vendredi17juin
Gros plan de la main d'un homme d'affaires près d'une tirelire sur son bureau.

Babyloan, la plus ancienne plateforme de financement participatif créée en France sera bientôt de l’histoire ancienne. La raison ? Son acquisition par le géant néerlandais Lendahand. Explications :

L’histoire commence en 2008. Quatorze années se sont écoulées, au cours desquelles le monde de financement participatif a vu naître et évoluer Babyloan. Considéré comme le pionnier du microprêt à impact social, cette plateforme française historique vient de faire une annonce : la signature d'un accord d’acquisition par le hollandais Lendahand, après de longs échanges.

Pour rappel, le bilan de la plateforme française n’est pas des moindres. En effet, pas moins de 30 millions d’euros de prêts solidaires ont été financés. Le but ? Le soutien de projets à impact positif dans une trentaine de pays en développement. Poursuivons sur les chiffres : Babyloan, c’est aussi un soutien financier à près de 50 000 familles dans le besoin.

La crise sanitaire a causé des dégâts, notamment sur la santé financière de Babyloan. Le rachat de Lendahand n’est donc pas une surprise. Il s’agit d’une opportunité pour les deux parties : celle de devenir un leader à l’échelle européenne.

Le rapprochement, un enjeu européen

L’acquisition est en effet censée permettre de créer un géant de l’investissement à impact. Comment ? Koen The, le PDG de Lendahand y répond : “Cela apportera à notre clientèle existante de nouveaux projets d’impact à financer. Par ailleurs, nous pourrons étoffer notre communauté en offrant à un large groupe d’investisseurs à impact en France la possibilité de réaliser des investissements dans de nombreuses entreprises à impact social dans les pays émergents”.

En termes d’expérience, on peut dire que Lendahand n’est pas inconnu au bataillon. À ce jour, la plateforme a déjà facilité 130 millions d’euros d’investissements dans des entreprises de plus de 30 pays émergents. Grâce à l’acquisition de Babyloan, le groupe a pour projet d’atteindre 7 500 investisseurs actifs en France, ce qui représente un quart de sa base de prêteurs.

Découvrez l'immobilier simple et rapide avec les SCPI

A découvrir également

  • Le comportement des Français vis-à-vis de leur épargne pour lutter contre l’inflation
    23/06/2022
  • Réduction d'impôt : n'est-ce pas le moment d'investir en FCPI ?
    20/06/2022
  • Épargne : les taux des livrets bancaires au plus bas
    15/06/2022
  • Le succès des fonds de private equity ne se dément pas
    14/06/2022
Etre rappelé par un conseiller
Nous envoyer un message
Parlons Placement
Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt