Un homme planifie le budget de sa maison et utilise une calculatrice.

    Depuis son lancement en 2019, le plan d’épargne retraite (PER) a connu une croissance fulgurante. Le nombre de détenteurs a atteint les 7,4 millions en 2023, soit une augmentation de plus de 500 % en quatre ans.

    Cette popularité grandissante s’explique par plusieurs facteurs, notamment ses avantages fiscaux. En effet, les versements effectués sur un PER sont déductibles du revenu imposable dans la limite de 10 % des revenus professionnels ou de 32 419 euros par an. De plus, les sommes versées sont exonérées d’impôt sur le revenu à la sortie, sous forme de rente ou de capital.

    Ouvrir un PER : le témoignage d’un cadre actif

    Xavier Tingry, cadre informatique, bénéficie d’un salaire confortable et a pu mettre suffisamment d’argent de côté au cours de sa carrière. Il a alors pris la décision judicieuse de placer ses économies dans un plan d’épargne retraite.

    Selon ses propres mots, il a investi chaque mois une partie de son salaire sur son PER, avec pour objectif d’épargner l’équivalent d’un an de salaires. Une fois que le montant accumulé sera suffisant, il prévoit de le débloquer progressivement sous forme de rente, afin de garantir son revenu à l’âge de la retraite.

    Préparez votre retraite avec le PER !

    Les atouts incontestables du PER

    La grande nouveauté du PER réside dans la possibilité de récupérer l’épargne accumulée en capital, une fois à la retraite . Cette caractéristique explique en grande partie le succès fulgurant rencontré par ce placement financier. À l’heure actuelle, le nombre de contrats ouverts dépasse facilement les 7,4 millions. Le montant moyen utilisé pour se constituer un bas de laine s’élève à 11 500 euros.

    Important D’un point de vue fiscal, le plan d’épargne retraite est un produit très avantageux. L’un de ses principaux atouts est de permettre aux épargnants de bénéficier d’une réduction d’impôts significative.

    D’après les explications de Valérie Batigne, du cabinet Sapiendo,

    Les versements effectués sur un PER peuvent être déduits du revenu imposable. Ce qui constitue une économie d’impôts immédiate.

    Pour résumer, le PER est devenu un outil incontournable pour préparer sa retraite. Il offre aux épargnants deux avantages majeurs, à savoir la possibilité :

    • de récupérer le pécule au moment de la retraite, sous forme de capital.
    • de bénéficier d’avantages fiscaux importants, notamment une déductibilité des versements des revenus imposables la limite d’un plafond annuel.
    À retenir
    • Le PER gagne en popularité grâce à sa fiscalité avantageuse, plus attractive que celle de l’assurance vie.
    • En quatre ans, il a déjà attiré plus de 7,4 millions d’épargnants.
    • Alimenter mensuellement son PER est une démarche intéressante pour constituer un capital équivalent à un an de salaires.
    • Cette approche permet de disposer d’un revenu plus conséquent une fois à la retraite.
    • Le PER se distingue par la possibilité de récupérer le capital investi en plusieurs fois et sur plusieurs années.
    • Cette caractéristique a contribué à son essor, avec une épargne moyenne de 11 500 euros par contrat.
    • L’attrait majeur du PER réside dans ses avantages fiscaux. Les versements sont déductibles du revenu imposable, permettant ainsi une économie d’impôts immédiate.
    Découvrez le PER pour préparer votre retraite
    Logo redacteur

    Écrit par
    La rédaction Meilleurtaux Placement

    Ça peut vous intéresser

    Archives