vendredi01février

Le mois de janvier a été long.Très long.Mais il a été très bon pour les marchés.Pour les marchés américains, c'est même le meilleur mois de janvier depuis 30 ans !

>

Les derniers seront les premiers

Il faut remonter à 1987 pour avoir un début d'année sur de tels chapeaux de roues pour le S&P avec une hausse de 9.7% et à 1989 pour le Dow Jones avec 9.2%.En vedette, les valeurs bancaires et les valeurs moyennes qui s'étaient faites massacrer à la fin de l'année 2018.Le rebond en Europe est moins important mais il reste très puissant avec une hausse de plus de 5%.

Encore du souffle ?

Comme nous l'avions suggéré dans nos anticipations sur 2019, après l'exagération à la baisse des indices boursiers en 2018, un rebond était attendu.Un rebond que nous évaluions à 10 voire 15%.Trois éléments majeurs qui expliquent ce rebond:- la baisse trop marquée de certaines catégories d'actions fin 2018- le changement radical de politique de la Banque centrale américaine- l'aboutissement des négociations entre la Chine et les États-Unis sur le conflit commercial.

Et trump est confiant

sur le deal commercial avec la Chine.Parmi son déluge de tweets, il en a consacré quelques-uns au sujet.Il parle même d'une rencontre possible avec le dirigeant chinois d'ici un mois.Nous le disons, nous le répétons: il y aura deal commercial mais il n'y aura pas de paix entre la Chine et les États-Unis sur les sujets essentiels.Un cessez-le-feu, oui.Une paix, non.

Nous copions les états-unis et c'est bien

L'Europe s'y met.Elle a compris que les amendes étaient une bonne source de revenus.Aux États-Unis, depuis la crise des subprimes, l'avalanche d'amendes a rapporté une fortune.L'Europe a commencé, timidement, avec les GAFA.Elle s'attaque maintenant aux banques.8 banques très exactement. Accusées de collusion sur le marché des emprunts d'états européens, un marché de 7,000 milliards ?.Une amende, une amende, une amende!

L'italie en récession

La zone euro ralentit.0.2% seulement de croissance au dernier trimestre 2018.Du fait, principalement, de l'Allemagne.Mais l'Italie fait pire.Baisse de 0.2% du PIB fin 2018.Et donc c'est officiellement une récession, deux trimestres de suite de baisse de la croissance.Heureusement qu'il y a l'Espagne et ses 2.5% de croissance pour 2018.

Immobilier: cela dépend des villes

En moyenne, l'immobilier semble marquer une pause en ce début d'année.Mais si on regarde de plus près, on s'aperçoit que la situation est très contrastée.Toujours très fort pour Paris, et son m2 en moyenne à 9445?, ou encore pour Lyon qui grimpe de 1% en un seul mois de janvier.Moins brillant pour les plus petites villes.Et pas brillant du tout pour les zones rurales.Fracture sociale.Fracture régionale.Fracture immobilière.

Comment investir en immobilier en 2019

Prix, programme, fiscalité, gestion déléguée, etc.. Comme en 2018, si vous voulez faire un investissement locatif en 2019, il faudra bien choisir votre projet immobilier : Découvrez nos solutions pour investir en immobilier locatif en 2019

Tu vas les bouffer

Selon Benalla, Macron lui aurait envoyé ce message après son licenciement: "Tu vas les bouffer. T'es plus fort qu'eux, c'est pour ça que je t'avais auprès de moi".No comment.

Ils ont tout bouffé

Les Gafa.Encore.Le marché français de la pub digitale a progressé de 17%.Meilleure performance depuis 10 ans.Google, Facebook et Amazon représentent plus de 80% de la publicité en ligne.80%...Et 94% de la croissance pour Google et Facebook.94%...

C'est votre argent exceptionnel

On rejoue la semaine et on vous donne des conseils avec nos Jedi de l'économie et de la finance :Eric Lewin, rédacteur en chef des Publications Agora; Louis de Fels, responsable de la gestion Small et Mid caps chez Raymond James; Alexandre Baradez, chef de la stratégie de marché chez IG,Michel Riumy, professeur à l'ESCP Europe et Sciences-Po Paris, et Emmanuel Lechypre. À ne pas manquer.Ce soir 19h sur BFM Business et en rediffusion samedi à 7h et 21h et dimanche à 12h

Du côté des marchés

L'indice parisien aura terminé la dernière séance de janvier à l'équilibre à 4992 points clôturant le premier mois de l'année avec une belle performance de 6,1 %. Après avoir testé les 5.016 points suite à l'annonce de la FED d'une fin de la hausse des taux, le CAC 40 aura ensuite fait machine arrière pénalisé par le secteur bancaire (Société Générale -3.72 %, BNP Paribas -3.20% et Crédit Agricole -2%). De l'autre coté de l'Atlantique, Wall Street a clôturé en ordre de dispersion, le Dow Jones a perdu 0.06 % et le Nasdaq a gagné 1.37 % dans le sillage de publications trimestrielles disparates avec Facebook (+12,19%) et DowDuPont (-8,87%) par exemple. Le CAC40 pourrait ouvrir non loin de son équilibre ce matin, dans l'attente du rapport sur l'emploi américain de janvier, attendu en début d'après-midi.Le Brent repart vers les 61 $ en baisse de 1.68 % depuis la veille. L'Once d'Or perd également 0.38 % à 1318 $ et l'eurodollar tombe à 1.1443 (-0.57%).

Votre argent du jour

Couples : le prélèvement à la source peut être source de tensions. Selon un rapport parlementaire d'évaluation de la réforme, sur 7,6 millions de couples imposés, 47% ont un des membres qui gagne jusqu'à deux fois plus que son conjoint et dans 20% des foyers il gagne trois fois plus. Pour ces couples, le prélèvement à la source peut changer beaucoup de choses : "Traditionnellement, l'impôt est considéré comme une dépense collective au sein du couple marié. C'est généralement le plus gros salaire qui le règle " analyse la sociologue Caroline Henchoz (source Figaro). Mais avec le prélèvement à la source, chaque membre du couple payera une part de l'impôt, et par défaut au même taux. Concrètement, le membre du couple qui gagne le moins se verra appliquer un taux très élevé par rapport à ses revenus, car il prend en compte les revenus de son conjoint. Un risque pour l'équilibre du couple.Pour y remédier, celui qui gagne le moins peut porter un gilet jaune... Ou le couple peut sinon opter pour le taux individualisé. Le montant total d'impôt à payer ne changera pas mais chaque membre du couple se verra appliquer un taux conforme à ses revenus. Selon le fisc, seulement 7,6% des déclarants ont choisi un taux individualisé au sein du couple. L'option peut être exercée à tout moment auprès de l'administration fiscale et est mise en oeuvre au plus tard le 3e mois qui suit celui de la demande.

On s'en fout?

Ferrari va vendre plus de 10,000 voitures en 2019, tout va bien merci; On attend toujours que Maduro parte se réfugier à Cuba et que le Venezuela soit libéré; La cigarette électronique serait deux fois plus efficace pour arrêter de fumer que les substituts nicotiniques classiques; L'ancienne patronne du Syndicat de la Magistrature a tout de même été condamnée (bon, à 500? seulement et avec sursis) dans l'affaire du "mur des cons" et en particulier du fait de la présence sur ce mur de la photo du père d'une jeune femme assassinée par un récidiviste; Wauquiez a invité Zemmour au siège des Républicains...pour refaire le monde...; Depuis 2011, certains péages ont vu leurs tarifs augmenter de plus de 30%; Sur les sites de rencontres, pas de surprise, les femmes rencontrent des hommes plus vieux qu'elles, et les hommes recherchent des femmes plus jeunes, plus surprenant: l'écart moyen dans les couples en France est de 2.3 ans, et il n'était que de 2.8 ans dans les années 50; Luc Ferry n'est pas entré à l'Académie, il a eu 9 voix sur 29, il en faut 15 au moins, il reste donc un siège toujours vacant si ça vous dit.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos