jeudi13juin

Assiste t'on au déclin de la globalisation ?Le ralentissement du commerce mondial semble le prouver.Et hier un rapport des Nations Unis met un lumière l'accélération d'un autre phénomène: la chute des investissements directs dans le monde.

>

Pour la troisieme annèe consecutive

les investissements directs mondiaux sont en baisse.En chute même.13% de baisse en 2018.En cause, le protectionnisme.La multiplication des barrières commerciales ou réglementaires.Les investissements directs Chinois dans le monde subissent de plein fouet l'atmosphère de défiance générale vis à vis de la Chine.Le nombre de mesures restrictives à l'investissement étranger dans le monde a atteint un record absolu.

La fin d'un cycle?

Oui.C'est certain.Le monde se replie.La globalisation existe.Et elle ne disparaîtra évidemment pas.Mais elle régresse.Un autre chiffre: 153 milliards de $ de fusions et acquisitions ont été bloquées pour des raisons réglementaires, le double de 2017.Une autre illustration de la mutation profonde de l'économie.

La divine surprise

On peut, enfin, se réjouir, un peu.Le nombre de créations d'emplois en France progresse.Significativement. 93,000 emplois au premier trimestre.Après 70,000 emplois le trimestre précédent.Mais...nous avons toujours un des taux de chômage les plus élevés des pays développés.

Demandez le programme...suite

Edouard Philippe lance son chantier de réformes.l'Acte 2 du quinquennat.Priorité à l'environnement...bien sûr, après les résultats des écologistes aux Européennes.Priorité à la justice sociale avec la réforme de l'assurance chômage et les malus pour les contrats courts.Priorité à la baisse des impôts de la classe moyenne "inférieure".Vote de confiance: 363 voix pour, 163 contre.

La cible

Qui va payer ?Les "zézés".Encore et toujours les classes moyennes sups.Ils ne sont pas concernés par la baisse des taux.Ils seront touchés par la dégressivité des indemnités de chômage pour les cadres.Et la suppression de la taxe d'habitation ne les concernera qu'en 2023...ou peut être jamais.

Un cap

C'est fait.On a passé le cap des 50%.3.8 milliards de personnes ont accès à internet.51% de la population mondiale.

Le record du jour

Moins 0.24%.L'Allemagne a émis un emprunt à 10 ans.A -0.24%!Un nouveau record absolu.Pour 22 milliards d'euros.Et la demande était 1.6 fois plus élevée que l'offre.Un monde de fous.

Que faut-il faire avec son patrimoine passé 60 ans ?

Même si vous n'êtes pas millionnaire à 60 ans, loin de là même, rien n'est perdu. Les dernières années de travail avant la retraite peuvent être utilisées à bon escient pour se construire un complément de pension. Les enjeux sont importants : les revenus que vous tirerez après des années à trimer et à cotiser paraissent bien maigres. Sans compter l'État qui tape et continuera à taper sur les retraités... Vous vous sentez concerné(e) ? Ne manquez pas le mercredi 19 juin notre soirée consacrée aux enjeux patrimoniaux des plus de 60 ans dans notre agence parisienne au 28 avenue Marceau, 75008, Paris. Inscrivez vous à la soirée +60 ans du mercredi 19 juin

Le ttso de la semaine: "tous adultères!"

Très intéressante et très riche étude de l'Ifop sur l'infidélité en Europe. Chiffre clé : en France, 37% des femmes et 45% des hommes ont déjà été sexuellement infidèles. Mais ça n'est pas ce qui nous a le plus intéressés. Ce qui nous a le plus frappés c'est que l'Ifop distingue différents types d'infidélités : physique (cf plus haut), psychologique (penser à un/e autre durant l'amour ou en se caressant), l'Ifop va même jusqu'à étudier nos infidélités "virtuelles"...... sexter en dehors de son couple (ok), tchater de manière ambiguë avec un tiers (passe encore) ou... rechercher et suivre un/e ex sur Facebook ou Insta... alors là : tous adultères

Du côté des marchés

Conséquence de craintes d'un ralentissement mondial, le CAC 40 a perdu 0.62 % à 5 374 points hier malgré une bonne nouvelle : en France, l'emploi salarié dans le secteur privé s'est redressé de 0,4% au premier trimestre 2019.Le Dow Jones et le Nasdaq ont clôturé en légère baisse de 0.17 % et de 0.38 % après que les investisseurs aient pris connaissance d'une inflation de base inférieure aux attentes au mois de mai (ce qui pourrait fournir un argument de plus en faveur d'une baisse des taux de la Fed).A Tokyo le Nikkei a fini en perte de 0.46 % sous la pression des valeurs de semi-conducteurs dans le sillage des inquiétudes concernant les frictions commerciales entre les États-Unis et la Chine.Le CAC 40 évolue ce matin en recule de 0.20 % à 5 363 points dans l'attente de la publication d'indicateurs tels que la production industrielle en zone euro.Le Brent gagne 0.9 % à 61.79 $ contre 61.24 $ le baril hier matin, l'Or se négocie en légère hausse de 0.60 % à 1335.30 $ l'once et l'Eurodollar recule de 0.35 % à 1.1297 contre 1.1337 hier matin à la même heure.

On s'en fout ?

Le JT a 70 ans (Pierre Sabbagh) et malgré l'explosion de l'internet et la délinéarisation (pas facile à dire et à écrire...) des medias, il continue à mobiliser des millions de personnes, aux mêmes horaires; Uber Eats devient sponsor du championnat de France de football pour 32 millions d'euros; Saint Etienne est la grande ville la moins chère de France pour l'immobilier; le titre du jour, la Une de Causeur: "La gauloise sans filtre. Marion Maréchal"; Vague de chaleur à partir de mardi, enfin l'été; Catherine et Liliane s'arrêtent sur Canal; Nikos out de la matinale d'Europe 1 après une saison seulement; Les Français gaspillent 14% de leur nourriture, les Danois 4% seulement; tant que je continuerai à recevoir 5 à 10 mails de spam en espagnol, je serai rassuré sur la progression de l'intelligence artificielle et des algorithmes.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos