jeudi27mai
Les pièces et la maison sur le bois est échelle. La main des hommes met des pièces

La pierre papier a démontré sa capacité à faire face à n’importe crise, comme elle le répète depuis des années, en 2020. Néanmoins, il convient de bien analyser la société de gestion où l’on veut placer ses épargnes, car leurs rendements accusent un écart plus ou moins important. Présentation d’une société de gestion prometteuse.

Les SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier) ont démontré l’an dernier la solidité et la fiabilité de leur modèle économique. Un modèle qui leur aura permis de continuer de verser des dividendes à hauteur de 4 % en moyenne en 2020, exception faite des SCPI spécialisées dans la restauration et l’hôtellerie. Et cette année, un gestionnaire d’actifs immobilier se démarque particulièrement. Il s’agit d’Iroko Zen, qui a fait une entrée fracassante sur le marché des SPCI en fin d’année 2020.

L’une de ses particularités est que la société de gestion ne pratique aucune commission de souscription, à l’instar de la SCPI Neo de Novaxia. À savoir que les autres acteurs du domaine prélèvent en moyenne une commission de 9 %.

Les enjeux écologiques au cœur du projet d’Iroko Zen

Grâce à la crise sanitaire, les enjeux écologiques occupent le devant de la scène. Les particuliers et les investisseurs ont à cœur de contribuer à l’amélioration des conditions environnementales de la planète et souhaitent ainsi placer leur argent dans des projets allant dans ce sens. Les problématiques ESG de l’immobilier (Environnement-Social-Gouvernance) ont ainsi le vent en poupe et les professionnels du secteur cherchent à obtenir le label ISR (Investissements socialement responsables).

C’est sur cette vague qu’Iroko Zen a décidé de surfer. En effet, cette société de gestion est devenue la 7e SCPI à obtenir le label ISR. Sa direction a indiqué que les enjeux écologiques vont toujours être leur phare en matière d’investissement. D’ailleurs, ZEN est un acronyme pour Zéro Émission Nette, l’objectif à long terme de la SCPI.

Pour l’heure, le parc immobilier d’Iroko Zen se monte à 4 actifs d’une surface totale de 8 400 m2. Mais la société de gestion entend rapidement acquérir plus de biens immobiliers dans les années à venir, jusqu’à devenir la SCPI la plus attractive et la plus rentable. Interrogée sur ses plans à moyen terme, la direction d’Iroko Zen a indiqué vouloir plébisciter les investissements dans les bureaux et les commerces tournés vers l’alimentaire ou la santé.

Une SCPI prometteuse et très ambitieuse

À l’heure actuelle, Iroko Zen ne possède que deux entrepôts et deux locaux occupés par Pôle Emploi et une crèche. Cette société de gestion propose un rendement annuel de 5,5 % et entend monter la barre à 6,5 ou 7 % cette année. Un objectif très ambitieux et qui sera difficilement réalisable quand on sait que les SCPI les plus performantes en 2020 ont peiné à franchir le seuil des 6 % de TDVM (taux de distribution sur valeur de marché). Mais l’allègement des restrictions sanitaires devrait aider Iroko Zen.

Les professionnels du secteur s’accordent à dire que l’enseigne de pierre papier a un fort potentiel et devrait rapidement s’imposer sur le marché des SCPI. D’ailleurs, cette société de gestion espère collecter et gérer 100 millions d’euros d’épargne d’ici 2024. Encore une fois, c’est un objectif très ambitieux et difficilement réalisable, surtout pour une SCPI âgée de quelques mois à peine. Mais la direction d’Iroko Zen est optimiste et compte s’appuyer sur le réseau d’Idenvest Partners pour atteindre ce but.

Archives

Etre rappelé
par un conseiller
Nous envoyer
un message
Parlons Placement
Les bons choix pour votre épargne
Assurance vie 
Notre sélection des meilleurs contrats
Je découvre 
SCPI 
Notre gamme en direct & en assurance vie
Je découvre 
PER 
Notre sélection pour votre retraite
Je découvre