mardi13septembre
Piles de pièces en euros isolées sur fond blanc concepts d'argent et de finance.

Afin de lutter contre l’inflation, la Banque centrale européenne a annoncé ce jeudi relever pour la seconde fois en deux mois ses taux d’intérêt directeurs. Après les avoir augmentés de 50 points de base en juillet, la BCE les rehausse à nouveau de 0,75 point.

8,1% d’inflation sur un an. C’est ce à quoi s’attend la Banque centrale européenne (BCE) pour l’année 2022 dans la zone euro. Dans ce contexte, elle a annoncé ce jeudi 8 septembre vouloir relever pour la seconde fois en dix ans ses taux de référence. L'objectif de l’institution est de réduire la demande afin de diminuer la pression sur les prix.

Un choix qui survient seulement deux mois après un premier relèvement de 0,5 point. Situés pour le moment de 0% à 0,75%, les trois taux directeurs vont se placer entre 0,75% et 1,50%. Cette décision va avoir des conséquences positives pour le portefeuille des ménages , fortement impacté par la crise.

Notre PER permet d'investir facilement en SCPI

La promesse d’un meilleur rendement pour les produits d’épargne

Cette décision de la BCE devrait en effet améliorer la rémunération de plusieurs produits d'épargne. C’est le cas notamment des livrets d'épargne réglementée, à l’instar du livret A dont la rémunération est déjà passée de 1 à 2% au 1er août. Mais elle pourrait être revalorisée à nouveau au 1er février. En plus du niveau de l’inflation, la formule de calcul du taux du Livret A prend en compte l’évolution de l’€ster, un taux de référence des prêts au jour le jour entre les banques. Étant donné que la BCE booste ses taux, les établissements financiers devraient répercuter cette révision sur les leurs. Ce qui entraînera un bond de l'€STR. Résultat : le Livret A a toutes ses chances de voir son taux atteindre les 3%.

Bonne nouvelle également pour les fonds euros de l'assurance vie constitués notamment d'emprunts émis par les Etats. Leur rendement qui peine à faire le poids aujourd’hui face à celui du livret A, pourrait progresser aussi. Toutefois, cette augmentation de la rémunération devrait se concrétiser sur le moyen terme. Et pour cause, le stock d'obligations souveraines des assureurs est renouvelé progressivement.

Les livrets bancaires fiscalisés, dont les taux sont fixés librement par les banques, devraient aussi en profiter. Début septembre, d’après le dernier relevé de MoneyVox, les livrets bancaires ont déjà vu leur rémunération progresser en moyenne à 0,12%. La répercussion de la hausse des taux de la BCE amorcée en juillet devrait donc logiquement se poursuivre.

Enfin, la décision de la BCE va jouer sur la rémunération des futurs Plan d'épargne logement (PEL), actuellement fixée à 1% depuis le 1er août 2016. La formule de calcul est basée sur les taux des marchés monétaires et obligataires, qui vont augmenter. Le taux des nouveaux PEL qui sera révisé en décembre prochain pourrait ainsi presque doubler.

Notre PER permet d'investir facilement en SCPI

A découvrir également

  • Image actualite 1
    Placement : qui veut la peau de votre vieux PEL ?
    30/09/2022
  • Image actualite 2
    Quatre placements pour réduire les droits de succession
    30/09/2022
  • Image actualite 3
    Impôt sur le revenu : serez-vous prélevé en une ou quatre fois par la DGFiP ?
    28/09/2022
  • Image actualite 4
    Derniers jours pour souscrire au FCPI Dividendes Plus 9
    26/09/2022

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt