jeudi14mars

Je t'aime...je te déteste...je t'aime...je te déteste...C'est un peu l'histoire des relations entre les investisseurs et les marchés émergents.Après une phase de défiance prononcée, les investisseurs se ruent à nouveau vers les marchés émergents.

>

On achète tout

À la recherche de rendements dans un univers confronté à nouveau à la baisse des taux, les investisseurs se sont à nouveau pris de passion pour les marchés émergents.Tous les marchés émergents.La dette bien sûr.Les indices boursiers aussi.Et donc les monnaies.Sans distinction, ou presque.

Un exemple

L'Équateur est un pays qui a fait systématiquement défaut sur sa dette.Des défauts à répétition.La seule fois qu'il a payé un emprunt en totalité, c'était en 2015.Il a demandé un package d'aide au FMI en janvier.Et pourtant les investisseurs se sont battus pour lui prêter 1 milliard de $.Certes, le taux offert était supérieur à 10% mais les risques de défaut sont très élevés.Bulle ?

Le meilleur trimestre

en 3 ans.Depuis le début de l'année, les marchés émergents explosent tous les compteurs.Avec des taux d'emprunt moyens en chute à 5.7% et des indices boursiers en hausse de près de 8%.La fête continue.Jusqu'à ce que la musique s'arrête.C'est à chaque fois la même histoire.

Wtf

What The F... !Il faut bien en parler même si on n'a toujours pas grand-chose à en dire car on ne comprend toujours rien.Et que personne, vraiment personne, ne sait ce qu'il va se passer.Le Parlement a voté hier le fait qu'il n'y aurait pas de no-deal Brexit.De peu.312 voix contre 308.Il va probablement se prononcer aujourd'hui pour une demande de report du Brexit.

Le problème

Le problème c'est qu'on ne sait pas à quoi ce report va servir.Le problème c'est que l'Europe n'est pas enthousiaste à l'idée d'accorder un report sans avoir aucune perspective.Le problème c'est que Theresa May n'a aucune idée sur le coup d'après.Son parti non plus.Les travaillistes non plus.Tragi-comique.

Taxer les zézés

C'est bientôt la fin du grand débat.Et en matière de taxation des "aisés" (à prononcer "zézés"), les idées ne manquent pas.Et le problème c'est que certaines ont une forte chance de passer.Il y a bien sûr le retour de l'ISF.Il y a la création de tranches supplémentaires sur l'Impôt sur le revenu.Il y a la suppression des niches fiscales.Il y a l'alourdissement des droits de successions.Alors, amis zézés, préparez-vous, ça va être la fête.

À vendre

ADP.Aéroports de Paris.Dans le cadre du programme de privatisations du gouvernement.Le Maire est monté au créneau pour défendre le projet.Un projet qui fait polémique.Sur une vente qui devrait rapporter près de 10 milliards d'? à l'État.

Votre argent du jour

Immobilier locatif : après 60 ans, vendez ! C'est en tout cas le conseil du magazine Le Revenu.Pour le journal, si la pierre est un excellent placement, il est conseillé de privilégier après 60 ans les actifs moins chronophages et surtout moins taxés.Évidemment, un appartement loué en direct exige une gestion lourde (recherche locataires, quittances, charges, déclarations,etc...), une gestion de l'inattendu (travaux, problèmes de locataires, etc...), et subit une fiscalité importante (les revenus fonciers sont soumis à la TMI + 17.2%).Les SCPI étrangères moins taxées et sans gestion, peuvent présenter une solution.Mais pour ceux qui veulent aussi diminuer l'IFI et optimiser leur succession, mieux vaut se détourner de l'immobilier après 60 ans.Chez MonFinancier, cela fait des mois qu'on vous le dit : Détenir des biens immobiliers à la retraite : pourquoi c'est souvent une mauvaise idée

Le ttso de la semaine

"Réparer l'internet"En ce jour des 30 ans du web, son inventeur, l'ingénieur anglais Tim Berners-Lee, publie une tribune où il énumère les 3 plus grands défis auxquels son invention doit aujourd'hui faire face : 1) Les cyber-attaques soutenues par les États, la cybercriminalité et le cyberharcèlement, 2) les business models basés sur les "motivations perverses" (pièges à clicks) et tendant à "la propagation virale de la désinformation", 3) La "polarisation du débat" et la haine sur le net.Mais surtout le grand projet de Berners-Lee est de séparer les applications (services) du stockage des données pour placer celles-ci chez leurs seuls propriétaires légitimes : les utilisateurs. Une ambition à sa (dé)mesure.

Du côté des marchés

La Bourse de Paris a gagné du terrain sur la séance d'hier malgré toutes les incertitudes qui pèsent sur le Brexit. Le CAC 40 a gagné 0.69 % stimulé par le rebond de la production industrielle en zone euro sur le premier mois de l'année.Le Dow Jones a terminé la séance en hausse de 0.58 % et le Nasdaq dans le vert de 0.69 %. Les dernières statistiques parues viennent conforter la Réserve fédérale et la patience qu'elle a décidé d'observer dans son processus de normalisation monétaire.L'indice de Shanghai clôture la séance en baisse de 1.20 % et le Nikkei termine à l'équilibre à 21 287 points. Les investisseurs restant prudents face à une production industrielle en Chine tombée lors des deux premiers mois de l'année à son plus bas niveau depuis 17 ans, et aux statistiques décevantes au Japon. Le CAC 40 dans le vert ce matin (+0.40 %) faisant fi de ces mauvaises nouvelles.Le Brent gagne 1.24 % à 67.77 $ par rapport à la veille au matin, l'Or gagne se négocie en baisse de 0.21 % à 1300.20 $ l'once. La parité de l'eurodollar stabilise à 1.1326 (+0.38%) comparativement à hier matin..

On s'en fout?

Nathalie Loiseau, l'ex-patronne de l'ENA et ministre des Affaires Européennes, affronte Marine Le Pen ce soir, elle joue sa possible place de tête de liste de LREM; Personne ne veut ramasser les huîtres et les entreprises sont obligées de faire appel à des salariés polonais; Samedi vous aurez droit à Paris aux gilets jaunes, of course, et aux forains qui vont bloquer le périph; 67% des Allemands souhaitent qu'Angela Merkel reste jusqu'à la fin de son mandat; 7 des 10 villes les plus polluées au monde se trouvent en Asie (Challenges); Trump déclare qu'il n'est pas pressé de parvenir à un accord avec la Chine; Le Brésil propose ses services pour négocier le départ de Maduro; Bientôt un décalage horaire avec la Belgique? Ils veulent l'heure d'hiver, et nous celle d'été; Merci à tous ceux qui m'envoient des suggestions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., continuez!

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos