lundi16mars

Le fonds a obtenu le premier prix dans la catégorie actions françaises, lors des victoires des SICAV 2009, décernées par l'organisme de notation Morningstar, et par le journal La Tribune. L'objectif de ces Prix est de récompenser les fonds et les sociétés ayant réussi à obtenir les meilleurs résultats sur un an, 3 ans et 5 ans.

    Le fonds a obtenu le premier prix dans la catégorie actions françaises, lors des victoires des SICAV 2009, décernées par l'organisme de notation Morningstar, et par le journal La Tribune.L'objectif de ces Prix est de récompenser les fonds et les sociétés ayant réussi à obtenir les meilleurs résultats sur 1 an, 3 ans et 5 ans. Tricolore rendement (FR0010588343) mérite bien sa victoire car c'est le seul fonds de la catégorie à faire partie du Top 5 à la fois sur un an, trois ans et cinq ans. Sur un an, le fonds tricolore rendement est 5ème avec une performance de -27%, et sur 3 ans et 5 ans, il est deuxième et troisième avec respectivement -25.7% et + 5.5%.Par comparaison, le SBF 120, son indice de référence perd 40% sur 1 an, 46% sur 3 ans et 20% sur 5 ans.  En baisse de -27% sur 1 an, Le fonds a quand même bien résisté à la crise. Le gérant, Pierre Nebout avait choisi très tôt de rester à l'écart des valeurs financières, et de se concentrer sur les secteurs défensifs. Son portefeuille est très concentré, avec 48 lignes mais surtout 58% sur les dix plus grosses lignes, qui sont Total, Vivendi, Sanofi, GDF-Suez, France Telecom, Vinci, Carrefour, Pages Jaunes, Bouygues, Thales. Donc principalement des valeurs défensives et de rendement. Pierre Nebout insiste sur la stabilité et la pérennité du dividende.   L'année 2008 a été celle de la résistance, 2009 sera celle des opportunités selon Pierre Nebout. En effet, à la fin de l'année dernière, le gérant disait qu'il y aurait au cours des prochains mois des opportunités à saisir sur les grandes valeurs industrielles, fortement décotées. Tricolore rendement aura en 2009 la possibilité de saisir ces opportunités avec ses 15% de liquidités. Mais le gérant restera très prudent, et évitera ainsi certainement les valeurs financières. Il cite plutôt des valeurs comme Saint Gobain, Lafarge ou Michelin. Le gérant a vraiment montré sa capacité à tirer son épingle du jeu pendant cette crise, en sortant très tôt des valeurs financières. Il pense qu'il faudra  bientôt revenir sur les valeurs industrielles, un avis que nous partageons largement. Et c'est un gérant très prudent capable de profiter du rebond et de sortir avec de beaux gains suffisament tôt pour éviter une rechuteSon fonds est donc un excellent moyen de revenir sur le marché, pour une partie de son portefeuille et pour le long terme, en fonds de portefeuille. C'est un excellent investissement à mettre par exemple dans son contrat d'assurance vie.

    Archives

    Etre rappelé
    par un conseiller
    Nous envoyer
    un message
    Parlons Placement
    Nos solutions
    M VIE Notre gamme
    d’assurance vie
    Plus d'infos
    M SCPI Nos SCPI en direct
    Plus d'infos
    M investissement Nos fonds structurés
    Plus d'infos