lundi25mars

Après trois mois de hausse ininterrompue, les indices boursiers ont décroché vendredi.Une baisse d'environ 2% après un rebond de 15% n'a rien d'étonnante, mais elle se produit dans un contexte macro-économique complexe.Il est évidemment trop tôt pour parler d'un renversement de tendance, mais on peut parler d'une première alerte.Nous vous avions appelé à la prudence mercredi dernier.

>

Que se passe-t-il?

Une nouveauté.D'habitude toutes les mauvaises nouvelles économiques étaient vues positivement par les marchés.Sur le thème: si les nouvelles sont mauvaises, les banques centrales vont continuer à laisser leurs taux bas et à injecter des liquidités ce qui est très favorable à la Bourse.Sauf que pour une fois depuis très longtemps, ce raisonnement n'a pas fonctionné.Les signes de ralentissement économique en Europe, en Chine et maintenant aux États-Unis s'accumulent mais cette fois les marchés n'ont pas apprécié.

The sujet du jour

sur les marchés : l'inversion de la courbe des taux d'intérêt aux Etats Unis.Suivez bien, c'est intéressant.Normalement, plus l'échéance d'un emprunt est éloignée, plus les taux sont élevés.Et la courbe des taux est donc positive, avec des taux à long terme plus élevés que les taux à court terme.Mais vendredi, un évènement s'est produit.La courbe des taux s'est inversée.Les taux longs américains sont passés en dessous des taux courts.Cela se produit rarement.La dernière fois que le taux à 10 ans est passé en dessous du taux à 3 mois, c'était en 2007.Cela signifie que les marchés anticipent un fort ralentissement de l'économie à moyen terme, voire une récession.

L'autre événement

qui agite les marchés: la chute des taux allemands avec un taux d'emprunt d'État à 10 ans qui est redevenu négatif.Du jamais vu depuis 2016.Si vous voulez prêter de l'argent à l'Etat allemand à 10 ans, vous devez payer.Signe que, là encore, les investisseurs anticipent un très fort ralentissement de l'économie allemande, voire une récession.

Pour une fois

toutes ces nouvelles négatives pour l'économie ne réjouissent pas les marchés qui, habituellement, saluent les baisses de taux.Attendons encore quelques jours pour savoir si c'est juste une aberration de quelques jours ou un véritable changement d'ambiance.En attendant, comme nous vous le suggérons depuis la semaine dernière, prudence.

Trump pavoise

Trump a inondé Twitter de messages hier.De messages de victoire.Le rapport Mueller conclut sur le fait qu'on ne peut pas prouver qu'il y ait eu collusion entre Trump et la Russie."No collusion, no obstruction, complete and total exoneration. KEEP AMERICA GREAT".Il va se déchaîner dans les jours qui viennent sur le sujet.

La énième semaine décisive

pour le Brexit.Une fois de plus, on peut dire que la semaine va être décisive pour le Brexit.Theresa May joue le Brexit devant le Parlement et elle joue son poste.Elle devrait tenter de repasser son accord de Brexit pour la troisième fois devant le Parlement.Peu de chance que ça passe.Et le Parlement se retrouvera livré à lui même et va devoir trouver une solution en trois semaines alors qu'il n'en a pas trouvée en trois ans.

Un nouveau referendum?

Plus d'un million de personnes ont défilé samedi à Londres pour réclamer un nouveau referendum sur le Brexit.Et la pétition sur Internet contre le Brexit a dépassé les 5 millions de signatures.La situation britannique est de plus en plus dingue.

Pour revoir c'est votre argent

Une émission exceptionnelle vendredi. On a rejoué la semaine et donné des conseils avec nos Jedis de l'économie et de la finance : Valérie Plagnol, présidente du Cercle des Epargnants ; Sébastien Lalevée, directeur général de la Financière Arbevel;Louis de Fels, directeur des gestions chez Raymond James;Alexandre Baradez, responsable de l'analyse marchés chez IG;Michel Ruimy, économiste et professeur à Sciences-Po. Vous souhaitez voir le replay ? C'est ici

Du côté des marchés

Plombé par des indicateurs économiques confirmant un ralentissement de la croissance mondiale, le CAC 40 a terminé la séance de vendredi en baisse de 2.03 %. L'indice PMI pour l'ensemble du secteur privé en zone euro a reculé, dans le sillage du repli de l'indice PMI pour le secteur manufacturier allemand et français.Outre-Atlantique, le Dow Jones et le Nasdaq ont clôturé respectivement en baisse de 1.77 % et en baisse de 2.50 %. L'inversion de la courbe des taux aux États-Unis est un mauvais indicateur concernant l'évolution de la conjoncture économique.La Bourse de Tokyo a fini en forte baisse ce matin, le Nikkei a chuté de 3,01% à 20.977,11 points, sa plus forte baisse en une séance depuis le 25 décembre, pour retomber à un plus bas depuis cinq semaines.L'indice phare de la Bourse de Paris devrait évoluer dans le rouge ce matin pénalisé par l'inquiétude des investisseurs sur la situation économique globale.Le Brent perd 1.77 % % à 66.72 $ effaçant une partie de ses gains depuis mi-mars. L'Or avance de 0.33 % à 1312.07 $ l'once et l'eurodollar perd 0.70 % à 1.1310 $ contre 1.1390 $ vendredi matin.

Plus que quelques places...

Pour notre soirée du 28 mars dédiée à l'investissement immobilier locatif. Faut-il investir en direct ou à crédit? Avec ou sans apport? Quelle fiscalité pour les revenus locatifs ? Faut-il privilégier les biens vides ou meublés ? Faut-il investir en SCPI ? Vous êtes dans cette situation ? Vous recherchez un conseil réellement indépendant et adapté à votre situation (objectif, horizon, niveau d'imposition) ? Vous devez absolument venir à notre agence assister à la conférence et bénéficier des conseils de nos experts. Dépêchez-vous, il ne reste que quelques places...Mais heureusement, nous avons prévu une seconde date à notre agence parisienne, le jeudi 4 avril. je m'inscris à la soirée du 4 avril dédiée à l'investissement immobilier locatif

On s'en fout ?

Le vrai problème du Brexit : la Grande-Bretagne est un énorme importateur de papier toilettes, en cas de no deal Brexit il n'y aurait que 2 jours de stocks, les distributeurs britanniques ont donc décidé de stocker massivement les rouleaux de PQ (ce n'est pas une blague); Xi Jinping est en visite deux jours en France pour tenter de nous enfumer; Nathalie Loiseau va démissionner pour prendre la tête de la liste des Européennes pour LREM, c'est l'ancienne directrice de l'ENA, no comment; Le scandale du jour: 12% des kiwis vendus comme français sont en fait italiens; Une Texane a accouché de sextuplés en 9 minutes, un record (Le Parisien); Super beau temps cette semaine; La livre turque s'est effondrée de 6.5% vendredi : Erdogan menace de punir les spéculateurs; Le parti de la junte militaire remporte les élections en Thaïlande; un Russe s'est fait arrêter à l'aéroport de Bali avec un Orang Outan de 2 ans dans sa valise, qu'il avait drogué pour le voyage : il voulait le ramener en Russie et le garder comme animal domestique.

VOILÀ C'EST TOUTBONNE JOURNÉEMAY THE FORCE BE WITH YOU

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M IMMOBILIER Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos