Jeune couple discutant un plan financier à la maison.

    Avec la hausse des taux d’intérêt, le marché obligataire a retrouvé son dynamisme en 2023. De plus en plus d’investisseurs s’intéressent en effet à ce type de placement, attirés par les rendements élevés proposés et la possibilité de booster les performances via des fonds flexibles.

    Pour l’année 2024, le placement obligataire demeure attractif même si les experts anticipent une éventuelle baisse des taux dans les mois à venir. Mais dans ce contexte, il convient d’adopter une stratégie adéquate pour assurer les meilleurs rendements possibles.

    Bien évaluer le niveau de risques

    Les experts conseillent aux investisseurs de bien évaluer le niveau des risques associés aux obligations en vérifiant la qualité de l’émetteur , mais aussi la date d’échéance et la devise d’émission.

    Pour ce placement financier, il est préférable de choisir des obligations émises en euros par un fonds reconnu pour sa qualité et dont l’échéance ne dépasse pas 5 ans. Celles-ci se révèlent moins risquées que les obligations émises en dollars, notamment si ces actifs sont classés comme étant des high yield.

    ImportantLes investisseurs devraient ainsi opter pour des fonds flexibles qui permettent d’intégrer une part minoritaire d’autres actifs (inférieure ou égale à 25 %) et de procéder à des arbitrages entre différents types d’obligation.

    À noter qu’ en cas de baisse de taux, les obligations anciennes bénéficient d’une appréciation des prix . En revanche, les titres nouvellement émis deviennent moins intéressants.

    D’autre part, les prix de cette classe d’actifs sont toujours déterminés en fonction du risque que présente l’émetteur. Dès lors, plus le risque perçu est faible, et plus les prix sont élevés.

    Découvrez le placement financier fait pour vous !

    Privilégier les fonds obligataires datés

    Les fonds obligataires datés, également connus sous l’appellation de fonds à échéance, présentent un certain nombre d’avantages pour les investisseurs .

    En effet, ces fonds sont sensibles au taux et le risque qui y est associé diminue de manière progressive à l’approche de l’échéance.

    Les investisseurs peuvent de même accéder à un éventail d’obligations à échéance fixée et connaître celle-ci à l’avance (en principe, l’échéance est affichée avec le nom du fonds). Ils ont en outre l’avantage de cibler une date déterminée et améliorer la rentabilité de leurs placements.

    À retenir
    • Il est possible d’optimiser les rendements du placement obligataire en 2024 en évaluant soigneusement les risques associés aux obligations : qualité de l’émetteur, date d’échéance, devise d’émission.
    • Les investisseurs devraient également privilégier les fonds datés à la fois sensibles aux taux et moins risqués par rapport aux autres fonds obligataires.
    En savoir plus sur le placement financier fait pour vous !
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives