lundi20mars
Question : Se protéger d'une dévaluationActualité et marchés20/03/2017Bonjour,

Avec de l'épargne bloquée (PERP, PERCO, PEE) et un emprunt immo , comment se protéger de la dévaluation en cas d'attaque des marchés contre l'euro et/ou la dette française? Et contre le cas encore théorique de la sortie de l'euro? Est-ce praticable pour un particulier ?

Merci Bonjour Milos,
Je pense qu'il faut d'abord bien déterminer les risques contre lesquels vous voulez vous protéger :

- La dévaluation de l'euro : Il faut déjà savoir qu'en 3 ans, l'euro a perdu environ 20 % de sa valeur face au dollar. On a donc déjà eu une dévaluation. Elle n'a eu aucun effet sur les placements. Si vous pensez que l'euro va dévaluer, vous pourriez acheter des devises étrangères ou des produits dérivés qui parient sur la baisse de l'euro. Mais c'est une stratégie risquée : on perd si l'euro remonte. On le voit d'ailleurs depuis quelques semaines avec la hausse de l'euro qui a pris tous les investisseurs à contre-pied.

- La hausse des taux français : En cas de hausse des taux français, ce sont surtout les obligations long terme, qui ont bien progressé ces dernières années avec la hausse des taux, qui risquent de se dégonfler. Il faut éviter alors les sicav d'obligations LT surtout celles qui ont bien performé depuis 3-5 ans. Il faut privilégier les sicav d'obligations CT ou sicav monétaires, qui profiteront plus de la hausse des taux. Si vous pensez que les taux français vont grimper vous pourriez acheter un produit dérivés pour jouer la hausse des taux. C'est ce qu'on a conseillé dans nos conseils gestion active. Mais là encore, c'est une stratégie risquée

- L'hyperinflation : Une hausse des taux d'un pays, combinée à la dévaluation de la monnaie, peuvent créer dans le pays une hyperinflation (ex : Argentine). En soit, vos placements ne risquent rien mais comme les prix flambent, ils ne suffisent pas à faire face à cette hausse des taux, même si vos revenus doivent aussi monter par ailleurs. Pour se protéger : Or et matières premières, devises étrangères, immobilier, produits pour jouer la hausse des taux, sicav monétaires. Là encore beaucoup de produits risqués qui baisseront si l'inflation ne monte pas.

- La faillite de le France : C'est un scénario très très extrême et c'est sans doute le seul qui met réellement vos placements en danger : Si la France fait faillite, est-ce que votre intermédiaire financier pourra résister ? Un tel scénario noir, il est difficile de s'en protéger : Il faut éviter les intermédiaires français, les produits indexés sur des obligations français, privilégier les titres étrangers, l'Or, l'immobilier, les obligations allemandes,... Ce scénario a tellement peu de chance de se produire qu'on ne conseille pas aujourd'hui de fuir les titres français, même si ca ne fait pas de mal d'acheter un peu d'Or, et de l'immobilier par exemple.

Bonne journée
Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Nos solutions
M VIE Notre gamme
d’assurance vie
Plus d'infos
M SCPI Nos SCPI en direct
Plus d'infos
M investissement Nos fonds structurés
Plus d'infos