mercredi06septembre
Agent immobilier heureux montrant une maison à un couple.

Ce mois de septembre, les sociétés de gestion de SCPI devraient restituer à l’AMF la mise à jour de la valorisation des fonds, conformément à l’évolution actuelle des prix de l’immobilier. Cet effort de transparence vise à préserver les liquidités, en évitant les cessions sans acheteurs.

Un suivi régulier depuis fin 2022

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déjà lancé un appel à la vigilance depuis la fin de l’année dernière, concernant les placements liés à l’immobilier commercial. Avec la hausse des taux d’intérêt et l’évolution peu favorable du marché immobilier, l’AMF a décidé de demander un rapport concernant les « expertises » et la valorisation des fonds. L’organisme a ainsi adressé une lettre à l'Association française de la gestion financière (AFG) et à l’Association Française des Sociétés de Placement Immobilier (Aspim).

Pour les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), les expertises désignent le prix auquel un bien pourrait être vendu.

ImportantCe coût a une incidence directe sur la valorisation des fonds des sociétés de placement. En effet, cette valorisation devrait refléter les réalités du marché.

Découvrez notre classement des SCPI

Éviter la débandade grâce à la transparence

L’AMF a demandé aux gérants des SCPI de produire leurs rapports jusqu’en fin août. La restitution des documents devrait donc s’effectuer tout au long de ce mois de septembre. Les gestionnaires peuvent ainsi réaliser eux-mêmes cette opération ou la confier à un expert externe.

L’objectif de l’AMF, avec cet effort de transparence, est d’éviter la panique dans le secteur. Plusieurs SCPI ont déjà baissé la valeur de leurs actifs cette année, dont Laffitte Pierre, Elysées Pierre et Accimmo Pierre dont les cotations ont diminué de -17%. Les sociétés qui ont procédé à cette baisse restent minoritaires sur les 200 SCPI françaises, mais d’autres devraient suivre le mouvement. En même temps, certaines SCPI ont revu leurs valeurs à la hausse.

ImportantAvec la mise en place de ce rapport concernant les prix de l’immobilier et la valorisation des fonds, l’AMF souhaite préserver les liquidités du secteur.

De cette manière, l’organisme régulateur compte éviter les situations de panique où les détenteurs de fonds se mettraient à céder aveuglément leurs parts sans trouver d’acheteurs.

À retenir
  • En septembre, l'AMF exige des sociétés de gestion de SCPI une mise à jour transparente de la valorisation de leurs fonds pour refléter les prix immobiliers actuels, dans le but de préserver la liquidité et éviter les ventes sans acheteurs.
  • Depuis fin 2022, l'AMF a exprimé des inquiétudes concernant les placements immobiliers commerciaux en raison de la hausse des taux d'intérêt et des tendances défavorables du marché immobilier.
  • Cette démarche vise à maintenir la liquidité et à éviter des cessions impulsives de parts sans acheteurs.

A découvrir également

  • Image actualite 1
    SCPI Épargne Pierre (Atland Voisin) : maintien de la décote sur le prix de la part
    28/09/2023
  • Image actualite 2
    Essor des SCPI spécialisées dans des secteurs porteurs
    27/09/2023
  • Image actualite 3
    La pierre papier, un outil de diversification par excellence pour optimiser les rendements d’un contrat d’assurance-vie
    31/08/2023
  • Image actualite 4
    Les parts des SCPI bancaires encore en déclin pendant l’été
    26/08/2023

Archives

Nos placements
PERPlus de retraite et moins d'impôts avec nos PER sans frais d'entrée
Assurance vieDécouvrez nos contrats sans frais d'entrée
SCPIAccédez à l'immobilier professionnel dès 500 €
DefiscalisationInvestissez dans l'économie réelle en réduisant votre impôt