mardi23juillet

Trump cherche par tous les moyens à améliorer les échanges commerciaux américains, America first oblige.Le voilà prêt maintenant à utiliser son arme fatale, le dollar.

>

Pas si simple

Trump ne supporte plus le déficit commercial massif des États-Unis.Il le vit comme une humiliation.Comme la preuve que les États-Unis sont victimes depuis des années de naïveté face à tous ses partenaires commerciaux.Tout le monde profite des États-Unis et il est temps que cela cesse : c'est un de ses mots d'ordre.

Il a déjà

renégocié les accords commerciaux multilatéraux, les a transformés en accords bilatéraux pour se retrouver en position de force.Il tente la mise en place de droits de douane pour obtenir des efforts de pays comme la Chine qui affiche un excédent commercial spectaculaire.Sans grand effet pour l'instant.

Et maintenant?

Il cherche une autre arme.Plus efficace, selon lui.Et il pense au dollar.Un dollar qu'il trouve largement surévalué face aux principales monnaies.Et, une fois de plus, son raisonnement est simple: si je fais baisser le dollar de 10%, mes exportations vont être plus compétitives.C'est évidemment faux dans le cas des États-Unis puisqu'ils ont un problème de structure de leurs échanges commerciaux mais qu'importe.

Peut-il faire baisser le dollar?

Oui.Même si la Banque centrale américaine est en charge de la politique monétaire, de façon (de moins en moins) indépendante, le Trésor, donc le gouvernement, peut intervenir sur le marché des changes.Directement.Ce scénario est-il crédible ?Oui.Le dollar pourrait baisser contre l'euro et le yen en particulier si le Trésor vendait massivement des dollars.Et cela déclencherait une nouvelle guerre des monnaies.

Encore un clown

à la tête d'un pays.Boris Johnson va prendre aujourd'hui la direction du parti conservateur et devenir de fait le nouveau Premier ministre.Il n'a aucun plan.Ni aucune stratégie.Il veut d'un Brexit avec ou sans deal avant le 31 Octobre.Beaucoup prédisent déjà son échec.Une crise politique.Une dissolution du Parlement.Et des élections anticipées.Qui se transformeront en nouveau referendum sur le Brexit.Pauvre Grande Bretagne, quel cirque.

Le délire total du jour

La Chine a lancé un nouveau marché boursier.Star.Un marché de la tech qui veut concurrencer le Nasdaq.140 sociétés se sont inscrites pour être cotées sur ce marché.25 se sont cotées à l'ouverture du marché hier.Et leur cours a progressé en quelques heures jusqu'à 520% avec une moyenne de 140%...Un marché peu volatil donc.

À noter quand même

Le prélèvement à la source est un sujet.Il n'y a pas eu de bug.Il n'y a pas eu d'impact négatif sur la consommation.Beaucoup de ménages français ont même déjà ajusté leurs revenus dans le système en fonction de leur évolution.Et en plus cela va rapporter 1 milliard d'? de plus à l'État parce que le taux de recouvrement, qui est déjà très élevé en France (nous sommes dociles) va atteindre des niveaux record.Il passe de 95% à 98.5%.

Ah les jeunes

9 minutes de moins.Les Français sont devant leur télévision 3h30 "seulement", c'est 9 minutes de moins qu'il y a un an.Les jeunes ne sont pas "télé", ils sont réseaux sociaux.A ce sujet, je lis, avec retard, "la civilisation du poisson rouge" de Bruno Patino sur l'économie de l'attention.Sur notre addiction au smartphone et aux réseaux sociaux.Tout simplement affolant.Je n'en ai pas dormi de la nuit (à moins que ce soit à cause de la chaleur).Si vous le lisez, vous allez être très perturbé.Mais lisez le quand même.

Votre argent du jour

Encore une année record pour les SCPI ? La question peut se poser alors que la collecte 2019 pourrait dépasser le record de 2017 de 6.5 milliards d'euros. Et les rendements et hausse des prix de parts ont encore été au rendez-vous ce semestre. C'est l'occasion de faire le bilan sur les SCPI et SCI qui ont offert les meilleures performances (distribution et capitalisation) depuis le 1er janvier. Et aussi de valider nos convictions que nous vous avions transmises, notamment dans notre palmarès 2019 des meilleures SCPI de la place, publié en début d'année. Pierre Papier : sur quels véhicules fallait-il miser au premier semestre ? .

Du côté des marchés

Le CAC 40 a connu une journée calme qui s'est terminée par une hausse de 0,26 % à 5567 points. L'attentisme prédomine avant la réunion de la BCE jeudi. Le CAC s'est maintenu pour la 16ème séance consécutive au sein du corridor 5550/5620, un des plus longs épisodes de stagnation de son histoire.Wall Street a terminé en hausse lundi, dans l'espoir d'une reprise des difficiles négociations commerciales entre Washington et Pékin. Selon le South China Morning Post, le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, et le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, iraient à Pékin la semaine prochaine pour y rencontrer le vice-Premier ministre chinois Liu He.Le Nasdaq a gagné 0.7% et le Dow Jones a pris 0.07%.L'espoir sur le commerce fait grimper aussi le Nikkei (+1.15%) alors que le CAC devrait évoluer dans le vert dans la matinée.Le baril de brent poursuit son rebond et gagne 1% à 63.35 dollars. Les tensions entre le Royaume Uni et l'Iran ont fait grimper les cours de l'Or noir. L'eurodollar poursuit sa baisse et passe sous les 1.12 à 1.119 (-0.5%). Les investisseurs s'attendent cette semaine à un discours très accommodant de la BCE alors qu'ils ne croient plus à une baisse de 0.5 point de taux de la Fed. L'Or est stable à 1425 dollars

On s'en fout?

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'on va se taper un impôt sécheresse; Greta Thunberg va venir à l'Assemblée Nationale, on va enfin connaître, de la bouche d'une grande spécialiste, le sort que le monde va connaître dans 50 ans, j'ai hâte; En 2018 51% de l'encours de l'assurance vie est détenue par une clientèle "fortunée", une clientèle patrimoniale ou de gestion privée (étude GVFM); Toujours étonnant le témoignage des voisins et des proches des gars qui font des horreurs, dernier exemple le meurtrier de Mamoudou Barry battu à mort, son père: "mon fils n'est absolument pas raciste, ni violent"; le fils en question a massacré Monsieur Barry à coups de poings et de tessons de bouteilles en hurlant "vous les sales noirs, on va vous niquer ce soir", ni raciste, ni violent donc; Le Roi Lion premier au box office dans tous les pays, 2.55 millions de spectateurs en 5 jours en France.

VOILÀ C'EST TOUT
BONNE JOURNÉE
MAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos