mercredi07décembre
Concept d'achat de maison. Tirelire, pièce de monnaie et maison.

C'est une première depuis plus de six ans. Le rendement des nouveaux plans épargne logement (PEL) devrait doubler le 1er janvier prochain et passer à 2%. L’avantage principal du PEL, c’est qu’une fois ouvert, son taux est fixe sur toute la durée de vie du contrat. Devez-vous sauter sur l'occasion et en ouvrir un ?

Cet été, la Banque de France évoquait déjà une hausse potentielle de 0,75% pour les nouveaux plans épargne logements (PEL) ouverts à compter du 1er janvier 2023. Bonne nouvelle, il se pourrait bien que ce taux se rapproche finalement de 2%, voire plus. La Banque de France devrait officialiser le nouveau taux applicable, d'ici lundi 5 décembre. Bloqué à 1% depuis 6 ans et demi, le taux du PEL va profiter de l'augmentation des taux monétaires, servant de référence dans son mode de calcul.

Une annonce qui devrait permettre au PEL de retrouver un peu de sa superbe, puisqu’il avait énormément perdu en attractivité depuis août 2016 avec la chute de son taux à 1%. Une baisse de sa rémunération suivie par la fiscalisation de ses intérêts, ainsi que par la disparition en janvier 2018 de la prime d'Etat versée lorsque le PEL est utilisé pour obtenir un prêt épargne logement.

Néanmoins, le relèvement de son taux à 2% pourrait bien être une opportunité à saisir. Selon Philippe Crevel, économiste du Cercle de l'Epargne sollicité par MoneyVox, « a 2%, il va redevenir intéressant pour ceux qui n'en détiennent pas ».

L'assurance vie, compagnon idéal du PEL

Un intérêt moindre en tant que produit d’épargne

Par rapport à d’autres produits d’épargne, la rémunération du PEL est aujourd’hui largement inférieure. Avec ses 1%, elle ne parvient pas à concurrencer celle du Livret A à 2%, ni même celle du compte épargne logement (CEL) passée à 1,25% depuis le 1er août dernier. D’autant plus lorsque l’on sait que ces taux devraient connaître une nouvelle hausse le 1er février prochain. A l'heure actuelle, son seul avantage concurrentiel reste son plafond de versement à 61 200 euros, presque trois fois plus important que celui du Livret A (22 950 euros).

Autre avantage notable de ce produit, son taux d’intérêt est dit « générationnel ». Cela signifie qu'il est fixé à l'ouverture, et est bloqué tout au long de la durée de vie du contrat. Cela garantit à l’épargnant une certaine tranquillité d'esprit, notamment en cas de conjoncture économique incertaine.

Mais plus intéressant potentiellement côté crédit immobilier

Par ailleurs, le nouveau PEL devrait permettre de générer plus de droits à prêt, étant donné que ces derniers sont indexés sur le montant des intérêts capitalisés dans le temps. Bien sûr, en passant de 2,20% à 3,20% en 2023, le taux de ce “prêt PEL” ne sera pas forcément des plus avantageux par rapport aux taux des crédits immobiliers actuels. Cependant, au rythme auquel les taux du marché grimpent, il pourrait le devenir tôt ou tard.

Ainsi, selon Philippe Crevel, le nouveau PEL devrait « retrouver sa vocation première ». Dans l'éventualité où vous auriez un projet immobilier à moyen terme, le PEL 2023 fait figure de produit d'épargne à envisager. Si sa rémunération reste moins élevée que celle du Livret A par exemple, le PEL impose une discipline d’épargne plus adaptée pour se constituer un apport personnel avec un plafond de versement plus élevé.

Or, se constituer un bon apport est plus que jamais essentiel pour espérer obtenir un crédit. En effet, lors de l’étude du dossier de demande de financement, les banques accordent de plus en plus d’importance à ce point. Toutefois, le plafond actuel du PEL mériterait également une revalorisation, selon Philippe Crevel : « Pour que le PEL redevienne vraiment attractif, ce plafond pourrait être revu à la hausse, à 150 000 euros par exemple ».

L'assurance vie, compagnon idéal du PEL

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Livret A, LDDS, LEP... voici les taux officiels des livrets d’épargne réglementée au 1er février
    2/02/2023
  • Image actualite 2
    Immobilier, épargne, voiture... Un ménage sur deux possède plus de 177 200 euros de patrimoine brut
    2/02/2023
  • Image actualite 3
    Plan épargne entreprise : le déblocage anticipé exceptionnel 2022 a-t-il séduit ?
    27/01/2023
  • Image actualite 4
    LEP et Livret Jeune : deux alternatives au Livret A pour les moins de 26 ans à ne pas négliger
    26/01/2023

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt