mercredi13février

L'indice parisien enchaîne une 3eme journée de hausse porté par l'ensemble des bonnes nouvelles du jour, notamment le niveau de l'inflation US, et faisant fi des chiffres de la production industrielle dans la zone euro. Le CAC 40 termine la séance en gain de 0.50 % à 5081 points. En Europe, seul l'IBEX 35 ne profite pas de la hausse suite au retoquage par le Parlement espagnol du projet politique porté par Pedro Sanchez.

    PRODUCTION EN ZONE EURO

    Par rapport à novembre 2018, selon les estimations d'Eurostat, en décembre 2018, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a diminué de 0,9% dans la zone euro et de 0,5% dans l'Union européenne. Le consensus Reuters était de -0,4% pour la zone euro. En novembre 2018, la production industrielle avait reculé de 1,7% dans la zone euro et de 1,2% dans l'Union européenne.

    REJET !

    A Madrid, l'IBEX 35 clôture à l'équilibre suite au rejet du projet de budget 2019 du gouvernement Sanchez par le Parlement espagnol dans un vote à la mi-journée devant logiquement déboucher sur des élections anticipées, sans doute en avril.

    AMERICA GREAT AGAIN

    Le Dow Jones et le Nasdaq ont ouvert en hausse (+0.22 % et +0.31 %) profitant du regain d'espoir lorsque le Président Trump a annoncé qu'il pourrait repousser " un petit peu " l'échéance fixée au 1er mars pour conclure un accord sino-américain. Aussi, la présidente de la Réserve Fédérale de Cleveland, Loretta Mester, a annoncé que la Fed aurait une politique monétaire moins restrictive aux Etats-Unis après la pause annoncée dans les hausses de taux.

    PAUSE DANS LA HAUSSE DES PRIX

    La hausse des prix à la consommation aux Etats-Unis est ressortie nulle le mois dernier, selon l'indice CPI, et n'a progressé que de 1,6% sur un an, la plus faible avancée depuis juin 2017. La faiblesse de l'inflation est en partie expliquée par la baisse importante des prix du fioul, du gaz et de l'essence alors que tous les autres coûts qui ne sont pas directement affectés par ceux de l'énergie sont en légère hausse. Une bonne nouvelle pour les investisseurs car confortant la politique monétaire annoncée par la FED sur l'augmentation des taux

    CHEZ LA REINE AUSSI

    Les chiffres de l'inflation au Royaume Uni sont ressortis bien en deçà de l'objectif de la Banque d'Angleterre et au plus bas depuis 2 ans et 1 mois. Le taux annuel s'est contracté de 2,1% vers 1,8%.

    OPINON D'ANALYSTES

    Alors que la saison de publications bat son plein en Europe les analystes ont ramené leurs prévisions de croissance des résultats 2019 pour les sociétés cotées des pays développés d'environ 10% à seulement 5% .

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos