vendredi07octobre
Concept d’épargne logement.

Si vous possédez un PEL ou un CEL, vous avez le droit à un prêt épargne logement. Premier problème : les taux de ces prêts sont bien plus élevés que les taux immobiliers classiques. Deuxième problème : le taux d’usure rendait ces prêts inaccessibles. La hausse des taux immobiliers et le rehaussement du taux de l’usure changent la donne.

Si vous êtes titulaire d’un Plan Epargne Logement (PEL) ou Compte Epargne Logement (CEL), vous pouvez demander à votre banque un prêt épargne logement d’une durée de 2 à 15 ans. Le montant de ce crédit est calculé sur la base des intérêts obtenus sur ce compte. Concrètement, plus vous avez épargné pendant une longue durée, plus le montant de votre crédit est important.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

Un relèvement du taux d’usure qui booste vôtre prêt

Le taux d'intérêt de votre prêt dépend de la date à laquelle le PEL a été ouvert, et n’est pas négociable. Pendant des années, ce taux était très élevé : 4,20% pour une ouverture de compte entre août 2003 et janvier 2015. Oui mais, depuis août 2016, ce taux a presque été divisé par 2. Côté CEL, le taux d’intérêt varie d’un compte à un autre : tout dépend de la rémunération touchée depuis l’ouverture, rémunération à laquelle la banque ajoute des frais de gestion pour calculer le taux des droits à prêt. Résultat, des taux de crédit dépassant nettement les 2%.

Jusqu’à présent, ces taux étaient bien trop élevés pour être dignes d’intérêt. Pire : le taux d'usure était si bas qu’il rendait vos droits à prêt « usuraires », c’est-à-dire interdits par le seuil de l'usure, soit le maximum légal auquel les banques ont le droit de prêter.

Toutefois, au 1er octobre, ce taux a été revu à la hausse, à 3,03% notamment pour les prêts de moins de 20 ans. En conséquence, votre crédit pourrait être délivré plus facilement. Oui, en théorie. Car son obtention reste soumise à l’accord de la banque qui évaluera votre profil, et vérifiera notamment si votre taux d’endettement ne dépasse pas les 35%. Selon le site MoneyVox, les banques ont d’ailleurs tendance à accorder moins de prêts épargne logement ces dernières années. Une tendance qui pourrait rapidement se renverser, avec le rebond des taux immobiliers.

Avez-vous pensé au prêt travaux ?

Certes, le taux d’usure est de 3,03% pour les prêts immobiliers de moins de 20 ans. Mais votre prêt épargne logement peut vous permettre de financer d’autres projets que l’achat ou la construction de votre résidence principale. Si vous souhaitez faire des travaux, sachez qu’ils rentrent dans la catégorie crédit à la consommation. Une catégorie où les taux d'usure sont bien plus élevés : 5,33% pour les prêts de plus de 6 000 euros.

Enfin, quel que soit votre projet, n’hésitez pas à faire valoir vos arguments auprès de votre banque pour tâcher d’obtenir votre crédit. En cas d’échec, vous pouvez saisir le service relations clients puis le médiateur de votre banque.

Découvrez notre assurance vie sans frais d'entrée

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Le dispositif Pinel vit ses derniers jours avant l’application de nouvelles règles
    22/11/2022
  • Image actualite 2
    Réduction ou déduction, comment réduire ses impôts ?
    17/11/2022
  • Image actualite 3
    Ce que valent les livrets bancaires solidaires
    15/11/2022
  • Image actualite 4
    Avez-vous pensé à toutes les solutions pour payer moins d'impôts l'année prochaine ?
    15/11/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt