mardi30août
France : Livret A avec des espèces en euros et une calculatrice. Le Livret A est un compte d'épargne français réglementé dont le taux d'intérêt et le plafond de dépôt sont définis par l'État.

Malgré la hausse – certes appréciable – du taux du Livret A et du LDDS à 2% depuis le 1er août, vous n’allez pas faire fructifier votre épargne de précaution en des temps records. Le site MoneyVox a sorti la calculatrice et constate ainsi que 36 années sont nécessaires pour doubler votre capital. Trop long selon vous ? C’est tout de même 100 ans de moins qu’avec l’ancien taux à 0,5% en janvier.

Faire fructifier votre argent avec des placements sans risque ? Une utopie, confirmée par la simulation réalisée par le site MoneyVox. Selon les chiffres transmis par le média spécialisé sur les questions budgétaires et les finances personnelles, il faut vous armer de patience pour voir votre capital doublé. Nonobstant la hausse des taux du Livret A et du LDDS, ne comptez pas sur cette épargne pour protéger votre pouvoir d’achat face à la hausse des prix.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Un délai raccourci à 36 ans par rapport à janvier

Le scénario est le suivant : vous déposez aujourd’hui sur votre Livret A la somme de 10 000 euros. Dans l’hypothèse invraisemblable où le taux de rémunération actuelle de ce livret, fixé depuis le 1er août à 2% (net de tout impôt), reste identique durant des décennies, vous dépasserez les 20 000 euros accumulés dessus uniquement 36 ans après votre dépôt.

Outre le maintien du taux à 2%, une condition est nécessaire pour obtenir ce chiffre : ne pas avoir alimenté ou retiré des fonds sur ledit compte. Une hypothèse encore plus improbable donc, mais permettant de constater qu’avec l’ancien taux du Livret A de 0,5% en janvier dernier, le délai nécessaire pour multiplier par deux votre épargne serait nettement supérieur : 139 années. Le résultat est semblable pour le livret de développement durable et solidaire (LDDS), dont le taux est identique à celui du Livret A. Pas de quoi sauter au plafond, mais de quoi se réjouir.

Inflation 1 – 0 épargne sans risque

La réjouissance pourrait être de courte durée. Du moins, jusqu’à ce que vous jetiez un œil au niveau de l’inflation. Estimé à 6,1% sur un an à la fin juillet, et possiblement près de 7% à la rentrée, l'inflation exponentielle met KO les gains obtenus grâce à votre épargne de précaution. Ainsi, en raison de la hausse des prix, votre pouvoir d’achat pourrait en prendre un coup si vous n’acceptez pas une part de risque.

Selon la dernière étude de l’Institut de l'épargne immobilière et foncière (IEIF), couvrant 4 décennies complètes (1981- 2021) sur les performances comparées des placements sur longue période, l'immobilier et les actions sont les investissements les plus rentables à long terme. Enfin, si vous ne souhaitez pas prendre de risque, que votre patience n’atteint pas 36 ans, et que vous êtes éligible au Livret d’épargne populaire (LEP), 16 années sont nécessaires pour multiplier par deux votre épargne, grâce au taux actuel de 4,6% net d’impôt.

 

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Placement : qui veut la peau de votre vieux PEL ?
    30/09/2022
  • Image actualite 2
    Quatre placements pour réduire les droits de succession
    30/09/2022
  • Image actualite 3
    Impôt sur le revenu : serez-vous prélevé en une ou quatre fois par la DGFiP ?
    28/09/2022
  • Image actualite 4
    Derniers jours pour souscrire au FCPI Dividendes Plus 9
    26/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt