mercredi03avril

Je me suis demandé si j'étais bien réveillé.Je me suis demandé si j'étais bien en France.Ce matin j'ai lu en première page des Échos: "la baisse de la pression fiscale d'ici à 2022 sera plus forte qu'attendu".

>

Double jeu

Interview ce matin des deux transfuges de droite, Darmanin et Le Maire.À retenir:Révision de la croissance à la baisse de 1.7% à 1.4% de 2019 à 2022.Et les deux se vantent du fait que la croissance française est supérieure à celle de nos partenaires...Objectif de chômage à 7% en 2022.Objectif de stabilisation de la dette.Objectif de baisse du déficit, mais moins ambitieux qu'auparavant.

Sur les impôts

Baisse de l'IS pour toutes les sociétés à 25% en 2022.Suppression intégrale de la taxe d'habitation d'ici 2021.Baisse d'impôts pour les classes moyennes dites "inférieures"...Donc les "zézés", les classes moyennes supérieures, vont tout se prendre dans la figure.Finalement, ce n'est ni un rêve, ni un miracle.

Dur, dur

d'être un quinqua.Plus d'un salarié sur 2 de 50 à 65 ans a du mal à boucler ses fins de mois.En cause: le temps partiel, le chômage et les dépenses contraintes (étude CSA/Cofidis).Le niveau de vie de cette tranche d'âge rebaisse année après année.

Les dépenses contraintes

C'est un terme qu'on lit et qu'on entend de plus en plus.Qu'est-ce que c'est ?Selon l'INSEE, ce sont des dépenses "pré-engagées".C'est l'ensemble des dépenses des ménages réalisées dans le cadre d'un "contrat difficilement renégociable à court terme". Le loyer, l'eau, les combustibles ou l'électricité, ainsi que les services financiers, de télévision, les assurances ou les services de télécommunication (Figaro).12.4% en 1951, plus de 30% aujourd'hui.Principalement du fait de la hausse du coût du logement.

Un nouveau délai

L'Union Européenne serait prête à accorder un long délai à la Grande-Bretagne pour le Brexit.Janvier ou avril 2020.Sous conditions.Participer aux élections européennes.Et la visibilité sur le plan Brexit que souhaitent les Britanniques.La décision sera prise le 10 avril lors du prochain sommet d'urgence de l'Union Européenne.Pendant ce temps-là à Londres...

La vraie question

Qu'est-ce qui fait encore courir Theresa May?

Histoire d'o

Cedric O, le nouveau secrétaire d'État au numérique, faisait partie de l'équipe de DSK pour les primaires du PS en 2006.

La hausse du jour

Le bitcoin et les monnaies virtuelles.22% de hausse au plus haut sur le bitcoin.Les raisons avancées:- le rachat en panique de positions de ventes à découvert- le manque de liquidité- les perspectives d'un no deal Brexit (bof).

Le tweet du jour

Carlos Ghosn vient d'ouvrir un compte sur Twitter"I'm getting ready to tell the truth about what's happening. Press conference on Thursday, April 11".

Du côté des marchés

Après avoir vivement progressé sur les dernières séances, le CAC 40 a clôturé la séance en hausse de " seulement " 0.33 % à 5423 points reprenant son souffle. A noter que le rapport publié hier par l'OMC souligne que les échanges commerciaux internationaux ont diminué de 0,3% au quatrième trimestre 2018 et ajoute que la tendance ne devrait pas s'inverser cette année.Outre Atlantique, le Dow Jones a terminé la séance dans le rouge en perte de 0.30 % alors que le Nasdaq a gagné 0.25 % dans une séance extrêmement peu volatile.À Tokyo, le Nikkei a fini en hausse de 0.97 % porté par l'optimisme quant à l'issue des discussions commerciales entre les États-Unis et la Chine.L'indice parisien ouvre ce matin dans le vert (+0.72 %) anticipant la potentielles bonnes publications des derniers indices européens PMI Markit pour le secteur des services.Après avoir gagné 1.42 % entre lundi et mardi, le Brent prend 1.04 % à 69.88$ par rapport à hier au matin. L'Or stabilise (+0.12%) à 1291.10 $ et l'eurodollar se négocie en hausse de 0.16 % à 1.1221 comparativement à hier matin.

On s'en fout?

La baguette a une bonne chance d'être classée au patrimoine de l'Unesco; Bouteflika a démissionné, si votre enfant refuse d'aller dormir, menacez-le de lui montrer une photo de Bouteflika; Palmarès des Great Place to work en France (500 à 5000 salariés): Salesforce France, Extia, Mars France; On reparle de la taxe carbone à l'Assemblée; Chicago a élu une maire afro-américaine (Le Monde a écrit "Noire", on a le droit ?) et homosexuelle, une première pour la ville; Le prix des avocats au Mexique a bondi de 34%, plus forte hausse en dix ans, conséquence des menaces de fermeture de la frontière par Donald Trump; Burger King va faire un burger végétarien, on est foutu; Le réchauffement climatique provoque une explosion de la proportion de poissons mâles; Le MMA (Mixed Martial Arts) va être légalisé en France.

Si vous aimez cette newsletter

Partagez-la avec vos amis. Inscrivez-les tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici. Et si vous n'aimez pas la newsletter, inscrivez-vos ennemis...

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos