mardi22janvier

Après l'élection de Macron et la réélection de Merkel, nous avions une certitude.La France et l'Allemagne allait relancer la construction européenne.La renforcer.Une fois de plus, rien ne s'est passé comme prévu.

>

Le traité d'aix la chapelle

Macron et Merkel se retrouvent aujourd'hui pour signer le traité d' "Aix-la-Chapelle".Un traité qui vient compléter le traité de l'Élysée de 1963.Un traité pour redonner un élan à la construction européenne.

Mais plus personne n'y croit

Face à la montée des partis populistes et eurosceptiques,À quelques semaines des élections européennes,La France et l'Allemagne tentent de faire bonne figure.Mais le coeur n'y est plus.La force non plus.Macron qui s'est rêvé en président de l'Europe et de la planète peine à être Président de la France.Et Angela Merkel est en fin de règne, avec une marge de manoeuvre de plus en plus limitée.

Moins qu'un traité, un accord...

Ce traité n'a de traité que le nom.C'est tout au plus un accord.Un accord de principe.Un accord de "convergence".Convergence en matière de défense, de relations internationales, économique.Rien de nouveau.Rien de révolutionnaire.Rien en fait.

L'autre deadlock

Theresa May s'est adressée au Parlement.Pour constater que la situation était dans une impasse.Le leader des Travaillistes, Corbyn, a proposé une série de votes au Parlement pour éviter un no-deal Brexit.Une des options est un second referendum.C'est la première fois que Corbyn envisage officiellement cette possibilité.Alors, c'est parti pour un 2ème referendum?Ce serait un sacré retournement de situation.

Égalité, égalité, égalité

C'est l'obsession française.Peut-être plus que la Liberté ou la Fraternité.Et c'est ce qui ressort principalement du mouvement des gilets jaunes.Améliorer notre situation, certesMais surtout faire que personne n'ait une situation meilleure que la nôtre.L'égalitarisme forcené est le mal français.

Inégalitaire ?

Et les rapports se suivent.Et ne se ressemblent pas tous.Des rapports sur l'inégalité.Dans le monde.Et en particulier en France.Avec une perception largement répandue dans le public : les inégalités se sont largement accrues.Et une réalité qui dit le contraire.

Vrai ou faux ?

La France est championne de la redistribution: VRAILes inégalités se sont creusées ces dernières années: FAUXLes écarts de revenus entre riches et pauvres augmentent: FAUXLa pauvreté s'accentue en France: FAUXLe patrimoine est un facteur clé qui explique les inégalités: VRAI (enquête Aujourd'hui/Le Parisien).

Réforme des retraites: la vérité

Les discussions sur la réforme des retraites ont commencé.Et je suis étonné de constater qu'on se demande encore ce qui va en sortir.C'est pourtant simple.Il n'y a pas le choix.L'adoption d'un régime par points va permettre de masquer une baisse des retraites.L'instauration d'un âge "pivot" va permettre de reculer l'âge légal de départ à la retraite à taux plein.Il n'y a pas le choix: il y a de moins en moins d'actifs par inactif.

Symbolique

Google va à peine s'en percevoir,Tant la somme est basse.Mais c'est tout de même symbolique.La CNIL a condamné Google à payer une amende.50 millions d'euros.Pour non-respect du RGPD, les règles européennes des données personnelles.Ça paie les cigarettes...

Votre argent du jour

Pour faire de la performance en 2018, il fallait se tenir loin des marchés financiers.Alors que les fonds actions se sont globalement effondrés au deuxième semestre, les fonds obligataires n'ont pas fait beaucoup mieux. En novembre 2018, date du dernier relevé de la Banque de France, la performance des fonds obligataires sur un an était négative : -1.3%. Ainsi, les obligations n'ont pas assuré en 2018 leur statut de valeur refuge.Finalement, le meilleur placement financier en 2018, c'est le fonds en euros : la moyenne des rendements de l'année devrait se situer entre 1.6% et 1.8% (hors fiscalité) et les meilleurs fonds ont rapporté plus de 2% voire 2.5%. Ce n'est pas incroyable mais c'est mieux que rien. C'est surtout mieux que les autres placements financiers qui ont été négatifs sur la période...Découvrez notre palmarès des meilleurs fonds en euros

Du côté des marchés

Après avoir connu une journée plate mais baissière hier, les places financières européennes ouvrent ce matin dans la même tonalité que la veille. En France, après avoir campé dans le range 4860 / 4870 points, conséquence d'absence de séance américaine et d'incertitudes concernant l'issue du conflit commercial opposant les États-Unis et la Chine, le CAC 40 ouvre dans le rouge de 0.43 % à 4846.72 points ce matin. Le Nikkei, à Tokyo, a fermé en recul de 0.47 % cette nuit affecté par les derniers chiffres économiques chinois et la dégradation des prévisions de croissance globale du FMI.Le Brent, l'once d'Or et l'eurodollar perdent tous de la valeur avec respectivement -0.43 % à 62.31 $, -0.2 % à 1278.50 $ et -0.33 % à 1.1352.

On s'en fout ?

1.4 milliard de personnes ont passé au moins une nuit dans un pays étranger en 2018, c'est un record; C'est l'ouverture de Davos, ambiance de grosse déprime; La demande de libération sous caution de Carlos Ghosn a été encore refusée; Il neige aujourd'hui; Mon scooter est réparé, merci pour vos messages de soutien; Benalla n'a rien avoué devant le Sénat, on ne sait toujours pas combien de passeports il a...; Le Nouvel an chinois c'est le 5 février; On a perdu un descendant de roi de France, le comte de Paris, Henri d'Orléans le jour anniversaire de la mort de Louis XVI, sale période; Le nouveau Michelin est sorti: 632 tables étoilées, 11 de plus que l'année dernière; Cyril Hanouna va présenter une émission sur le Grand Débat co animée par Marlène Schiappa, une darka; Le pass Navigo à moitié prix pour les retraités, vivement la retraite.

Faites plaisir à un ami

Inscrivez-le tout de suite, gratuitement, à notre newsletter. C'est simple et rapide. Cliquez ici

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos