mercredi05septembre

Je m'adresse à ceux qui ont compris qu'ils ne paieraient pas d'impôts sur leurs revenus habituels de 2018 car j'ai renoncé à expliquer aux autres. Le feuilleton affligeant du prélèvement à la source a donc pris fin hier soir. Le prélèvement est maintenu. Et vous allez donc travailler cette année, pour la première fois et probablement la seule fois de votre vie, sans payer d'impôts sur ces revenus.

>

Un petit conseil

Ne dépensez pas tout de suite ce cadeau fiscal. Mettez de côté tout ou partie de l'impôt que vous économisez sur les revenus de 2018. Vous ne le regretterez pas. Privilégiez toujours l'assurance vie, sans frais d'entrée. Demandez une information détaillée sur le contrat sans frais d'entrée MonFinancier Retraite Vie.

Comme disait chirac

"Les emmerdes ça vole toujours en escadrilles". Emmanuel Macron doit méditer cette phrase tous les jours depuis la rentrée.Entre Benalla, Hulot, hier Laura Flessel et ses ennuis fiscaux, le prélèvement à la source, les retraités, le Gaulois réfractaire, il est gâté. Et pour couronner le tout hier, l'effondrement de sa cote de popularité.10 points de baisse. Et le plus humiliant, c'est qu'il fait pire qu'Hollande à la même période.Espérons quand même qu'il pourra continuer à mener les réformes nécessaires.

Et de deux.

Après Apple le mois dernier, c'est au tour d'Amazon de passer la barre des 1,000 milliards de dollars de capitalisation. 1,000 milliards. J'ai beau me répéter le chiffre, je n'arrive pas à réaliser. C'est tout simplement inimaginable. Au delà de l'illustration de la puissance de ces deux groupes, c'est également l'expression du fait que les investisseurs se précipitent tous pour acheter les mêmes valeurs.

Un effet d'entrainement

Quel gérant au monde de valeurs internationales peut aujourd'hui ne pas avoir Apple et Amazon dans son portefeuille?Ceux qui ont raté le mouvement au début, n'ont pas eu d'autres choix que de prendre le train en marche. Même s'ils pensent que ces actions sont survalorisés, on ne leur pardonnerait pas de ne pas avoir ces valeurs en portefeuille.Rajoutez à cela la gestion algorithmique/quantitative et vous avez tous les ingrédients d'une accélération de la hausse. Jusqu'au retournement attendu depuis des mois et qui ne vient toujours pas.

Deux chiffres

Il y a 5 ans, jour pour jour, Apple valait "seulement" 450 milliards de dollars et Amazon ne valait "que" 134 milliards de dollars. Hallucinant.

L'homme qui joue sa tête

Gérald Darmanin. Il s'est mouillé en affirmant que son administration était prête pour le prélèvement à la source. En cas de bugs, il saute. Sans crédit d'impôt.

Sondage

Intentions de votes aux Européennes : LRM/Modem 20%, Rassemblement National 17%, LR 15%, Insoumis 14%. (Ifop/Paris Match).

Un homme de convictions

Macron a donc choisi François de Rugy. Il a préféré ne pas prendre de risques en choisissant un homme de convictions, au pluriel. Un homme qui change de conviction en fonction du vent (c'est écologique le vent). Rappelons que De Rugy a signé la charte des candidats des primaires qui l'engageait à soutenir le candidat issu de la primaire PS. Ce n'est pas lui qui s'opposera à Macron sur l'écologie. Ni sur le reste d'ailleurs.

Verre à moitié plein

Iliad (Free) continue à perdre des clients sur le fixe, mais, et c'est nouveau, perd maintenant des clients sur le mobile. Mais la rentabilité progresse. Le marché a hésité hier. Il a ouvert en hausse, puis chuté, puis fortement rebondi en clôture.

Du côté des marchés

Le CAC 40 a connu une nouvelle séance de baisse marquée, la deuxième en trois séances après celle de vendredi dernier, et a perdu 1,3 % à 5342.7 points. Les investisseurs s'inquiètent de l'absence d'avancées dans les discussions commerciales des États-Unis avec le Canada et la Chine. Wall Street, fermée lundi pour cause de labor day, a repris hier avec une petite baisse : Le Dow Jones a perdu 0.05% et le Nasdaq 0.23%.C'est dans ce contexte que la Bourse de Tokyo a fini ce matin en baisse de 0,51%, avec en plus la crainte d'un impact économique important du passage du typhon Jebi sur l'archipel.Le CAC a lui ouvert en baisse de 0.8% à 5300 points. Ce contexte favorise la hausse du dollar, qui joue le rôle de valeur refuge face aux tensions commerciales. L'euro perd 0,5 % face au billet vert à 1,156 usd.Le pétrole consolide légèrement à 77.5 dollars le baril de brent, et l'Or passe sous la barre des 1200 à 1190 usd l'once.

On s'en fout?

Le groupe d'assurances Covea (GMF, MAAF et MMA) a fait une offre sur SCOR qui l'a rejetée (bientôt on n'aura plus besoin de mettre le "e"); Nouvelle appli de VTC pour les femmes avec des femmes : Kolett; Les marques préférées des Français, dans l'ordre: Samsung, Google, Amazon (encore eux), Lego, Décathlon, Disney; 59.9% des naissances en France se font hors mariage, énorme non ?; Tout change à The Voice, nouveaux jurés: Julien Clerc, Soprano, Jenifer revient, et Mika reste : j'ai arrêté de regarder; J'ai démarré hier la série allemande "Babylon Berlin", ça commence plutôt bien; Le mouvement populiste de gauche a été officiellement lancé hier en Allemagne: "Debout", avec des sociaux démocrates, des écologistes et des Die Linke (gauche plus radicale), un mouvement anti immigration; L'économie sud-africaine est retombée en récession et le rand s'effondre; Levée de boucliers (de sneakers) après le choix par Nike de prendre Colin Kaepernick, l'athlète qui avait mis un genou à terre pendant l'hymne : les amis de Trump ont fait baisser le cours de l'action.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos