scpi top 3 2022

    Une fois de plus, les SCPI ont offert l’an dernier d’excellentes performances, et se placent loin devant d’autres types de placements. Avec des rendements 2022 dépassant les 5 %, la pierre papier a totalement sa place parmi les placements à privilégier en 2023. Bien que le rendement soit l’attrait principal, d’autres indicateurs ne doivent pas être ignorés quand on investit dans la pierre papier. On vous présente 3 SCPI qui offrent de belles perspectives d’avenir…

    La pierre-papier : un placement qui sort du lot !

    L’immobilier est sans conteste le placement le plus plébiscité par les investisseurs français. Si cette tendance est si bien ancrée, elle se comprend d’autant plus quand l’immobilier tient le choc face à un contexte économique peu reluisant et des tensions géopolitiques menant a beaucoup d’incertitudes.

    C’est particulièrement le cas pour la Pierre Papier. Il s’agit de véhicule d’investissement (un papier) adossé à un parc immobilier physique (de la pierre). L’investisseur achète donc un placement et détient ainsi une part dans un parc immobilier géré par une société qui va lui reverser une quote-part des loyers qu’elle perçoit. La pierre papier offre donc les avantages du papier, sa simplicité (aucun souci de gestion, à comparer avec les désagréments de l'immobilier locatif), son rendement, et son exposition à l'immobilier à partir de tickets d'entrée peu élevés.

    Cette année encore, les SCPI continuent d’afficher d’excellents résultats. Pour 2022, beaucoup d’entre-elles servent d’ailleurs des rendements en hausse par rapport à 2021 ce qui prouve la résilience du marché de la pierre papier dont tire parti les investisseurs en quête de rentabilité et de stabilité. Les SCPI ont distribué en moyenne un rendement de 4,53 %* en 2022, net de tous frais, après 4,49 % en 2021.

    La progression de la collecte nette vient confirmer l'intérêt des épargnants français pour l'immobilier. La collecte nette (c'est-à-dire tous les fonds investis sur les SCPI moins les retraits) représente en 2022 plus de 10 milliards d’euros.

    En 2022, nombreux ont été les placements qui n’offraient pas de bons rendements pendant que la pierre-papier tirait son épingle du jeu en démontrant une année de plus sa stabilité. Toutefois, avant d’investir en SCPI, bon nombre d’indicateurs doivent être analysés. Parmi eux, le taux de distribution, le taux de rentabilité interne, la capitalisation ou encore le taux d’occupation financier.

    Dans la suite de cet article, nous vous présentons 3 SCPI qui sortent du lot et qui pourraient offrir de belles perspectives pour 2023.

    Pierval Santé : un taux de distribution 2022 de 5,35 %

    Pierval Santé est une SCPI spécialisée dans l’achat d’actifs immobiliers de santé (cliniques, EPHAD, cabinets médicaux, centres de santé…). Créée en 2013, elle affichait une capitalisation au 31/12/2022 de près de 2,9 milliards d’euros ce qui confirme sa position d’acteur majeur du secteur de l’immobilier de Santé en Europe.

    Pour 2022, la SCPI a associé un rendement en hausse et une revalorisation du prix de sa part. De 2021 à 2022, le taux de distribution passe ainsi de 5,33 % à 5,35 %*. Concernant le prix de sa part, celle-ci augmente de 2 %, passant de 200 € à 204 €. La hausse du taux de distribution et la revalorisation du prix de la part cumulée offrent ainsi une performance globale de 7,35 %.

    Qui plus est, le taux d’occupation financier (TOF) de la SCPI Pierval Santé était de 98,82 % au 4e trimestre 2022, complétement dans la continuité des taux d’occupation précédents. Cet indicateur permet d’avoir une idée de la capacité de la SCPI à trouver des locataires. Il est communément admis qu’un TOF supérieur à 90 % justifie d’une bonne performance locative. Cette preuve de bonne performance locative dilue le risque et représente un avantage considérable. Ainsi, la SCPI présente de bons indicateurs qui ont de quoi ravir les investisseurs.

    De plus, Pierval Santé investit majoritairement en Europe ce qui améliore la performance réelle nette d’impôt de la SCPI. En effet, les revenus générés par les biens à l’étranger profitent d’une fiscalité plus avantageuse des SCPI avec notamment une exonération de prélèvements sociaux (17,2 %).

    Les caractéristiques principales de la SCPI :

    • Date de création : 2013
    • Prix de la part : 204 €
    • Minimum de souscription : 5 parts, soit 1 020 €
    • Taux de distribution : 5,35 %*
    • Commission de souscription : 10,51%
    • TRI net de frais depuis l’origine : 3,81% (net de fiscalité étrangère)
    • Taux d’occupation financier : 98,82 %
    • Capitalisation : 2,9 Mds€
    • Collecte nette : 639,9 M€
    Découvrez la SCPI Pierval Santé

    Vendôme Régions : un taux de distribution 2022 de 5,71 %

    De nombreux indicateurs sont également au vert pour la SCPI Vendôme Régions. Créée en 2015 et gérée par Norma Capital, sa capitalisation atteint 633,8 millions d’euros au 31/12/2022. La SCPI investit au niveau national sur deux typologies d’actifs, les bureaux et les commerces tout en favorisant l’implantation immobilière des entreprises au niveau local, et plus particulièrement dans des grandes agglomérations (Paris, Lyon, Nantes, etc.) et les agglomérations de taille moyenne (Le Mans, Valenciennes, Amiens, Dijon, Avignon, Colmar, Carcassonne…).

    Si son taux de distribution n’est pas en hausse, cela n’empêche pas la SCPI d’offrir une belle performance globale. Son taux de distribution 2022 est de 5,71 %* et au cours de l’année, la SCPI a connu une revalorisation de la valeur de sa part de 2,29 % passant de 655 € à 670 € par part. En cumulant les deux, on obtient une performance globale en 2022 de 8 %.

    Son taux d’occupation financier est quant à lui de 97 % et démontre une performance locative laissant peu de place aux locaux vacants. Pour les épargnants, cela permet de s’assurer que le patrimoine immobilier de la SCPI est suffisamment occupé d’un point de vue financier.

    Les caractéristiques principales de la SCPI :

    • Date de création : 2015
    • Prix de la part : 670 €
    • Minimum de souscription : 5 parts, soit 3 350 €
    • Taux de distribution : 5,71 %*
    • Commission de souscription : 10%
    • TRI net de frais depuis l’origine : 5,78% (brut de fiscalité)
    • Capitalisation : 633,8 M€
    • Collecte nette : 289,4 M€
    Découvrez la SCPI Vendôme Régions

    GMA Essentialis : un taux de distribution 2022 de 5,52 %

    Lancée en 2021, la SCPI GMA Essentialis est une jeune SCPI gérée par la société de gestion Greenman Arth. La SCPI a pour thématique d’investissement la distribution alimentaire avec pour l’instant dans son portefeuille d’actifs, 3 actifs situés en France et 6 actifs situés en Allemagne.

    L’importance de l’immobilier destiné au secteur de l’alimentation a d’ailleurs été prouvée lors de la crise sanitaire puisque les commerces alimentaires, jugés essentiels, sont restés ouverts pendant les différents confinements. C’est dans ce contexte, que la société de gestion Greenman Arth a décidé de lancer une SCPI dédiée à l’immobilier de commerces « essentiels », une classe d’actifs jugée résiliente, stable et qui est recherchée par les investisseurs.

    De plus, en investissant en Allemagne, elle profite de l’attractivité du marché immobilier allemand et d’une fiscalité plus douce, grâce notamment à une exonération de prélèvements sociaux (17,2 %).

    Depuis le début de l’année 2022, la capitalisation de la SCPI a plus que doublé en passant de 10 millions d’euros au 1er trimestre à 22 millions d’euros au 4e trimestre. Etant une jeune SCPI, son taux d’occupation financier est de 99,23 % ce qui signifie que la quasi-totalité des locaux sont loués.

    Au 4e trimestre 2022, la SCPI a continué sur sa bonne lancée en distribuant un dividende de 2,82 % portant à 5,52 %* le taux de distribution 2022.

    Les caractéristiques principales de la SCPI :

    • Date de création : 2022
    • Prix de la part : 200 €
    • Minimum de souscription : 5 parts, soit 1 000 €
    • Taux de distribution : 5,52 %*
    • Capitalisation : 22 M€
    • Collecte nette : 21,7 M€
    Découvrez la SCPI GMA Essentialis

    Communication non contractuelle à but publicitaire

    *Le Taux de Distribution est égal au rapport entre le dividende brut versé au titre de l’année écoulée et la valeur des parts au 1er janvier de cette même année de référence. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

    Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

    Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

    - La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n’est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

    - La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.

    - La liquidité. La SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCPI.

    Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. En matière de crédit immobilier, le(s) futur(s) emprunteur(s) bénéficie(nt) d’un délai de réflexion de 10 jours après réception de l’offre de prêt pour donner son (leur) accord.

    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives