On attendait cette hausse depuis plusieurs semaines avec la baisse du chômage et la hausse des salaires aux États-Unis. Mais ce qui a provoqué hier cette subite accélération ce sont des indicateurs économiques solides, mais aussi la hausse des matières premières et notamment du pétrole et évidemment les tensions géopolitiques, en particulier au Moyen Orient. Cette hausse des taux n'est pas une surprise. Elle était largement anticipée par les prévisionnistes. La question est de savoir évidemment où elle s'arrêtera. Le consensus la voit s'essouffler autour des 3.5%. C'est un vrai évènement car rappelons que nous vivons depuis près de 10 ans maintenant dans un cycle de baisse des taux d'intérêt dans le monde. Ce cycle a pris fin. Et nous sommes entrés maintenant dans un cycle de hausse des taux d'intérêt.

Les conséquences de la hausse des taux

Elles sont multiples. Tout d'abord une conséquence sur les marchés boursiers. Il y a encore quelques mois, il n'y avait pas d'autres alternatives que la bourse pour les placements de son cash. Aujourd'hui le taux de placement en emprunts d'état américains est plus élevé que le taux de dividende du S&P 500. Il y a donc une alternative à la bourse. D'autre part, la hausse des taux américains provoque comme on l'a vu hier une hausse du dollar. Et la hausse des taux et la hausse du dollar combinée pèse sur de nombreux marchés à commencer par les marchés émergents. Et enfin, la hausse des taux pèse sur l'économie car elle se répercute directement sur les ménages américains qui restent très endettés. Si la hausse des taux se fait progressivement et de façon contrôlée, ses conséquences seront gérables. Si par contre l'accélération se fait plus brutale, tout est possible.

J'ai le plaisir

de vous annoncer la sortie, aujourd'hui, de mon dernier livre "Votre Argent: gérez mieux, gagnez plus" aux éditions Robert Laffont. Un guide de placements dans un monde qui a totalement changé. Un guide dans lequel je vous livre, sans langue de bois, des conseils pour éviter les pièges et les erreurs à ne pas commettre et pour gagner plus d'argent dans un environnement où la fiscalité, l'évolution des mentalités et les orientations du gouvernement on totalement modifié les règles du jeu. J'espère que ce livre vous plaira.

La commedia dell'arte

Rien ne va plus selon les rumeurs entre la Ligue et le mouvement 5 étoiles qui devaient pourtant annoncer leur union et le nom du premier ministre dès lundi. Ils seraient, je dis bien seraient car tout change d'une journée sur l'autre, au bord de la rupture. La cause? L'Europe. Le patron de la Ligue demande au patron du 5 étoiles de prendre des positions plus tranchées contre Bruxelles et l'Europe.On entame la 11ème semaine de négociations. S'il n'y a pas d'accord, l'Italie retournera voter.

L'inquiétude du jour

La croissance économique Européenne. Hier on a appris que la croissance allemande a chuté de 0.6% au dernier trimestre 2017 à 0.3% seulement au premier trimestre 2018. Rappelons que l'Allemagne est l'économie la plus importante de la zone euro dont elle représente 30%. Conséquence: la croissance de la zone euro a chuté de 0.7% à 0.4%.

Et pendant ce temps

La France continue à afficher de belles performances. Avec une belle hausse des créations d'emplois au premier trimestre mais surtout une révision à la hausse de la croissance pour 2017 à 2.2%, un taux qu'on n'avait pas connu depuis les 2.4 de 2017. Cocorico!

Le carton du jour

La Bourse de Paris.Clôture hier à 5553 points.Au plus haut de l'année.Du jamais vu depuis décembre 2007.Le CAC gagne près de 5% depuis le début de l'année.

La claque du jour

Free.Le cours du groupe Iliad a chuté de près de 20% en séance, soit plus de 2 milliards d'euros de capitalisation qui se sont envolés.La cause? Le ralentissement de la croissance avec, notamment, une baisse des abonnés dans le fixe.Xavier Niel a décidé de remplacer l'actuel directeur général par le directeur financier Thomas Reynaud.

L'autre claque du jour

La Turquie. Erdogan a annoncé qu'il allait contrôler de plus près et directement la politique monétaire du pays.Cela n'a pas plu aux investisseurs.La livre turque a chuté.Elle est à son plus bas niveau depuis historique après une chute de plus de 15% en 3 mois.

On s'en fout?

Ce soir l'OM joue la finale de Ligue Europa contre l'Atletico de Madrid; Cahuzac a été condamné, en appel, à 4 ans de prison dont 2 ans ferme mais il devrait bénéficier d'un aménagement de peine et échapper à la prison; Le nouveau "Spin off" de Star Wars: "Solo: A Star Wars Story" a été présenté hier hors compétition à Cannes, sortie en salles le 24 Mai, j'irai le voir bien sûr; Catherine Deneuve est devenue brune; Sortie aujourd'hui du Marvel Deadpool 2; L'ex numéro 2 de Radio France prend la direction d'Europe 1; À voir ou revoir ce soir sur Arte, le film turc "Mustang"; CDiscount lance Cdiscount Voyage; 1.6 million de retraités sur 17.2 millions millions vivent à l'étranger, c'est beaucoup non ?

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos