Déclaration d'impôt et calculatrice affichant 2023

    La date limite pour apporter des corrections à votre déclaration d'impôt 2023 (revenus 2022) se rapproche rapidement. Si des erreurs subsistent ou si des ajustements sont nécessaires, il faudra modifier votre déclaration dans les jours à venir. Mais l’heure est également à la défiscalisation puisque vous avez jusqu’à la fin de l’année pour réduire votre impôt sur vos revenus de 2023. Les mêmes que vous aurez à déclarer au printemps 2024. Finalement, ne serait-ce pas le bon moment pour s’en soucier ?

    Plus que quelques jours pour corriger votre déclaration d’impôt

    Bien que les déclarations d’impôt 2023 (sur les revenus de 2022) aient été déposées en mai ou juin dernier, vous avez jusqu’au mercredi 6 décembre 2023 inclus pour effectuer une correction.

    Il est possible de modifier les revenus, charges, ou encore les informations servant au calcul des réductions d’impôt ou de l’IFI. En revanche, il est impossible de corriger les éléments relatifs à l’état-civil, la situation de famille ou l’adresse de résidence fiscale. Il n’est pas non plus possible de désigner un tiers de confiance ou d’ajouter l’adresse d’un enfant étudiant rattaché.

    Si l’outil de correction est en ligne depuis le 2 août, celui-ci ne reste ouvert que jusqu’au 6 décembre inclus. Pour y accéder, il suffit de vous connecter à votre espace particulier sur le site impots.gouv.fr et d’aller dans la rubrique « Corriger ma déclaration ». Après cette déclaration rectificative, un second avis d’imposition vous sera renvoyé par courrier dans un délai de trois semaines environ. Si la correction diminue le montant de votre impôt (par exemple si vous n’aviez pas réclamé une réduction ou un crédit d’impôt), alors le fisc vous restituera le trop-perçu. Dans le cas contraire, si la correction augmente le montant de votre impôt, vous devrez régler cette imposition supplémentaire dans le délai indiqué sur le nouvel avis d’imposition.

    Attention, les contribuables ayant déposé une déclaration papier ne peuvent pas réaliser de correction de la déclaration en ligne. Il faudra envoyer, avant la date limite de dépôt, une déclaration rectificative par courrier au service des impôts des particuliers (SIP) auquel vous êtes rattaché. Cette déclaration devra inclure toutes les rubriques vous concernant, même celles pour lesquelles aucune modification n'est apportée. Et il faudra inscrire en première page la mention suivante : "DÉCLARATION RECTIFICATIVE, ANNULE ET REMPLACE".

    Anticipez votre impôt 2024 et faites une économie d’impôt avec un investissement défiscalisant.

    Découvrez nos solutions pour réduire vos impôts

    Plus que quelques semaines pour réduire votre impôt sur vos revenus de 2023

    La fin de l'année approche rapidement, et avec elle, l'opportunité de mettre en place des stratégies de défiscalisation pour optimiser votre situation financière.

    La prochaine déclaration d’impôt sera à effectuer au printemps 2024 mais il n’est pas trop tôt pour anticiper cette facture fiscale puisque vous n’avez que jusqu’à la fin de l’année pour la réduire.

    Pour payer moins d’impôt en 2024, investir dans un Fonds Commun de Placement dans l'Innovation (FCPI) est une option particulièrement attrayante. Les investisseurs bénéficient d'avantages fiscaux tout en participant au financement de l’innovation. En effet, en souscrivant des parts de FCPI avant la fin de l'année, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt équivalente à un pourcentage de votre investissement sur votre impôt à payer en 2024.

    Par exemple, pour un investissement de 5 000 € dans un FCPI éligible à une réduction d'impôt de 25%, cela représente une économie d’impôt de 1 250 €.

    Avec le FCPI Dividendes Plus n°11, vous soutenez des PME innovantes et vous profitez d’une réduction d’impôt équivalente à 25% de votre investissement (sous certaines limites). Par ailleurs, à la fin de la période d'investissement, les investisseurs récupéreront la totalité de leur investissement initial (sous réserve qu'il n'y ait pas de perte en capital) accompagnée d'une éventuelle plus-value qui sera entièrement exonérée d'impôt sur le revenu. Seuls les prélèvements sociaux de 17,2 % s’appliqueront.

    Et si les FCPI sont principalement appréciés pour leurs avantages fiscaux, ils demeurent des investissements générateurs de potentiels rendements. Certains FCPI ont délivré de bonnes performances passées** comme c’est le cas pour la gamme Dividendes Plus. Si on se base sur les 6 premiers millésimes déjà remboursés de la série Dividendes Plus, un seul fonds est ressorti perdant, de 2,72%. Les autres ont délivré entre +3% et +48% (hors avantage fiscal).

    En contrepartie de votre investissement, les sommes investies sont bloquées pendant une durée de blocage décidée par la société de gestion. Le FCPI Dividendes Plus propose la durée de blocage la plus courte (6 ans maximum).

    À noter : l’investissement dans un FCPI permet à son souscripteur de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 25%* de son investissement mais à condition que le FCPI investisse 100 % de ses fonds dans des entreprises éligibles. Si par exemple, les fonds sont investis dans 90 % de sociétés éligibles, la réduction d’impôt sera de 22,5 %. En ce qui concerne Dividendes Plus n°11, la totalité des fonds est investie dans des PME éligibles.

    À retenir :

    • Vous avez jusqu’au mercredi 6 décembre 2023 inclus pour modifier votre déclaration d’impôt 2023.
    • Vous avez jusqu’à la fin de l’année pour réduire votre impôt sur vos revenus de 2023 (à déclarer au printemps 2024).
    • Avec le FCPI Dividendes Plus n°11, vous soutenez des PME innovantes et vous profitez d’une réduction d’impôt égale à 25%* de la somme investie (sous certaines limites).
    Souscrivez à nos solutions de réduction d'impôts

    Communication non contractuelle à caractère publicitaire

    *En contrepartie, votre argent est bloqué pendant une durée maximale de six années, soit jusqu’au 31 décembre 2029 au plus tard. Le fonds commun de placement dans l’innovation, catégorie de fonds commun de placement à risques, est principalement investi dans des entreprises innovantes qui présentent des risques particuliers ; c’est pourquoi votre investissement n’est pas garanti et présente un risque de perte en capital.

    **Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d’investissement décrits à la rubrique « profil de risque et de rendement » du Règlement.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives