vendredi14juin

Reliant le Golfe Persique au Golfe d'Oman, le détroit d'Ormuz a une importance stratégique.Plus de 30% du commerce du pétrole passe par le détroit.Hier 2 pétroliers, un Norvégien et un Japonais, ont été attaqués près du détroit d'Ormuz.Pour les Etats Unis, le responsable est tout désigné: l'Iran.

>

Le pretexte ?

L'Iran est largement en tête de liste des ennemis des Etats Unis pour Trump et pour les faucons de son administration.Et cette hostilité est largement encouragée par les alliés Saoudiens.On sent depuis quelques mois que Trump est prêt à dépasser le champ de bataille des tweets et à passer à l'attaque, la vraie, sur le terrain.L'attaque des deux pétroliers à proximité d'un axe commercial stratégique pourrait lui servir de prétexte.

Non, le petrole n'a pas flambe

La plupart des médias titre sur la flambée du pétrole après l'attaque.Non.Ce qui est frappant c'est que le pétrole n'a que marginalement rebondi sur une nouvelle qui, dans un autre contexte, aurait du le faire bondir de 10 à 20%.Pourquoi ?Parce que les investisseurs restent très négatifs sur la croissance et donc sur la demande de pétrole.Mais surtout parce que les opérateurs anticipent qu'en cas de conflit, l' Arabie Saoudite et les autres pays du Golfe augmenteront leur production pour compenser, tout cela sur fond de production américaine en plein boom.

Ironie

Alors que Shinzo Abe tentait une médiation entre l'Iran et les Etats Unis, un pétrolier Japonais a été attaqué.

On creuse ?

Hong Kong.Hong Kong tente, désespérément, de résister à l'inéluctable emprise de la Chine.Les manifestations se multiplient.Pour protester contre une proposition de loi visant à faciliter les extraditions vers la Chine.Une étape supplémentaire vers la prise en main totale de la Chine.Et 30 ans après Tiananmen, la Chine pratique une répression sans merci.

Une etape supplementaire

vers la perte d'autonomie du système judiciaire.Une remise en question pour les investisseurs étrangers du rôle de passerelle vers la Chine de Hong Kong.Les Etats Unis pourraient envisager, si cette loi est adoptée, de considérer Hong Kong comme n'importe quelle ville chinoise, alors qu'HK bénéficie depuis 1992 d'un traitement spécial sur les droits de douane et le commerce, le " United States-Hong Kong Policy act ".Une nouvelle page va se tourner pour Hong Kong.Rappelons que la " rétrocession " de Hong Kong à la Chine a eu lieu le 1er Juillet 1997.

Quelle misere

Le revoilà.Boris Johnson.Lui qui avait fui ses responsabilités après le referendum du Brexit pour laisser Theresa May se noyer.Il est en tête du premier tour des élections internes du parti Conservateur.De loin.Il faut que ce choix soit confirmé par les adhérents du parti.Pauvre Grande Bretagne.

Rien ne va plus

entre Merkel et Macron.Après l'élection de Macron, on s'inquiétait pour Brigitte tant Angela et Emmanuel semblaient complices et prêts à devenir le power couple de l'Europe, les Beyoncé et Jay Z de l'Union Européenne.Mais tout cela c'était avant.Merkel ne supporte plus Macron.Et ça tombe mal.Au moment où ils doivent se mettre d'accord, après les élections Européennes, pour la désignation des postes clés pour les principales institutions: la Commission Européenne, le Conseil Européen, le Parlement Européen et ...la Banque Centrale Européenne.Ils ne sont d'accord sur rien, ni sur personne.

Les favoris

pour la Commission, l'allemand Manfred Weber qui a, apparemment, le charisme d'une huître mais aussi Frans Timmermans et Margrethe Vestager.Pour le Conseil, pas de vrai favori entre le belge Charles Michel, le Luxembourgeois Xavier Bettel ou encore le Portugais Antonio Costa ou le Roumain Klaus Iohannis.Pour la BCE, l'Allemand Jens Weidmann ou les Français Benoît Coeuré et François Villeroy de Galhau.c'est pas gagné donc.

La nouvelle obsession

Le plastique.Il faut supprimer le plastique.Il y en a plein les médias.On est partis pour un sujet qu'on va nous marteler tous les jours.Je vais me mettre des bouchons en papier recyclable dans les oreilles pour y échapper.

Cqfd

Selon une enquête de Pôle Emploi:- mieux on est indemnisé, plus on reste longtemps au chômageA moins de 1000 euros d'allocations, on reste en moyenne 281 jours, à plus de 5000 euros, 575 jours.

Les comebacks

Le coquelicot. Il paraît que c'est le grand come back.ET le Paris Brest.

C'est votre argent exceptionnel

On rejoue la semaine.On vous donne des conseils.Avec nos Jedi de l'économie et de la finance, Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Bank,François Chaulet, directeur général de Montségur Finance,Éric Lewin, rédacteur en chef des Publications AgoraPatrice Gautry, chef économiste à l'Union Bancaire Privée. 19h sur BFM Business ce soir, samedi à 7h et 21h et dimanche à 12h.

Webinaire monfinancier

A 13h30 aujourd'hui, ne manquez pas notre webinaire avec notre partenaire Commerzbank sur le thème " La saison des résultats" : comment bénéficier des publications de résultats d'entreprises avec les Turbos ? L'inscription se fait ici

DU CÔTÉ DES MARCHÉSSuite au choc de deux informations : d'un côté la contraction de la production industrielle pour avril dans la zone euro et de l'autre, la hausse de l'or noir entrainant le secteur pétrolier, le CAC 40 a terminé hier à l'équilibre à 5 375 points (+0.01%).Outre Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont terminé dans le vert en gain de respectivement 0.39 % et 0.57 %, les valeurs du secteur de l'énergie tirant avantage d'une forte progression des cours du pétrole suite à " l'attaque " contre deux tankers dans le Golfe. La Maison-Blanche a attribué la responsabilité de l'agression à l'Iran.Ce matin, le Nikkei, à Tokyo a gagné 0.40 %, l'indice bénéficiant aussi de la progression des cours du brut. Le CAC 40 évolue cette matinée en léger repli de 0.28 % à 5 360 points se montrant prudent en attendant des nouvelles sur le conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis à quelques jours de la réunion de la réserve fédérale américaine.Le Brent se stabilise à 61.51 $ le baril contre 61.79 $ hier matin, l'Or gagne 1 % pour s'établir à 1350 $ l'once et l'Eurodollar recule de 0.12 % à 1.1284 contre 1.1297 hier matin à la même heure.

On s'en fout ?

4 millenials ont été arrêtés à Nîmes, ils avaient créé une vraie start up de la drogue et proposaient même des cartes de fidélité pour leurs clients; Un homme se serait suicidé à coups de fourchette dans Paris, le monde ne tourne pas rond; La star russe du poker, Lilia Novikova est morte à 26 ans, electrocutée dans sa baignoire avec son sèche cheveux, une fan de Claude François; Loiseau ne briguera pas la présidence du groupe centriste au Parlement Européen avec ses déclarations incendiaires en off qui ont fuité; Hidalgo veut créer des forêts à Paris, pourvu qu'elle ne nous oblige pas à nous déplacer en liane; Sarkozy visé par une nouvelle enquête pour "utilisation fréquente de billets de 500 euros"; 7 ans de prison ferme requis contre un autre fan de cash, Patrick Balkany; Neymar ne vaudrait plus que 124.7 millions d'euros, il avait été recruté par le PSG l'été 2017 pour 222 millions.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos