Main mettant une pièce dans une tirelire, gros plan, mise au point sélective

    Au moyen d'un taux fixé à 6,1% depuis le 1er février et profitant d’un bon coup de pub du fisc cet hiver, le Livret d'épargne populaire a conquis un million de personnes supplémentaires depuis le début de l’année.

    Longtemps passé inaperçu auprès des Français, il semble que le Livret d'épargne populaire (LEP) tienne sa revanche. D’après la Banque de France, il existe à ce jour 9,2 millions de détenteurs de LEP. Soit « plus un million en 3 mois », selon son gouverneur François Villeroy de Galhau, intervenu le 25 avril sur RTL. Et près de 2,5 millions supplémentaires de détenteurs depuis fin 2021.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée

    Un taux fixé à 6,1% depuis le 1er février

    Plusieurs facteurs peuvent expliquer cet attrait soudain des Français pour ce livret. D’une part, ce dernier a fait l’objet d’une publicité poussée de la part de la Direction générale des Finances publiques (DGFIP). En effet, si comme 18 millions de Français, vous êtes éligible à ce livret présenté comme un rempart contre l’inflation, vous avez probablement reçu un courriel du fisc en février vous invitant à ouvrir un LEP.

    Pour rappel, ce placement plafonné à 7 700 euros est disponible aux foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence (RFR), au titre de l'année 2022, est inférieur à 21 393 euros pour la première part, ou encore 32 818 euros, par exemple, pour un couple marié avec un enfant.

    D’autre part, le succès du LEP s’explique par son taux alléchant. « Le Livret d'épargne populaire est rémunéré à 6,1% », a rappelé François Villeroy de Galhau à l’antenne de RTL. Et ce, depuis le 1er février. C’est près de trois fois plus qu’il y a un an, où son taux était fixé à 2,2 %, avant de passer à 4,6 % du 1er août 2022 au 31 janvier 2023. De fait, 6,1%, c’est le taux le plus élevé du LEP depuis plus de 30 ans. Car il faut remonter à début 1986 pour retrouver un taux supérieur (7% jusqu’au 15 mai 1986).

    Le Livret A reste le produit phare

    Alors certes, le Livret d'épargne populaire ne peut pas lutter face à son grand frère le Livret A, pourtant moins rémunéré (3%). Et pour cause, le livret possédé par 55 millions de particuliers est éligible à tous, sans conditions de revenus, et plafonné à 22 950 euros.

    Mais, sur RTL, le gouverneur de la Banque de France tient à rappeler que le LEP reste à ce jour « le meilleur produit ». Il faut donc, selon lui, « continuer à en parler ».

    Pour qu’il attire encore davantage les foules, la solution pourrait être de relever son plafond, bloqué à 7 700 euros depuis 2022, soit plus de... 20 ans ! C’est du moins l’avis de 68% des Français, selon un récent sondage YouGov commandé par le site d’information MoneyVox.

    Si vous avez le droit à ce placement, dépêchez-vous pour en profiter. Car « son taux pourrait baisser à 5,70% à l'occasion de sa prochaine révision automatique, au 1er août prochain », conclut MoneyVox.

    Découvrez notre assurance-vie sans frais d'entrée
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives