vendredi16septembre
Heureux couple d'âge mûr rencontrant des investissements et un conseiller financier à la maison. Ils sont détendus, rient et s'amusent.

Le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel qui devait expirer fin 2021 a été prolongé jusqu’à la fin 2022 avec les mêmes avantages. Ce dernier est reconduit également pour les années 2023 et 2024, mais cette fois avec des taux de réduction d’impôt dégressifs. Petit rappel.

Il est encore temps de profiter d’une réduction d’impôts attractive, grâce à l’avantage fiscal réservé à l’investissement locatif Pinel. Mais attention, les jours sont comptés. Il ne vous reste techniquement que jusqu’au 31 décembre pour trouver la perle rare.

2022 marque en effet la dernière année pour profiter des avantages fiscaux à taux plein du dispositif dans sa version actuelle. Si le Pinel a été prorogé par le gouvernement jusqu’à fin 2024, ce dernier verra progressivement baisser son taux de réduction d’impôt pour les investissements locatifs faits à partir du 1er janvier 2023.

Découvrez notre gamme de produit de défiscalisation

Les conditions pour bénéficier d'une réduction d’impôts avantageuse

Le dispositif Pinel d'investissement locatif est une solution de défiscalisation. Il présente l’intérêt de garantir au propriétaire une réduction d'impôt lors de l’achat ou de la construction d'un logement neuf/réhabilité dans un bâtiment d'habitation collectif et sous réserve que celui-ci s'engage à le louer pour une durée d’au moins 6 ans. Afin d’être éligible, l’investisseur doit également répondre à certaines obligations en termes de localisation du bien, de ressources du locataire et de loyer fixé.

Jusqu’ici, le taux de la réduction d'impôt était échelonné entre de 12 %, 18 % et 21 % du montant de l'acquisition en fonction de la durée de l'engagement (6, 9 ou 12 ans). Aussi, l’acquisition ne doit pas dépasser un montant total de 300 000 euros et 5 500 euros par m2 habitable. Au final, la réduction d'impôt ne peut pas dépasser 6 000 euros par an.

Plus que 9%, 12% et 14% de réduction d’impôts en 2024

A compter du 1er janvier 2023, les taux de réduction d’impôt passeront à 10,5 %, 15 % et 17,5 %. Puis, en 2024, elles tomberont à 9 %, 12 % et 14 % en fonction des durées de location.

Par ailleurs, sous conditions, quelques biens continueront de profiter de la réduction d'impôts aux taux actuels. Grâce au nouveau dispositif « Pinel + », les logements situés dans un quartier prioritaire ou respectant un niveau de qualité supérieur à la réglementation bénéficieront encore de cet avantage fiscal attractif. Les logements devront toutefois justifier de normes environnementales précises.

Il existe également d'autres alternatives comme le FIP Corse offrant jusqu'à 30 % de réduction d'impôt ou les FIP / FCPI offrant jusqu'à 25 % de réduction d'impôt.

 

Découvrez notre gamme de produit de défiscalisation

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Placement : qui veut la peau de votre vieux PEL ?
    30/09/2022
  • Image actualite 2
    Quatre placements pour réduire les droits de succession
    30/09/2022
  • Image actualite 3
    Impôt sur le revenu : serez-vous prélevé en une ou quatre fois par la DGFiP ?
    28/09/2022
  • Image actualite 4
    Derniers jours pour souscrire au FCPI Dividendes Plus 9
    26/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt