concept d'analyse de l'épargne avec des billets de banque et une calculatrice

    Selon le dernier relevé mensuel de la Caisse des dépôts, le Livret A a enregistré une collecte de près de 26 milliards d'euros entre janvier et juin 2023. Ce qui porte son encours à 400 milliards d'euros à la fin juin. Un record.

    Le placement préféré des Français n’a jamais aussi bien porté son nom. En effet, selon les données de la Caisse des dépôts publiées le vendredi 21 juillet, les épargnants ont placé sur leur Livret A près de 26 milliards d’euros de plus qu’ils n’en ont retiré, entre janvier et juin.

    Ainsi, « en seulement 6 mois, en en 2023, le Livret A a drainé quasiment autant d'argent que sur toute l'année 2022, déjà exceptionnelle », souligne le site d’information MoneyVox.

    Il s'agit d’une « une collecte historique », indique l'économiste Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'épargne. Car « le précédent record datait de 2009 (21,36 milliards d'euros) », révèle-t-il. Soit l’année où, pour la première fois, le Livret A a été généralisé à toutes les banques.

    Une collecte record liée à un taux fixé à 3% depuis le 1er février

    Le succès de ce placement, détenu par plus de 55 millions d’épargnants dans l’hexagone, est directement lié à son rendement. Au 1er février, son taux est passé de 2 à 3%. C’est six fois plus que son rendement encore en vigueur au 1er janvier 2022.

    Par ailleurs, les records ne s’arrêtent pas là pour le Livret A. Puisqu’à la fin juin, son encours a dépassé la barre des 400 milliards d'euros. Précisément 401,3 milliards d'euros, d’après la Caisse des dépôts.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Le LDDS suit les traces du Livret A

    Logiquement, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) suit le même mouvement que son grand frère. Avec un taux de 3%, calqué sur celui du Livret A, le LDDS a engrangé 8,7 milliards au premier semestre 2023.

    Comme le Livret A, « le LDDS signe ainsi son meilleur premier semestre depuis 2009 », souligne Philippe Crevel. Sur les six premiers mois de l'année, son précédent record datait de 2013 (6,43 milliards d'euros) au moment du doublement de son plafond (12 000 euros au lieu de 6 000 euros) ».

    Des placements compétitifs

    Ainsi, entre janvier et juin, le Livret A et le LDDS ont collecté à eux deux environ 34,5 milliards d'euros net, « ce qui porte leur encours à 544,2 milliards d'euros à fin juin », d’après Le Parisien.

    Et pour cause, avec un rendement à 3%, ces placements sont très compétitifs. Le Livret A rapporte par exemple « bien plus à ses détenteurs que s’ils placent leur argent dans les fonds euros de l’assurance-vie », ajoute le média.

    Seul le livret d'épargne populaire (LEP), avec un taux fixé à 6,1% jusqu’au 31 juillet, et à 6% à partir du 1er août, fait mieux que le Livret A et le LDDS. Mais contrairement à ces derniers, l'ouverture d'un LEP est soumise à conditions de ressources.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives